Métiers et professions

Ouvrier/ouvrière du béton (42113)

Ajouter à ma sélection  | Afficher en PDF

Pour accéder aux offres d'emploi et aux études et formations qui mènent à l'exercice d'un métier, précisez votre choix parmi les métiers suivants. Dans le groupe de métiers Ouvrier/ouvrière du béton, on distingue :

Cliquer sur l'intitulé du métier pour sa description :
Bétonneur (4211301) Offres d'emploi Etudes / Formations
Chapiste (4211302) Offres d'emploi Etudes / Formations
Coffreur (4211303) Offres d'emploi Etudes / Formations
Ferrailleur (construction) (4211304) Offres d'emploi Etudes / Formations
Agent de préfabrication de béton industriel (4211305) Offres d'emploi Etudes / Formations

Bétonneur (4211301)

Coule du béton dans les tranchées de fondation, les coffrages ou moules destinés aux éléments de construction.

Activités du métier

Activités de base
  • Guider les manoe uvres des conducteurs d’engins de chantier, le(s) grutier(s), pompiste(s)...
  • Prélever des échantillons
  • Couler le béton
  • Assurer la finition des surfaces
  • Vibrer le béton
  • Procéder aux opérations de finition
  • Protéger le travail, les matériaux à mettre en oe uvre et le matériel en fonction des prescriptions et circonstances
  • Trier et évacuer les déchets et résidus
  • Installer et approvisionner son poste de travail
  • Assurer la maintenance de premier niveau des outils et du matériel
Activités spécifiques
  • Lire un plan, un dessin d’exécution ou des feuilles de travaux
  • Vérifier l’état d’un coffrage
  • Surveiller la prise du béton
  • Réaliser et / ou placer des joints d’étanchéité et de reprise
  • Mettre en oe uvre des éléments de construction préfabriqués tels que des éléments en béton architectonique, prémurs et prédalles
  • Préparer les liants (mortiers de pose, colles, mortiers de jointoiement... ) mécaniquement ou manuellement
  • Projeter du béton ou du microbéton

Aptitudes à l'emploi

  • Respecter les horaires convenus
  • Réagir rapidement, avec calme et maîtrise de soi, en présence d’un événement soudain
  • Appliquer rigoureusement les règles de sécurité et d’hygiène en vigueur dans l’entreprise
  • Respecter la déontologie et appliquer la réglementation et les instructions en vigueur dans l’entreprise
  • Présenter une image positive de l’entreprise
  • S’intégrer dans l’environnement de travail
  • Se tenir informé de l’évolution du métier
  • Communiquer aisément
  • Adhérer aux objectifs de l’entreprise
  • Travailler méthodiquement et rigoureusement
  • Adopter des positions de travail sécuritaires et fonctionnelles
  • Manipuler des charges
  • Travailler dans des conditions et positions particulières (proximité du vide, déplacements en hauteur)
  • S’adapter aux changements fréquents d’équipe
  • Vivre en collectivité pendant la durée de certains chantiers
  • Supporter la chaleur et les intempéries
  • Ne pas présenter de réactions allergiques aux produits utilisés

Voici les études et formations associées à ce métier

Chapiste (4211302)

Dresse sur les dalles portantes, les couches de désolidarisation ou couches isolantes une couche de finition (chape).

Activités du métier

Activités de base
  • Lire un plan, un dessin d’exécution ou des feuilles de travaux
  • Poser des profils et reporter le niveau de référence
  • Identifier la nature du support et son état
  • Traiter les supports (ponçage, dépoussiérage, ragréage, égalisation, réparer...)
  • Préparer du mortier
  • Égaliser une chape existante
  • Trier et évacuer les déchets et résidus
  • Assurer le nettoyage de l’outillage et la remise en état du chantier
  • Assurer la maintenance de premier niveau des outils et du matériel
  • Installer et approvisionner son poste de travail
Activités spécifiques
  • Déterminer la composition d’une chape
  • Poser des isolants thermiques et/ou phoniques
  • Coller ou souder des joints
  • Approvisionner les chantiers (recherche des matériaux, matériels... et commande)
  • Stocker les matières premières et les produits

Aptitudes à l'emploi

  • Respecter les horaires convenus
  • Réagir rapidement, avec calme et maîtrise de soi, en présence d’un événement soudain
  • Appliquer rigoureusement les règles de l’entreprise en matière de sécurité, d’hygiène et de respect de l’environnement
  • Respecter la déontologie et appliquer la réglementation et les instructions en vigueur dans l’entreprise
  • Présenter une image positive de l’entreprise
  • S’intégrer dans l’environnement de travail
  • Communiquer aisément
  • Adhérer aux objectifs de l’entreprise
  • Travailler méthodiquement et rigoureusement
  • Etre autonome
  • Manipuler des charges
  • S’adapter aux changements fréquents d’équipe
  • Supporter la chaleur et les intempéries
  • Travailler dans des conditions et positions particulières (proximité du vide, déplacements en hauteur)
  • Supporter une position agenouillée prolongée
  • Vivre en collectivité pendant la durée de certains chantiers
  • Travailler avec précision
  • Ne pas présenter de réactions allergiques aux produits utilisé

Coffreur (4211303)

Construit, assemble, pose et démonte les ouvrages de bois ou autres matériaux, destinés à former les coffrages ou moules dans lesquels le béton est coulé afin de lui donner la forme et la texture souhaitée et de le soutenir durant les phases de prise et de durcissement.

Activités du métier

Activités de base
  • Installer et approvisionner son poste de travail
  • Protéger le travail, les matériaux à mettre en oeuvre et le matériel en fonction des prescriptions et circonstances
  • Prendre les mesures de protection individuelle et collective nécessaires à la sécurité du chantier
  • Lire un plan, un dessin d’exécution ou des feuilles de travaux
  • Tracer les repères
  • Préparer le fond de coffre
  • Monter, assembler et ajuster des panneaux de coffrage traditionnels
  • Monter, assembler et ajuster des panneaux de coffrage modulés, moulés ou structurés et des panneaux de coffrage spéciaux
  • Etançonner les éléments
  • Placer et protéger des armatures, des armatures d’attente et des systèmes d’ancrage
  • Placer des fourreaux de réservation
  • Intégrer dans le coffrage des joints de dilatation, de mouvement ou de reprise
  • Poser les membranes d’étanchéité, de protection et/ou d’isolation
  • Traiter les parois de coffrage
  • Désassembler les constructions et protéger les éléments décoffrés
  • Nettoyer et stocker les éléments de coffrage
  • Nettoyer et ranger son poste de travail
Activités spécifiques
  • Assurer la maintenance de premier niveau des outils et du matériel
  • Monter, démonter et/ou contrôler des échafaudages et des échelles
  • Installer les clôtures et la signalisation de chantier
  • Mettre en place la signalisation routière
  • Participer à la mise en oeuvre des branchements et des raccordements d’exploitation du chantier
  • Exécuter des canalisations des eaux naturelles et d’épuisement
  • Coffrer des éléments de construction simples (voiles, colonnes, poutres, semelles, dalles, radiers, linteaux...)
  • Coffrer des éléments de construction complexes (escaliers, colonnes tournantes, voûtes...)
  • Mettre en oeuvre les techniques spéciales de coffrage (coffrage banchés, coffrages cadres, coffrages grimpants...)
  • Mettre en oeuvre les techniques de coffrage non récupérable
  • Positionner les armatures pour béton armé et pour béton contraint dans les coffrages
  • Préparer le béton en respectant les différents dosages du cahier des charges
  • Guider les manoeuvres des conducteurs d’engins de chantier
  • Couler et surveiller la prise du béton
  • Mettre en oeuvre des éléments de construction préfabriqués tels que des éléments en béton architectonique
  • Fixer dans la maçonnerie des encadrements de portes et de fenêtres (seuils, poutres, linteaux, dalles, huisseries métalliques)
  • Poser des planchers en béton (hourdis, dalles et prédalles)
  • Exécuter des travaux d’isolation thermique
  • Poser des planchers en bois et effectuer des travaux de charpente simples (charpentes préfabriquées)
  • Réaliser et / ou placer des joints d’étanchéité et de reprise
  • Confectionner des étriers, des cadres et des frettes
  • Ligaturer et/ou souder tous les éléments d’armature et assembler des armatures de tout type
  • Employer des colles et des matières synthétiques
  • Effectuer des réservations et/ou fourreaux pour les techniques spéciales (avant cuvelage éventuel et radier)
  • Poser des tuyaux et grilles de ventilation
  • Etayer des maçonneries, des portes, des planchers, des charpentes, des baies
  • Réaliser des ouvrages d’art
  • Approvisionner les chantiers (recherche des matériaux, matériels... et commande)
  • Réceptionner, vérifier et stocker les matières et le matériel
  • Planifier les travaux et participer à l’élaboration de l’organisation en phases successives
  • Encadrer une équipe

Aptitudes à l'emploi

  • Respecter les horaires convenus
  • Réagir rapidement, avec calme et maîtrise de soi, en présence d’un événement soudain
  • Appliquer rigoureusement les règles de l’entreprise en matière de sécurité, d’hygiène et de respect de l’environnement
  • Respecter la déontologie et appliquer la réglementation et les instructions en vigueur dans l’entreprise
  • Présenter une image positive de l’entreprise
  • S’intégrer dans l’environnement de travail
  • Communiquer aisément
  • Adhérer aux objectifs de l’entreprise
  • Travailler méthodiquement et rigoureusement
  • Se tenir informé de l’évolution du métier
  • Déterminer les phases d’exécution du travail
  • Manipuler des charges
  • Vivre en collectivité pendant la durée de certains chantiers
  • S’adapter aux changements fréquents d’équipe
  • Supporter la chaleur et les intempéries
  • Travailler dans des conditions et positions particulières (proximité du vide, déplacements en hauteur)
  • Adopter des positions de travail sécuritaires et fonctionnelles

Voici les études et formations associées à ce métier

Ferrailleur (construction) (4211304)

Réalise et monte les armatures métalliques destinées à être placées dans les coffrages pour renforcer le béton (béton armé ou contraint), en atelier ou sur chantier.

Activités du métier

Activités de base
  • Lire un plan, un dessin d’exécution ou des bordereaux de ferraillage
  • Réceptionner qualitativement et quantitativement les matériaux
  • Choisir les matériaux
  • Marquer et couper les barres ou treillis
  • Plier et façonner les barres ou treillis
  • Mettre en place les barres d’attente
  • Confectionner les étriers
  • Ligaturer et/ou souder tous les éléments d’armature et assembler des armatures de tout type
  • Placer les écarteurs et les cavaliers
  • Positionner ou fixer les armatures dans ou sur le coffrage
  • Trier et évacuer les déchets et résidus
Activités spécifiques
  • Encadrer une équipe
  • Etablir un planning de travail
  • Guider les manoe uvres des conducteurs d’engins de manutention, le(s) grutier(s)...

Aptitudes à l'emploi

  • Respecter les horaires convenus
  • Réagir rapidement, avec calme et maîtrise de soi, en présence d’un événement soudain
  • Appliquer rigoureusement les règles de l’entreprise en matière de sécurité, d’hygiène et de respect de l’environnement
  • Respecter la déontologie et appliquer la réglementation et les instructions en vigueur dans l’entreprise
  • Présenter une image positive de l’entreprise
  • S’intégrer dans l’environnement de travail
  • Se tenir informé de l’évolution du métier
  • Communiquer aisément
  • Adhérer aux objectifs de l’entreprise
  • Travailler méthodiquement et rigoureusement
  • Faire preuve de précision et d’habileté technique
  • Manipuler des charges
  • Travailler à proximité du vide
  • S’adapter aux changements fréquents d’équipe
  • Vivre en collectivité pendant la durée de certains chantiers
  • Supporter la chaleur et les intempéries

Voici les études et formations associées à ce métier

Agent de préfabrication de béton industriel (4211305)

Réalise des produits en béton (panneaux, dalles, escaliers, murs, pièces spéciales pour réseaux d’assainissement, ...) sur mesure ou en petites séries. Intervient à partir d’un moule, à l’aide d’outillage et équipements manuels ou semi automatisés, selon les règles de sécurité et les impératifs de production (délais, quantité, qualité, ...). Peut réaliser des armatures, transporter et déplacer les produits. Peut coordonner une équipe.

Activités du métier

Activités de base
  • Identifier la configuration et le dimensionnement d’un moule, le type d’armatures, le mode de coulage et de démoulage selon la pièce à fabriquer
  • Préparer le matériel (coupe des fils et torons d’acier, ...) et la matière nécessaire à la réalisation du produit (précontraint, pièce béton)
  • Positionner dans le moule ou le banc de précontrainte les aciers, armatures, inserts, réservations, ...
  • Réaliser les éléments constitutifs d’un moule (sous ensemble métal, bois, pvc, armature) en vue du coulage du béton
  • Couler le béton dans le moule ou le banc de précontrainte
  • Décoffrer la pièce et démonter le moule
  • Contrôler la conformité d’aspect d’un produit
  • Réaliser des échantillons tests
  • Nettoyer des machines, équipements
Activités spécifiques
  • Utiliser un chariot-élévateur
  • Utiliser un élévateur
  • Utiliser un chariot à mât rétractable
  • Utiliser un pont roulant
  • Utiliser un chargeur sur pneus
  • Réaliser des pièces de précontrainte au moyen de banc de précontrainte (pré-dalles, poutrelles, dalles alvéolées, pré-linteaux)
  • Réaliser des pièces de précontrainte au moyen de moules (poutres droites, poutres I, I-pannes)
  • Réaliser les finitions d’un ouvrage
  • Réaliser des travaux de traitement des surfaces sur le moule (brossage, plissage, sablage, bouchardage, ragréage)
  • Réaliser des armatures en acier
  • Etiqueter un produit
  • Identifier un produit par marquage
  • Etablir une commande
  • Coordonner l’activité d’une équipe

Aptitudes à l'emploi

  • Savoir travailler en équipe
  • Faire preuve de résistance physique
  • Faire preuve d’autonomie
  • Etre capable d’observer avec attention, avec vigilance
  • Etre capable d’adopter un comportement sécuritaire pour soi et pour les autres

Nous n'avons encore associé aucune étude ou formation à ce métier.

Conditions générales d'exercice de ce groupe de métiers

  • L’emploi/métier s’exerce à l’extérieur, sur des chantiers de constructions neuves (bâtiment, travaux publics), seul ou en équipe. L’éloignement fréquent du lieu de travail entraîne des déplacements avec un temps de route qui vient s’ajouter au temps de travail quotidien. Dans ce cas, l’équipe peut vivre sur le lieu de l’activité pendant la durée du chantier. Les horaires sont réguliers, mais le rythme de travail est conditionné par des procédés techniques (coulages) ou le respect des délais. L’application des règles et des consignes de sécurité, ainsi qu’une étroite coordination avec les autres corps de métiers, sont primordiales.

Lieux d'exercices

  • Chantier bâtiment.
  • Chantier travaux publics.
  • Chantier génie civil.

Conditions de travail

  • En grande hauteur.
  • A l’étranger.

Métiers proches (Voir aussi)

Le métier sur le marché de l'emploi

 
L’intitulé « ouvrier du béton » couvre les métiers de bétonneur, de chapiste, de coffreur, de ferrailleur et d’agent de préfabrication de béton industriel. Parmi les opportunités d'emploi d'ouvrier du béton gérées par le Forem, la demande concerne majoritairement le coffreur, et ensuite par ordre décroissant, le ferrailleur, le bétonneur et le chapiste. Dans l’étude du Forem sur les métiers d’avenir (1), on peut lire que le métier de coffreur évolue et se scinde en deux métiers complémentaires : un coffreur en atelier et un coffreur sur chantier. De plus en plus d’éléments sont préfabriqués en usine, assemblés en atelier et ensuite montés sur chantier. Cette évolution du métier concerne plutôt les grands chantiers. En ce qui concerne les plus petits chantiers, c’est au maçon qu’il est demandé de réaliser les petits coffrages.

Les métiers de bétonneur, chapiste et coffreur sont des professions réglementées. La personne qui souhaite exercer une de ces activités en tant qu'indépendant doit prouver ses connaissances de gestion de base et fournir la preuve de sa compétence professionnelle spécifique afin de s'inscrire auprès de la Banque Carrefour des Entreprises.
 
Les personnes qui ont plus de 18 ans et qui ont appris le métier de coffreur par la pratique peuvent faire reconnaître leurs compétences de façon officielle via une validation de compétences - http://www.cvdc.be/.

Plus de la moitié des contrats proposés sont de type intérimaire. Le régime de travail proposé est un temps plein de jour ou continu. L’expérience est un critère de sélection important (présent dans la majorité des cas, hors contrat PFI) et l’expérience demandée est souvent de 2 à 3 ans. Les entreprises qui recrutent appartiennent généralement au secteur (2) de la construction. Un quart des emplois se situent dans le Grand-Duché du Luxembourg, un sur cinq sont situés dans la province du Hainaut ou de Liège.
 
Après une baisse entre 2008 et 2009, le volume d’opportunités d’emploi augmente jusqu’en 2011. Ensuite, le nombre d’opportunités d'emploi diminue à nouveau pour atteindre son niveau le plus bas en 2014. Depuis 2015, les volumes sont en croissance. Le métier de bétonneur est repris dans la liste des fonctions critiques et métiers en pénurie 2018 (sur base des données 2017) comme étant un métier critique non en pénurie.

Selon la Confédération Construction (3), la croissance du secteur en 2017 devrait s'intensifier en 2018 : la progression du volume de travaux pourrait passer de plus de 2 % l’année dernière à plus de 3 % en 2018. Cette embellie conjoncturelle a entraîné une hausse de l'emploi construction au niveau belge, après la perte de quelque 20.000 salariés entre 2011 et 2015. Entre le quatrième trimestre de 2016 et le troisième en 2017, 1.900 emplois ont été créés (800 salariés et 1.100 indépendants).
 
(1) Le Forem, 2013, Les métiers d’avenir.
(2) La classification des secteurs se base sur la nomenclature ONSS Nace 2003
(3) www.confederationconstruction.be


 

Analyse des offres d'emploi reçues par le Forem pour ce groupe de métiers

Evolution des offres

Evolution des offres

Types de contrats de travail proposés par les employeurs (2017)

Types de contrats de travail proposés par les employeurs (2017)

Principaux secteurs d'activités à l'origine des opportunités d'emploi (2017)

Principaux secteurs d'activités à l'origine des opportunités d'emploi (2017)

Répartition géographique des entreprises émettrices d'opportunités d'emploi (2017)

Répartition géographique des entreprises émettrices d'opportunités d'emploi (2017)

Types de régimes de travail proposés par les employeurs (2017)

Types de régimes de travail proposés par les employeurs (2017)
Les secteurs d'activités les plus en demande de ce métier, c'est-à-dire par ordre décroissant du nombre d'opportunités d'emploi gérées par le Forem en 2017 pour ce métier.

Liens

Ci-dessous vous trouverez une liste non-exhaustive d'organismes officiels en lien avec le métier.

Nom Description Lien
CCB-C

Confédération Construction Bruxelles-Capitale
http://www.ccbc.be/
CCW

Confédération Construction Wallonne
http://www.confederationconstruction.be/wallonie/Home.aspx
CNC

Confédération Nationale de la Construction
http://www.cnc.be/
Constructiv

Prestataire de services pour le secteur de la construction
http://constructiv.be/fr-BE/
CONSTRUTEC

Formations de perfectionnement dans le domaine des technologies nouvelles pour des travailleurs, les élèves et professeurs de l'enseignement.
http://www.construtec.be/
FEGC

Fédération des Entrepreneurs Généraux de la Construction
http://www.fegc.be
UNEP

Union Nationale des Entrepreneurs Plafonneurs, Cimentiers, Ornemanistes, Rejointoyeurs, Staffeurs et Plâtriers
http://www.confederationconstruction.be/Default.aspx?alias=www.confederationconstruction.be/plafonneurs