Métiers et professions

Intervenant/intervenante à domicile (11112)

Ajouter à ma sélection  | Afficher en PDF

Pour accéder aux offres d'emploi et aux études et formations qui mènent à l'exercice d'un métier, précisez votre choix parmi les métiers suivants. Dans le groupe de métiers Intervenant/intervenante à domicile, on distingue :

Cliquer sur l'intitulé du métier pour sa description :
Aide familial (1111201) Offres d'emploi Etudes / Formations
Personne de compagnie (1111202) Offres d'emploi Etudes / Formations

Aide familial (1111201)

Assure un rôle de soutien social, éducatif, sanitaire et relationnel en vue d’une autonomisation de la personne.Aide ou accompagne, de manière durable ou passagère, la personne (ainsi que son entourage) rencontrant des difficultés (famille monoparentale, personne accidentée...) ou en perte d’autonomie (handicapée, personne âgée, malade en fin de vie...) dans l’accomplissement des actes essentiels de la vie courante (préparation des repas, ménage, courses, toilette, démarches administratives...).

Activités du métier

Activités de base
  • Sensibiliser et/ou donner des conseils relatifs à l’organisation du ménage, à la santé, à l’équilibre alimentaire, à l’hygiène, au budget, à la sécurité, à l’éducation des enfants...
  • Apporter une aide relationnelle à la personne (présence, conversation, lecture) et à son entourage
  • Effectuer le rangement de l’habitation
  • Effectuer le nettoyage de l’habitation
  • Effectuer l’entretien du linge
  • Repasser le linge
  • Laver et ranger la vaisselle
  • Effectuer les courses suivant les besoins
  • Préparer les repas
  • Dispenser des soins d’hygiène de base (toilette, change...) et de confort
  • Effectuer les démarches administratives suivant les besoins
  • Accompagner la personne dans ses déplacements
  • Assurer le relais entre la personne aidée, les autres intervenants professionnels, l’entourage et le réseau relationnel élargi, en relation étroite avec le travailleur social
  • Participer activement à des réunions et formations
Activités spécifiques
  • Aider la personne à la prise en charge des enfants (baigner, langer, préparer et donner le biberon ou le repas, promener l’enfant, aider à la scolarité...)
  • Aider à la prise de médicaments suivant les consignes du médecin ou de l’infirmière
  • Aider à placer des appareillages orthopédiques, des prothèses...sous la responsabilité du médecin ou du kinésithérapeute
  • Accompagner une personne en soins palliatifs ainsi que son entourage
  • Gérer le budget de la personne sous la responsabilité du travailleur social
  • Effectuer le conditionnement et la distribution de repas à domicile

Aptitudes à l'emploi

  • Respecter les horaires convenus
  • Réagir rapidement, avec calme et maîtrise de soi, en présence d’un événement soudain
  • Appliquer rigoureusement les règles de l’institution en matière de sécurité, d’hygiène et de respect de l’environnement
  • Respecter la déontologie et appliquer la réglementation et les instructions en vigueur dans l’institution
  • Présenter une image positive de l’institution
  • S’intégrer dans l’environnement de travail
  • Se tenir informé de l’évolution du métier
  • Communiquer aisément
  • Adhérer aux objectifs de l’institution
  • Travailler méthodiquement et rigoureusement
  • Adopter des comportements de travail sécuritaires
  • Veiller à adopter des positions et des gestes ergonomiques
  • S’adapter à des personnes différentes
  • Se conformer à des habitudes particulières
  • Entretenir une relation de confiance avec les personnes
  • Avoir du tact
  • Respecter la personne dans ses croyances et ses convictions
  • Respecter la vie privée de chacun
  • Etre honnête
  • Respecter le devoir de discrétion
  • Agir dans les limites de la profession
  • Poser un regard de recul sur son travail et sur son propre fonctionnement
  • Rendre compte d’observations sous forme orale ou écrite
  • Observer les personnes pour y repérer les difficultés
  • Repérer les signes de maltraitance
  • Planifier son travail en fonction des priorités et des urgences
  • S’intégrer dans une équipe de travail
  • Faire preuve d’écoute active
  • Faire preuve d’empathie
  • Etre autonome
  • Faire preuve d’initiative
  • S’adapter à des horaires irréguliers

Voici les études et formations associées à ce métier

Personne de compagnie (1111202)

Tient compagnie à une personne âgée mais généralement encore valide.

Activités du métier

Activités de base
  • Apporter une aide relationnelle au patient (présence, conversation, lecture) et à sa famille
  • Animer des activités d’occupation
  • Aider les personnes à se déplacer
  • Véhiculer la personne
  • Eduquer ou donner des conseils relatifs à l’organisation du ménage, à la santé, à l’hygiène, au budget...
  • Assurer une fonction de relais entre les bénéficiaires de l’aide, les autres intervenants professionnels, les membres de la famille, les personnes du voisinage, le réseau relationnel élargi...
Activités spécifiques
  • Dispenser des soins d’hygiène (toilette, change, vidange des systèmes de drainage...) et de confort (alimentation, surveillance du repos, installation dans une position fonctionnelle...)
  • Effectuer les tâches ménagères courantes de la maison (ménage, rangement...)
  • Effectuer les courses (aliments et produits d’entretien)
  • Préparer les repas
  • Effectuer les démarches administratives à l’extérieur du domicile (impôts, inscription scolaire, dossiers divers...)

Aptitudes à l'emploi

  • Respecter les horaires convenus
  • Réagir rapidement, avec calme et maîtrise de soi, en présence d’un événement soudain
  • Appliquer rigoureusement les règles de l’entreprise en matière de sécurité, d’hygiène et de respect de l’environnement
  • Respecter la déontologie et appliquer la réglementation et les instructions en vigueur dans l’entreprise
  • Présenter une image positive de l’entreprise
  • S’intégrer dans l’environnement de travail
  • Se tenir informé de l’évolution du métier
  • Communiquer aisément
  • Adhérer aux objectifs de l’entreprise
  • Travailler méthodiquement et rigoureusement
  • S’adapter à des personnes différentes
  • Avoir un sens du contact aiguisé
  • Se conformer à des habitudes et à des expériences particulières
  • Entretenir une relation de confiance avec les personnes
  • Communiquer avec les autres personnels: médical, infirmier, paramédical, administratif,...
  • Respecter la vie privée
  • Adopter un comportement honnête et réservé
  • Respecter le secret professionnel
  • Poser un regard de recul sur son travail et sur son propre fonctionnement
  • Effectuer des déplacements
  • Etre disponible
  • Accepter le travail de nuit
  • Accepter de travailler les dimanches et jours fériés

Voici les études et formations associées à ce métier

Conditions générales d'exercice de ce groupe de métiers

  • L’emploi/métier s’exerce le plus souvent au domicile d’un ou plusieurs particuliers, à l’exception de la maîtresse de maison qui peut accueillir chez elle des personnes âgées ou sans famille. L’activité s’effectue le plus souvent à temps partiel (bien que les interventions à temps complet tendent à se développer) dans le cadre d’horaires décalés (fin de journée, fin de semaine...).
    - L’exercice de l’emploi/métier implique de permanentes allées et venues et parfois de nombreuses manipulations (personnes, appareillages...).

Lieux d'exercices

  • Domicile d’un particulier.
  • Domicile de plusieurs particuliers.

Conditions de travail

  • De nuit.
  • Travail le dimanche et les jours fériés.
  • Logé.

Métiers proches (Voir aussi)

Le métier sur le marché de l'emploi

Le nombre d’offres d’emploi d’intervenant à domicile gérées par le Forem est en forte diminution depuis 2011.

L’analyse des offres de l’année 2016 indique que les emplois à pourvoir sont dans deux tiers des cas sous régime de temps partiel. Les offres d’emploi émanent surtout des secteurs de l’action sociale, de la santé et des services aux particuliers et aux entreprises.

Il s’agit, pour quatre offres sur dix, de contrats à durée déterminée, suivis par les contrats sous statut d’indépendant, et autant de contrats de remplacement.

Les employeurs ayant recruté via le Forem en 2016 n’expriment que peu d’attentes en matière d’expérience professionnelle. En revanche, l’exercice salarié de la profession d’aide familial nécessite l’obtention d’un certificat d’immatriculation délivré par la Région wallonne.

La possession d’un permis de conduire B est un critère qui apparaît dans deux tiers des offres d’emploi pour ce métier.

Le métier d’aide familial est repris dans la liste des fonctions critiques et métiers en pénurie 2017 (sur base des données 2016).
 

Les secteurs d'activités les plus en demande de ce métier, c'est-à-dire par ordre décroissant du nombre d'opportunités d'emploi gérées par le Forem en 2016 pour ce métier.

Liens

Ci-dessous vous trouverez une liste non-exhaustive d'organismes officiels en lien avec le métier.

Nom Description Lien
FASD

Fédération de l'aide et de soins à Domicile
http://www.fasd.be/
FEDOM

Fédération wallonne de services d'aide à domicile
Rue de la Tour, 10
5380 Noville-Les-Bois
081 31 27 26