Métiers et professions

Vendeur/vendeuse en articles de luxe (non alimentaires) (14226)

Ajouter à ma sélection  |  Afficher en PDF

Pour accéder aux offres d'emploi et aux études et formations qui mènent à l'exercice d'un métier, précisez votre choix parmi les métiers suivants. Dans le groupe de métiers Vendeur/vendeuse en articles de luxe (non alimentaires), on distingue :

Cliquer sur l'intitulé du métier pour sa description :
Vendeur en articles de luxe (non alimentaires) (1422601) Offres d'emploi Etudes / Formations

Vendeur en articles de luxe (non alimentaires) (1422601)

Assure la vente et la promotion de produits "haut de gamme" (prêt-à-porter, bijouterie, orfèvrerie, fourrure, maroquinerie de luxe, ameublement de luxe, art de la table, parfumerie...) généralement onéreux auprès d’une clientèle de particuliers en magasin traditionnel ou en grande surface spécialisée.

Activités du métier

Activités de base
  • Accueillir le client, identifier ses besoins et le conseiller sur les produits et services
  • Présenter les produits ou services correspondant aux besoins des interlocuteurs
  • Permettre au client de tester le produit
  • Effectuer les opérations d’encaissement
  • Renseigner le client sur les services complémentaires à la vente (remise, livraison, carte de fidélité...)
  • Préparer la mise en rayon des produits, des articles (étiquetage, antivol, balisage...) et les installer en magasin ou sur stand
  • Effectuer le rangement et l’approvisionnement des rayons, de la réserve (réassort, retrait des produits défectueux...)
  • Suivre l’état des stocks, identifier les besoins en approvisionnement et établir les commandes
  • Réceptionner les marchandises, les produits et contrôler la conformité de la livraison
Activités spécifiques
  • Effectuer la vente d’articles de produits de luxe de prêt-à-porter
  • Effectuer la vente d’articles d’horlogerie, de bijouterie, de joaillerie et d’orfèvrerie
  • Effectuer la vente d’articles de parfumerie et de produits de soins
  • Effectuer la vente d’articles de maroquinerie de luxe
  • Effectuer la vente d’articles d’ameublement de luxe
  • Effectuer les opérations de service après-vente (échange, retour fournisseur, remboursement, envoi en réparation...)
  • Effectuer la gestion comptable et administrative d’une structure
  • Vérifier le fonds de caisse à la prise de poste et effectuer le comptage à la fermeture de la caisse
  • Réaliser un étalage/une vitrine
  • Aménager un magasin
  • Participer à des événements hors espace de travail habituel
  • Adapter les produits et prix en fonction de la concurrence
  • Collaborer au choix des articles et des collections

Aptitudes à l'emploi

  • S’adapter aux goûts et comportements d’une clientèle habituée aux établissements de luxe
  • Adapter sa présentation à l’image véhiculée par le produit
  • Avoir le sens du service: écoute, disponibilité, conseil, amabilité et patience
  • Savoir gérer les relations avec la clientèle, les fournisseurs et les collègues
  • Faire preuve de sens commercial et de capacité d’argumentation
  • S’adapter à des changements de tâche fréquents
  • Etre résistant physiquement (supporter la station debout prolongée...)
  • S’intégrer dans une équipe de travail
  • Résister au stress
  • Etre dynamique
  • Faire preuve de diplomatie

Conditions générales d'exercice de ce groupe de métiers

  • L’emploi/métier s’exerce le plus souvent debout, dans un environnement conçu pour mettre en valeur les produits.
    - L’activité nécessite de travailler le samedi.

Lieux d'exercices

  • Magasin traditionnel.
  • Grand magasin, grande surface spécialisée.
  • Pharmacie.
  • Boutique de produits détaxés.
  • Grossiste.

Métiers proches (Voir aussi)

Le métier sur le marché de l'emploi

La majorité des offres d’emploi gérées par le Forem en 2017 pour le métier de vendeur en articles de luxe (non alimentaires) sont issues du secteur du commerce de détail mais ce métier est également recherché dans d’autres secteurs comme celui des fabrications diverses (meubles, pierres précieuses, bijoux, etc.).

Le temps partiel est proposé dans un tiers des offres, c’est plus souvent qu’en moyenne, pour l’ensemble des métiers.

Le contrat intérimaire pour le vendeur en articles de luxe est moins souvent proposé qu’en moyenne, pour l’ensemble des métiers. Par contre, les employeurs ont tendance à avoir plus souvent recours au « PFI » (Plan Formation Insertion). Le statut d’indépendant est aussi régulièrement recherché pour ce métier.

Une première expérience et une connaissance du néerlandais, de l’anglais ou de l’allemand semblent constituer des atouts.

Le nombre d’opportunités d’emploi gérées par le Forem, pour ce métier, a fortement augmenté en 2017 pour s’élever à plus de 500.

D’après une étude du Forem sur les Effets de la transition numérique sur le secteur de la distribution et de l’e-commerce, le métier de vendeur va continuer à évoluer pour répondre aux attentes des clients de plus en plus exigeants et de mieux en mieux informés. Le vendeur devra adapter sa stratégie de vente afin de satisfaire le client qui fera l’objet de toutes les attentions. Ainsi, le vendeur devra pouvoir utiliser les nouveaux outils technologiques d’aide à la vente et intégrer l’utilisation des nouvelles technologies présentes dans le magasin (bornes tactiles, tablettes, outils de réalité virtuelle ou augmentée, ...). Il devra se réinventer et personnaliser les produits et services à ses clients. Vu l’importance croissante de la relation client, les équipes de vente seront aussi amenées à suivre des formations aux outils et à la gestion de la relation client. La relation avec le client va sans doute changer puisque le client - connecté - a accès plus rapidement à l’information sur le produit (comparaisons, renseignements, avis, ...). Le vendeur devra dès lors apporter une réelle plus-value pour le client avec une connaissance pointue des produits ; il deviendra un véritable partenaire/expert solution pour conseiller le client, devra gagner en expertise et intégrer des notions de marketing à sa pratique (une formation en marketing sera donc plus souvent nécessaire).
 

Analyse des offres d'emploi reçues par le Forem pour ce groupe de métiers

Evolution des offres

Evolution des offres

Types de contrats de travail proposés par les employeurs (2017)

Types de contrats de travail proposés par les employeurs (2017)

Principaux secteurs d'activités à l'origine des opportunités d'emploi (2017)

Principaux secteurs d'activités à l'origine des opportunités d'emploi (2017)

Répartition géographique des entreprises émettrices d'opportunités d'emploi (2017)

Répartition géographique des entreprises émettrices d'opportunités d'emploi (2017)

Types de régimes de travail proposés par les employeurs (2017)

Types de régimes de travail proposés par les employeurs (2017)
Les secteurs d'activités les plus en demande de ce métier, c'est-à-dire par ordre décroissant du nombre d'opportunités d'emploi gérées par le Forem en 2017 pour ce métier.

Liens

Ci-dessous vous trouverez une liste non-exhaustive d'organismes officiels en lien avec le métier.

Nom Description Lien
Ars Nobilis

Fédération Belge du Bijou et de la Montre
http://arsnobilis.be/fr/