Métiers et professions

Sylviculteur/sylvicultrice (41115)

Ajouter à ma sélection  |  Afficher en PDF

Pour accéder aux offres d'emploi et aux études et formations qui mènent à l'exercice d'un métier, précisez votre choix parmi les métiers suivants. Dans le groupe de métiers Sylviculteur/sylvicultrice, on distingue :

Cliquer sur l'intitulé du métier pour sa description :
Agent forestier (4111501) Offres d'emploi Etudes / Formations

Agent forestier (4111501)

Réalise tout ou une partie des travaux nécessaires à la production et à l’entretien d’une forêt.

Activités du métier

Activités de base
  • Préparer les parcelles avant plantations ou semis (désherbage, travail du sol,...)
  • Réaliser les plantations
  • Entretenir des parcelles plantées (travail du sol, désherbage, fertilisation,...)
  • Traiter les cultures contre les maladies (réalisation des traitements phytopharmaceutiques et/ou moyens alternatifs)
  • Débroussailler et entretenir les voies
  • Tailler des arbres et/ou des arbustes (taille de formation, taille d’entretien, taille de floraison, taille ornementale...)
  • Choisir les arbres à élaguer ou à abattre
  • Marquer des arbres
  • Effectuer des rondes de surveillance
  • Contrôler les coupes
  • Remédier aux anomalies
  • Gérer un territoire de chasse
  • Mettre en oeuvre les règles de traçabilité des produits
  • Assurer la maintenance de premier niveau des outils et du matériel
  • Nettoyer et ranger le matériel et les machines
Activités spécifiques
  • Identifier les problèmes affectant les cultures
  • Situer une parcelle dans la forêt
  • Participer à la lutte contre les incendies de forêts
  • Assurer la répression du braconnage et des dégradations
  • Participer aux activités de vente
  • Participer à la promotion de la production
  • Conseiller les personnes
  • Manoeuvrer et conduire des engins forestiers
  • Encadrer une équipe

Aptitudes à l'emploi

  • Respecter les horaires convenus
  • Réagir rapidement, avec calme et maîtrise de soi, en présence d’un événement soudain
  • Appliquer rigoureusement les règles de l’entreprise en matière de sécurité, d’hygiène et de respect de l’environnement
  • Respecter la déontologie et appliquer la réglementation et les instructions en vigueur dans l’entreprise
  • Présenter une image positive de l’entreprise
  • S’intégrer dans l’environnement de travail
  • Se tenir informé de l’évolution du métier
  • Communiquer aisément
  • Adhérer aux objectifs de l’entreprise
  • Travailler méthodiquement et rigoureusement
  • Accepter les horaires flexibles et décalés
  • Travailler dans des conditions climatiques difficiles
  • Posséder une bonne condition physique

Voici les études et formations associées à ce métier

Conditions générales d'exercice de ce groupe de métiers

  • L’emploi/métier s’exerce en pleine nature de manière permanente et quelles que soient les conditions climatiques. Les tâches sont réalisées seul ou en petite équipe sur des lieux de travail souvent isolés et d’accès difficile. Les déplacements sont fréquents et peuvent amener l’équipe à vivre sur le lieu de l’activité le temps du chantier.
    - Pour certaines tâches de bûcheronnage, le port de charges parfois lourdes (tronçonneuses) est quasi permanent. L’utilisation de certains matériels (engins, câbles) peut être dangereuse et nécessite le respect des règles de sécurité ainsi que le port de vêtements appropriés (chaussures, casque, lunettes de protection...).

Lieux d'exercices

  • Secteur public :
  • ONF (Office national des forêts).
  • Collectivité publique et territoriale.
  • Secteur privé :
  • Entreprise d’exploitation forestière.
  • Groupement de propriétaires forestiers.
  • Propriétaire forestier.

Conditions de travail

  • Logement sur place (maison forestière).

Métiers proches (Voir aussi)

Le métier sur le marché de l'emploi

En 2020, le Forem a diffusé 21 opportunités d’emploi (hors autres services publics de l’emploi) pour le métier de sylviculteur (comprenant l’agent des forêts, l’ouvrier forestier, etc.). Ce nombre est trop faible pour pouvoir réaliser une analyse détaillée de la demande des entreprises.

L’agent forestier peut travailler dans le secteur privé (on parle alors d’ouvrier forestier, de sylviculteur, etc.) mais aussi dans le secteur public. En Wallonie, par exemple, l’agent des forêts est un fonctionnaire faisant partie du Département de la Nature et des Forêts (DNF) du Service public de Wallonie (SPW).

Selon l’étude - Métiers d’avenir - États des lieux du secteur du bois - Recueil prospectif, l’agent forestier voit son métier évoluer de par les différentes technologies disponibles ou à venir mais surtout de par la modification du cadre législatif de son environnement de travail (code forestier, labélisation des forêts, sécurité, etc.). De plus, les engins forestiers sont des machines qui ont évolué et qui requièrent pour leur pilotage des compétences au niveau de la conduite, en informatique, en mécanique et en hydraulique (premier dépannage et maintenance quotidienne) en plus des connaissances du milieu forestier.
 

Analyse des offres d'emploi reçues par le Forem pour ce groupe de métiers

Types de contrats de travail proposés par les employeurs (2020)

Principaux secteurs d'activités à l'origine des opportunités d'emploi (2020)

Répartition géographique des entreprises émettrices d'opportunités d'emploi (2020)

Types de régimes de travail proposés par les employeurs (2020)

Les secteurs d'activités les plus en demande de ce métier, c'est-à-dire par ordre décroissant du nombre d'opportunités d'emploi gérées par le Forem en 2020 pour ce métier.

Liens

Ci-dessous vous trouverez une liste non-exhaustive d'organismes officiels en lien avec le métier.

Nom Description Lien
Confédération Belge du Bois

Confédération Belge du Bois
https://www.confederationbois.be/fr/
Forem Formation Wallonie Bois

Centre de compétence dans la filière du bois
https://www.formation-wallonie-bois.be/
SRFB

Société Royale Forestière de Belgique
https://www.srfb.be/