Métiers et professions

Technicien/technicienne en imagerie médicale (24211)

Ajouter à ma sélection  | Afficher en PDF

Pour accéder aux offres d'emploi et aux études et formations qui mènent à l'exercice d'un métier, précisez votre choix parmi les métiers suivants. Dans le groupe de métiers Technicien/technicienne en imagerie médicale, on distingue :

Cliquer sur l'intitulé du métier pour sa description :
Technologue en imagerie médicale (2421101) Offres d'emploi Etudes / Formations

Technologue en imagerie médicale (2421101)

Réalise, sur prescription médicale et sous la responsabilité du médecin radiologue, des examens relevant de l’imagerie médicale, de la médecine nucléaire et/ou de la radiothérapie afin de déceler des maladies, lésions ou malformations, d’étudier le fonctionnement des organes internes ou de traiter des maladies cancéreuses.

Activités du métier

Activités de base
  • Accueillir le patient et le mettre en confiance
  • Renseigner le patient sur les démarches administratives et sur le déroulement de l’examen
  • Consulter le médecin et le dossier médical et contrôler la prescription
  • Installer, préparer et positionner le patient en fonction de l’examen ou du traitement à réaliser
  • Collecter les informations et préparer les éléments nécessaires au bon déroulement de l’examen et/ou du traitement
  • Dispenser des soins cliniques nécessaires à la réalisation de l’examen (réalisation de pansements, placement d’une voie d’entrée veineuse périphérique, injection de produits de contraste ou radioactifs...)
  • Régler les appareils et les déclencher
  • Réaliser des examens radiologiques standard et/ou des examens spécialisés (scanner, imagerie par résonance magnétique, examens digestifs...) en présence du médecin radiologue
  • Surveiller les paramètres vitaux et les fonctions biologiques du patient et administrer les soins nécessaires pendant et après l’examen et/ou le traitement
  • Enregistrer et traiter le résultat des procédures
  • Contrôler le résultat et le transmettre au médecin
  • Exécuter les tâches administratives courantes (tenue des dossiers, rédaction de compte-rendu d’examens, gestion de la sauvegarde, de l’archivage et du transfert des images...)
Activités spécifiques
  • Préparer et manipuler des substances (produits de contraste, isotopes radioactifs...) à but diagnostique et/ou thérapeutique, et du matériel (plâtre, supports pour immobiliser la zone à traiter...) spécifique selon les différentes modalités d’imagerie (ra
  • Réaliser des examens d’exploration fonctionnelle (isotopique, électrophysiologique ou électroencéphalographique) avec enregistrement des réactions du patient et sélection des plus significatives (médecine nucléaire, IRM...)
  • Administrer les premiers soins en cas de choc (scanographie, exploration fonctionnelle isotopique, IRM...)
  • Préparer et administrer des médicaments à but diagnostique et/ou thérapeutique, selon les directives du médecin, par la voie nécessaire
  • Prélever et collecter des sécrétions, excrétions et substances organiques, à l’exclusion de manipulations invasives
  • Assister le médecin radiologue lors de techniques spéciales interventionnelles, échographiques, et lors de toutes les techniques particulières d’imagerie médicale diagnostique et thérapeutique
  • Assurer des tâches de manutention et de brancardage
  • Participer aux mesures de radioprotection et effectuer les vérifications sommaires et les contrôles de qualité des équipements radiologiques et des systèmes de développement
  • Développer des films (radiographie)
  • Assurer la gestion et le petit entretien du matériel, de l’appareillage et des produits
  • Assurer l’hygiène des locaux (salle, pupitres, tables, cassettes, gants, tabliers...)
  • Participer à la formation et à l’encadrement des stagiaires et/ou autres intervenants
  • Participer au développement de la recherche en imagerie médicale
  • Encadrer une équipe

Aptitudes à l'emploi

  • Respecter les horaires convenus
  • Réagir rapidement et efficacement à une situation d’urgence
  • Appliquer rigoureusement les règles de sécurité et d’hygiène en vigueur dans l’entreprise
  • Respecter la déontologie et appliquer la réglementation et les instructions en vigueur dans l’entreprise
  • Présenter une image positive de l’entreprise
  • S’intégrer dans l’environnement de travail
  • S’adapter à l’évolution des sciences et des techniques
  • Travailler méthodiquement et rigoureusement
  • Communiquer aisément
  • Adhérer aux objectifs de l’entreprise
  • Respecter l’environnement
  • S’adapter à des technologies évolutives
  • S’adapter à des situations de travail différentes (équipes, matériels)
  • Rassurer et réconforter les patients lors des examens et traitements
  • Appliquer les règles de radioprotection

Voici les études et formations associées à ce métier

Conditions générales d'exercice de ce groupe de métiers

  • L’emploi/métier s’exerce en étroite collaboration avec le médecin radiologue. Le degré d’autonomie est étroitement lié au type de matériel utilisé. L’utilisation de radiations ionisantes et de produits toxiques nécessite le respect des normes internationales de radioprotection. L’activité s’exerce en station debout prolongée et parfois encore en lumière artificielle. Les horaires sont généralement réguliers, mais peuvent être décalés (tard le soir), postés (3x8) de jour et de nuit, avec des gardes le dimanche et les jours fériés. Seul l’exercice salarié est possible, soit dans un cabinet de radiologie privé, soit en secteur hospitalier public ou privé. L’emploi/métier peut aussi s’exercer dans l’industrie (aéronautique, automobile, centrales nucléaires...), notamment dans le cadre du contrôle-qualité, ou dans certains musées.

Lieux d'exercices

  • Localisation :
  • Etablissement de soins, d’hospitalisation ou de cure.
  • Cabinet de radiologie.
  • Unité mobile.
  • Autres (industrie, musée...).
  • Type de secteur :
  • Public.
  • Privé.
  • Associatif.

Conditions de travail

  • De nuit.
  • Gardes le dimanche et les jours fériés.

Ne pas confondre avec

  • Manipulateur (art et spectacle).

Le métier sur le marché de l'emploi

Sur base des opportunités d’emploi gérées par le Forem pour le métier de technologue en imagerie médicale, il apparaît que les emplois proposés pour ce métier sont généralement de remplacement ou à durée déterminée (six cas sur dix).

Le temps plein de jour est le régime de travail le plus répandu.

Ce métier s’exerce essentiellement dans le secteur de la santé et la plus grande part des opportunités provient des provinces du Luxembourg et du Hainaut.

Comme souvent dans les métiers spécialisés, l’expérience est un élément pris en compte dans le recrutement mais semble moins demandée qu’auparavant (Moins d’un quart des cas contre un tiers les années précédentes).

Le métier est repris dans la liste des fonctions critiques et métiers en pénurie 2017 (sur base des données 2016).
Néanmoins, le nombre d’opportunités d’emploi gérées par le Forem reste faible aux environs de 40 opportunités par an.

L’exercice de cette profession nécessite d’être en possession d’un diplôme sanctionnant une formation de l’enseignement supérieur conforme aux conditions de qualification minimales énoncées dans l’arrêté royal du 28 février 1997.

Seuls les technologues en imagerie médicale agréés peuvent exercer cette profession et effectuer, de manière générale et sous réserve de la compétence générale des médecins, tous les actes et prestations prévus dans la loi (site enseignement.be).

Ils doivent également obtenir un visa autorisant à pratiquer du SPF Santé publique.
Ce visa est automatiquement délivré par le SPF Santé publique dès lors que la communauté de référence (pour les dossiers francophones la Fédération Wallonie-Bruxelles) l’informe de l’obtention d’un agrément.
 

Analyse des offres d'emploi reçues par le Forem pour ce groupe de métiers

Evolution des offres

Evolution des offres

Types de contrats de travail proposés par les employeurs (2017)

Types de contrats de travail proposés par les employeurs (2017)

Principaux secteurs d'activités à l'origine des opportunités d'emploi (2017)

Principaux secteurs d'activités à l'origine des opportunités d'emploi (2017)

Répartition géographique des entreprises émettrices d'opportunités d'emploi (2017)

Répartition géographique des entreprises émettrices d'opportunités d'emploi (2017)

Types de régimes de travail proposés par les employeurs (2017)

Types de régimes de travail proposés par les employeurs (2017)
Les secteurs d'activités les plus en demande de ce métier, c'est-à-dire par ordre décroissant du nombre d'opportunités d'emploi gérées par le Forem en 2017 pour ce métier.

Liens

Ci-dessous vous trouverez une liste non-exhaustive d'organismes officiels en lien avec le métier.

Nom Description Lien
ABTL

Association Belge des Technologues de Laboratoire
http://www.bvlt-abtl.be