Métiers et professions

Responsable des ventes (33113)

Ajouter à ma sélection  | Afficher en PDF

Pour accéder aux offres d'emploi et aux études et formations qui mènent à l'exercice d'un métier, précisez votre choix parmi les métiers suivants. Dans le groupe de métiers Responsable des ventes, on distingue :

Cliquer sur l'intitulé du métier pour sa description :
Responsable commercial (3311301) Offres d'emploi Etudes / Formations

Responsable commercial (3311301)

Met en oeuvre et réalise, dans son secteur géographique et dans son domaine, la politique commerciale définie par la direction ou avec elle. Est responsable de la réalisation des objectifs quantitatifs et qualitatifs.

Activités du métier

Activités de base
  • Préciser les objectifs quantitatifs et qualitatifs de vente
  • Encadrer une équipe
  • Evaluer les performances des collaborateurs et apporter l’appui nécessaire
  • Vérifier la conformité des opérations commerciales (totalité du secteur affecté à un agent a été couverte, tous les produits ont été présentés aux clients, ...)
  • Mettre en oeuvre une stratégie marketing
  • Analyser et interpréter des résultats
  • Gérer un budget
  • Gérer un projet
  • Suivre l’évolution des produits et des tendances du marché
  • Informer périodiquement les collaborateurs (nouveaux produits, concurrents, résultats personnels)
Activités spécifiques
  • Mener les actions de gestion de ressources humaines (recrutement, formation...)
  • Améliorer l’efficacité d’une équipe
  • Accompagner ses vendeurs sur le terrain
  • Prospecter les grands comptes
  • Gérer les relations avec la clientèle
  • Gérer des problèmes financiers, monétaires, juridiques et commerciaux
  • Rechercher des emplacements de magasins et négocier les contrats immobiliers (permis de construire...)

Aptitudes à l'emploi

  • Entretenir la motivation au sein de l’équipe
  • S’adapter en permanence à l’évolution des techniques de vente
  • Faire preuve de mobilité
  • S’adapter à des horaires irréguliers
  • Collaborer avec les autres services de l’entreprise
  • Gérer son stress
  • Présenter clairement des arguments persuasifs

Voici les études et formations associées à ce métier

Conditions générales d'exercice de ce groupe de métiers

  • L’emploi/métier s’exerce dans les entreprises ayant une structure commerciale. Il ne constitue pas un poste distinct dans les petites entreprises où l’ensemble des activités commerciales sont assurées le plus souvent par une seule personne. L’activité nécessite de travailler sous la responsabilité du directeur commercial ou du marketing, en étroite collaboration avec les services techniques, comptables, administratifs et la direction du personnel. L’activité implique de participer à de nombreuses réunions et d’effectuer des déplacements fréquents sur le terrain.

Lieux d'exercices

  • Taille de l’entreprise :
  • Petite entreprise (moins de 50 salariés).
  • Moyenne entreprise (50 à 499 salariés).
  • Grande entreprise (500 salariés et plus).
  • Type de marché :
  • Régional.
  • National.
  • Européen.
  • International.

Conditions de travail

  • Déplacements à l’étranger.
  • Résidence à l’étranger.

Métiers proches (Voir aussi)

Ne pas confondre avec

  • Cadre de gestion administrative des ventes.

Le métier sur le marché de l'emploi

Le métier de responsable des ventes est un métier transversal tout comme les autres métiers de la gestion commerciale, c’est-à-dire qu’il n’est pas attaché à un secteur en particulier mais peut être exercé dans des entreprises avec des activités très différentes.

En 2016, les secteurs qui ont déposé la majorité des opportunités d’emploi au Forem pour ce métier sont les secteurs des services aux particuliers et aux entreprises, du commerce de gros, du commerce de détail, des services TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) et de la construction. La catégorie "autres" représente l’ensemble des secteurs non visibles sur le graphique.

L’analyse des opportunités d’emploi gérées par le Forem en 2016 pour le métier de responsable des ventes indique que plus de la moitié des postes recherchés par les employeurs proposent un contrat à durée indéterminée, ce qui est nettement plus qu’en moyenne, pour l’ensemble des métiers. Le statut d’indépendant est aussi relativement fréquent.
Les emplois proposés sont généralement à temps plein de jour.
Par ailleurs, certains employeurs souhaitent que les candidats soient expérimentés (entre 1 à 5 ans majoritairement). Les employeurs demandent aussi, dans près de la moitié des cas, des connaissances en néerlandais ou en anglais et, plus rarement, des connaissances en allemand.

Ce métier est repris dans la liste des fonctions critiques et métiers en pénurie 2017 (sur base des données 2016).

Le nombre d’opportunités d’emploi gérées par le Forem pour ce métier est resté relativement stable, de 2011 à 2015 puis a enregistré une hausse en 2016 pour s’élever à près de 500 unités.

D’après une analyse, ce métier semble attractif sur le marché de l’emploi wallon.
Il combine un volume d’opportunités d’emploi élevé en 2016 et des indicateurs d’attractivité (taux de satisfaction, ratio demandeurs d’emploi-opportunités, taux de sorties à l’emploi) parmi les plus favorables (source : le Forem - Métiers porteurs - au-delà des listes).

Quant à l’emploi, on observe que le nombre de travailleurs (obtenu par estimation) de la catégorie professionnelle "managers, ventes, commercialisation, publicité, relations publiques" (catégorie à laquelle appartient le métier) s’est réduit en 2014 et en 2015. (1)

(1) Direction générale Statistique et Information économique - Enquête sur les forces de travail.
 

Évolution de l'emploi (estimations)

Evolution du nombre d'emplois (travailleurs)

Attention. Les statistiques d’emploi présentées dans le graphique ci-dessous utilisent une liste de métiers différente et plus courte que le reste de ce site. La plupart du temps, le graphique correspond donc à un groupe de métiers plus étendu que le métier analysé. Dans les autres cas, le graphique fait référence à plusieurs groupes professionnels proches du métier analysé. De plus, ces chiffres sont des estimations et sont donc à interpréter avec prudence. Ces données correspondent au nombre de travailleurs résidents en Wallonie. Lorsque les effectifs sont trop peu nombreux ou montrent des variations peu plausibles, le graphique n’est pas affiché. Source : Direction générale Statistique et Information économique - Enquête sur les forces de travail. Statistiques 1999-2010
Evolution du nombre d'emplois (travailleurs)

Analyse des offres d'emploi reçues par le Forem pour ce groupe de métiers

Evolution des offres

Evolution des offres

Types de contrats de travail proposés par les employeurs (2016)

Types de contrats de travail proposés par les employeurs (2016)

Principaux secteurs d'activités à l'origine des opportunités d'emploi (2016)

Principaux secteurs d'activités à l'origine des opportunités d'emploi (2016)

Répartition géographique des entreprises émettrices d'opportunités d'emploi (2016)

Répartition géographique des entreprises émettrices d'opportunités d'emploi (2016)

Types de régimes de travail proposés par les employeurs (2016)

Types de régimes de travail proposés par les employeurs (2016)
Les secteurs d'activités les plus en demande de ce métier, c'est-à-dire par ordre décroissant du nombre d'opportunités d'emploi gérées par le Forem en 2016 pour ce métier.

Liens

Ci-dessous vous trouverez une liste non-exhaustive d'organismes officiels en lien avec le métier.

Nom Description Lien
APLSIA

Association Professionnelle du Libre Service Indépendant en Alimentation
http://www.aplsia.be/
COMEOS

Fédération pour le commerce et les services
http://www.comeos.be