Métiers et professions

Assistant/assistante des travaux publics et du gros oeuvre (42111)

Ajouter à ma sélection  |  Afficher en PDF

Pour accéder aux offres d'emploi et aux études et formations qui mènent à l'exercice d'un métier, précisez votre choix parmi les métiers suivants. Dans le groupe de métiers Assistant/assistante des travaux publics et du gros oeuvre, on distingue :

Cliquer sur l'intitulé du métier pour sa description :
Manoeuvre en construction (4211101) Offres d'emploi Etudes / Formations
Démolisseur (4211102) Offres d'emploi Etudes / Formations
Sableur (Construction) (4211104) Offres d'emploi Etudes / Formations

Manoeuvre en construction (4211101)

Prépare le terrain, les outils et les matériaux nécessaires à l’exécution de travaux de construction, de réparation ou d’entretien dans le bâtiment, sur les routes ou voiries, dans les ports ou voies navigables, selon les règles de sécurité. Peut réaliser divers travaux simples.

Activités du métier

Activités de base
  • Préparer le matériel, l’équipement et sécuriser le périmètre d’intervention
  • Aménager les zones de stockage des matériels et matériaux de construction
  • Décharger et installer manuellement les matériaux sur les zones de stockage
  • Démolir un élément d’ouvrage à l’aide d’une machine
  • Déblayer, terrasser ou remblayer le terrain, la construction...
  • Réaliser les mélanges de produits d’assemblage et de revêtement (mortier...)
  • Ragréer les surfaces et réaliser les joints
  • Ranger et nettoyer le chantier (matériel, outils...)
  • Alimenter en matières ou produits le poste de travail ou en vérifier l’approvisionnement
Activités spécifiques
  • Creuser des saignées
  • Monter les structures porteuses (échafaudage, étaiement, plate-forme...)
  • Couper et préparer des éléments de ferraillage
  • Passer des gaines de réseaux électriques dans des conduits
  • Débiter du bois de coffrage
  • Poser des fontes de voirie
  • Acheminer et monter des blocs, des briques
  • Couper à dimension et mettre en place des bordures de trottoirs
  • Réaliser la pose d’éléments d’étanchéité : Bandes bitumées
  • Réaliser la pose d’éléments d’étanchéité : Eléments de couverture
  • Réaliser la pose d’éléments d’étanchéité : Bardeaux
  • Réaliser la pose d’éléments d’étanchéité : Résines de synthèse

Aptitudes à l'emploi

  • Vivre en collectivité pendant la durée de certains chantiers
  • S’adapter aux changements fréquents d’équipe
  • Supporter la chaleur et les intempéries
  • Travailler dans des conditions et positions particulières (proximité du vide, déplacements en hauteur)

Démolisseur (4211102)

Procède à la démolition des constructions et récupère les matériaux utilisables.

Activités du métier

Activités de base
  • Préparer les opérations de démolition
  • Dénuder le bâtiment, les structures ou les installations
  • Cisailler et casser la construction
  • Couper et/ou broyer les débris
  • Identifier les travauxde désamiantage
  • Trier et évacuer les déchets et résidus
  • Recycler les déchets et résidus
  • Nettoyer et ranger son poste de travail
  • Assurer la maintenance de premier niveau des outils et du matériel
Activités spécifiques
  • Monter, démonter et/ou contrôler des échafaudages et des échelles
  • Supprimer ou réaliser des ouvertures dans les murs et dans les planchers
  • Etayer des maçonneries, des portes, des planchers, des charpentes, des baies
  • Réaliser des travaux de curage
  • Remblayer
  • Etablir un cahier des charges
  • Participer aux réunions de chantier
  • Organiser un chantier

Aptitudes à l'emploi

  • Respecter les horaires convenus
  • Réagir rapidement, avec calme et maîtrise de soi, en présence d’un événement soudain
  • Appliquer rigoureusement les règles de l’entreprise en matière de sécurité, d’hygiène et de respect de l’environnement
  • Respecter la déontologie et appliquer la réglementation et les instructions en vigueur dans l’entreprise
  • Présenter une image positive de l’entreprise
  • S’intégrer dans l’environnement de travail
  • Communiquer aisément
  • Adhérer aux objectifs de l’entreprise
  • Travailler méthodiquement et rigoureusement
  • Manipuler des charges
  • Vivre en collectivité pendant la durée de certains chantiers
  • S’adapter aux changements fréquents d’équipe
  • Supporter la chaleur et les intempéries
  • Travailler dans des conditions et positions particulières (proximité du vide, déplacements en hauteur)

Nous n'avons encore associé aucune étude ou formation à ce métier.

Sableur (Construction) (4211104)

Effectue des opérations de nettoyage de façades de bâtiments, ouvrages en pierres, en briques ou en béton par jet de « sable », vapeur ou eau.

Activités du métier

Activités de base
  • Assurer l’approvisionnement du poste de travail en matériels et matériaux
  • Monter, démonter et/ou contrôler les échafaudages et les échelles
  • Protéger et, au besoin, déposer les parties qui ne sont pas à traiter
  • Identifier la nature du support
  • Régler des équipements
  • Décaper les murs ou surface
  • Assurer le nettoyage de l’outillage et la remise en état du chantier
  • Assurer la maintenance de premier niveau des outils et du matériel
Activités spécifiques
  • Ragréer les murs ou surfaces
  • Traiter les murs ou surfaces avec des produits hydrofuges
  • Encadrer une équipe
  • Etablir des devis

Aptitudes à l'emploi

  • Respecter les horaires convenus
  • Réagir rapidement, avec calme et maîtrise de soi, en présence d’un événement soudain
  • Appliquer rigoureusement les règles de sécurité et d’hygiène en vigueur dans l’entreprise
  • Respecter la déontologie et appliquer la réglementation et les instructions en vigueur dans l’entreprise
  • Présenter une image positive de l’entreprise
  • S’intégrer dans l’environnement de travail
  • Se tenir informé de l’évolution du métier
  • Communiquer aisément
  • Adhérer aux objectifs de l’entreprise
  • Travailler méthodiquement et rigoureusement
  • Adopter des positions de travail sécuritaires et fonctionnelles
  • Manipuler des charges
  • Supporter la chaleur et les intempéries

Nous n'avons encore associé aucune étude ou formation à ce métier.

Conditions générales d'exercice de ce groupe de métiers

  • L’emploi/métier s’exerce en plein air sur des chantiers de constructions neuves ou en réhabilitation, au sein d’une équipe. L’activité s’accompagne de déplacements (éloignement du lieu de travail). Les horaires sont réguliers, mais la réalisation des travaux spécifiques (aménagement de carrefours, travaux sur périphériques) peut entraîner une activité pendant les fins de semaine ou la nuit. L’exercice de l’emploi/métier implique d’effectuer de multiples manutentions (apporter les matériaux à pied d’oeuvre) et de travailler dans des conditions particulières (travail en milieu humide, en sous-sol, en espace réduit). Il nécessite également de respecter des règles de sécurité (port de casque et d’équipements spéciaux...).

Lieux d'exercices

  • Chantier génie civil.
  • Chantier travaux publics.
  • Chantier bâtiment.
  • Cimetière.

Conditions de travail

  • En sous-sol, en égouts.
  • De nuit.

Métiers proches (Voir aussi)

Le métier sur le marché de l'emploi

L’intitulé « assistant des travaux publics et du gros oeuvre » couvre quatre métiers : le manoeuvre, le démolisseur, le sableur et l’installateur de piscines (piscines plastiques). Cet emploi/métier est généralement accessible sans formation ni expérience particulière. Bien souvent, l’expérience acquise dans cet emploi/métier permet d’accéder à la plupart des emplois du gros oeuvre et des travaux publics.

La profession de démolisseur est réglementée, la personne qui souhaite exercer cette activité en tant qu’indépendant doit prouver ses connaissances de gestion de base et fournir la preuve de sa compétence professionnelle spécifique afin de s’inscrire auprès de la Banque Carrefour des Entreprises. Actuellement, il n’existe pas de validation de compétences pour ces métiers.

Les propositions de recrutement en 2018 communiquées au Forem (hors autres services publics de l’emploi) s’élèvent à 6.850. L’analyse des informations contenues dans les offres d’emploi indique que 38 % proposent un contrat intérimaire. Ce sont généralement des entreprises de la construction qui recrutent ce type de profil. Le régime de travail proposé par l’entreprise est le plus souvent un temps plein de jour.

En dehors des contrats PFI (Plan Formation Insertion) qui permettent au candidat sans expérience d’acquérir les compétences recherchées par l’entreprise, 65 % sont des postes où de l’expérience est demandée, il s’agit généralement d’une expérience de moins d’1 an. Le français est la langue demandée dans la majorité des postes. Le lieu de travail se situe généralement dans les provinces de Hainaut et Liège.

Selon la Confédération Construction Wallonne, le secteur de la construction continue à bénéficier d’une bonne conjoncture, l’emploi salarié wallon en construction poursuit sa progression (+ 1.500 emplois en 2 ans, de 2016 à 2018). Les carnets de commandes sont bien remplis, tant dans le privé que pour des commandes publiques. La tendance devrait se poursuivre : d’une part, le Plan Infrastructures (routes et voies hydrauliques) a été confirmé jusque 2024 ; d’autre part, le « Plan Wallon d’Investissements Stratégiques » (PWIS) injectera 5 milliards d’euros sur la période 2019-2024 dont 70 % via des projets de construction, ce qui générera des milliers d’emplois.
Les données de l’enquête sur les Forces de Travail estime à 5.177 le nombre de travailleurs belges dans la catégorie professionnelle des manoeuvres des mines, du bâtiment et du génie civil.

Dans l’étude du Forem sur les métiers d’avenir 2013, les experts du secteur signalent une évolution du métier vers un profil de manoeuvre manutentionnaire possédant des notions en mécanique et en électricité. Le développement de la préfabrication, de produits semi-finis, de la robotisation, etc. influence l’évolution de la fonction de manoeuvre.
 

Analyse des offres d'emploi reçues par le Forem pour ce groupe de métiers

Types de contrats de travail proposés par les employeurs (2018)

Types de contrats de travail proposés par les employeurs (2018)

Principaux secteurs d'activités à l'origine des opportunités d'emploi (2018)

Principaux secteurs d'activités à l'origine des opportunités d'emploi (2018)

Répartition géographique des entreprises émettrices d'opportunités d'emploi (2018)

Répartition géographique des entreprises émettrices d'opportunités d'emploi (2018)

Types de régimes de travail proposés par les employeurs (2018)

Types de régimes de travail proposés par les employeurs (2018)
Les secteurs d'activités les plus en demande de ce métier, c'est-à-dire par ordre décroissant du nombre d'opportunités d'emploi gérées par le Forem en 2018 pour ce métier.

Liens

Ci-dessous vous trouverez une liste non-exhaustive d'organismes officiels en lien avec le métier.

Nom Description Lien
CCW

Confédération Construction Wallonne
http://www.confederationconstruction.be/wallonie/Home.aspx
Constructiv

Prestataire de services pour le secteur de la construction
http://www.constructiv.be/fr-BE/
FEGC

Fédération des Entrepreneurs Généraux de la Construction
http://www.fegc.be
FWEV

Fédération Wallonne des Entrepreneurs de Travaux de Voirie
http://www.confederationconstruction.be/fwev/Home.aspx
UNEP

Union Nationale des Entrepreneurs Plafonneurs, Cimentiers, Ornemanistes, Rejointoyeurs, Staffeurs et Plâtriers
http://www.confederationconstruction.be/Default.aspx?alias=www.confederationconstruction.be/plafonneurs