Métiers et professions

Tuyauteur industriel/tuyauteuse industrielle (44134)

Ajouter à ma sélection  | Afficher en PDF

Pour accéder aux offres d'emploi et aux études et formations qui mènent à l'exercice d'un métier, précisez votre choix parmi les métiers suivants. Dans le groupe de métiers Tuyauteur industriel/tuyauteuse industrielle, on distingue :

Cliquer sur l'intitulé du métier pour sa description :
Tuyauteur industriel (4413401) Offres d'emploi Etudes / Formations

Tuyauteur industriel (4413401)

Débite des tubes métalliques et/ou synthétiques à partir de plans isométriques (représentation tridimensionnelle), les assemble avec des accessoires préfabriqués (coudes, brides, vannes...) et en effectue le montage. Réalise des sous-ensembles en atelier et finalise le montage sur chantier.

Activités du métier

Activités de base
  • Lire et interpréter un plan isométrique
  • Effectuer un traçage
  • Découper des pièces métalliques
  • Concevoir et mettre au point des outillages ou mannequins de positionnement pour l’assemblage d’un sous-ensemble ou d’un ensemble
  • Usiner les différentes pièces entrant dans les ouvrages
  • Mettre en forme des pièces métalliques
  • Assembler les pièces
  • Raccorder la tuyauterie aux appareils en présence
  • Contrôler la conformité par rapport aux spécifications techniques
  • Assurer la maintenance de premier niveau des outils et du matériel
Activités spécifiques
  • Effectuer des relevés de cote
  • Assurer les épreuves de lignes (pression, étanchéité...)
  • Remplir une fiche technique d’intervention
  • Découper par des procédés thermiques (plasma, oxycoupage...)
  • Pointer les assemblages à l’aide de divers procédés de soudage (à l’arc électrique)
  • Réalise des travaux sur divers matériaux (acier carbone, inox, aluminium...)
  • Vérifier des réseaux de tuyauteries existant
  • Effectuer la maintenance ou la réparation de tronçons ou accessoires
  • Réaliser des gabarits de contrôle et de montage
  • Réaliser des filetages (manuel et automatique)
  • Dessiner un plan isométrique
  • Monter, démonter et/ou utiliser des échafaudages et des échelles
  • Encadrer une équipe

Aptitudes à l'emploi

  • Respecter les horaires convenus
  • Réagir rapidement, avec calme et maîtrise de soi, en présence d’un événement soudain
  • Appliquer rigoureusement les règles de l’entreprise et des entreprises sur chantier en matière de sécurité, d’hygiène et de respect de l’environnement
  • Respecter la déontologie et appliquer la réglementation et les instructions de l’entreprise
  • Présenter une image positive de l’entreprise
  • S’intégrer dans l’environnement de travail
  • Se tenir informé de l’évolution du métier
  • Communiquer aisément
  • Adhérer aux objectifs de l’entreprise
  • Travailler méthodiquement et rigoureusement
  • Appréhender les formes et les volumes dans l’espace
  • Respecter des processus logiques et méthodologiques
  • Faire preuve d’habileté gestuelle et de dextérité
  • Travailler dans des conditions et positions particulières (proximité du vide, déplacements en hauteur)
  • Manipuler des charges
  • S’intégrer dans une équipe de travail
  • Faire preuve de flexibilité en atelier et sur chantier

Nous n'avons encore associé aucune étude ou formation à ce métier.

Conditions générales d'exercice de ce groupe de métiers

  • L’emploi/métier s’exerce en atelier ou sur un chantier. L’activité nécessite le port d’équipements de sécurité (casque, harnais, chaussures...) et une aptitude physique pour travailler parfois en hauteur et atteindre des endroits difficiles d’accès. Selon l’organisation de l’entreprise, le travail peut s’effectuer en horaires normaux ou postés (2x8, 3x8) et en fin de semaine.

Lieux d'exercices

  • Localisation :
  • Atelier.
  • Chantier.
  • Milieu sous-marin.
  • Secteur :
  • Biens d’équipement industriels.
  • Construction aéronautique.
  • Construction automobile.
  • Construction navale.
  • Construction nucléaire.
  • Travaux publics (raffineries, conduites d’alimentation (feeder), pipeline, canalisations...).
  • Autres.

Conditions de travail

  • Posté (2x8, 3x8...).
  • Travail en fin de semaine.
  • Déplacements.

Métiers proches (Voir aussi)

Ne pas confondre avec

  • Tuyauteur (matières plastiques).

Le métier sur le marché de l'emploi

À l’instar des autres métiers de la construction mécanique et du travail des métaux, le métier de tuyauteur industriel se caractérise par une prédominance de l’intérim et la presque totalité des opportunités d’emploi gérées par le Forem sont à temps plein de jour.

Les propositions de recrutement gérées par le Forem pour le métier de tuyauteur industriel montrent que ce métier est demandé dans un cas sur deux par le secteur de la métallurgie et des fabrications métalliques. Les opportunités d’emploi se concentrent sur les provinces du Hainaut et de Liège dans près de trois cas sur quatre.

L’analyse des offres indique une préférence des employeurs pour des candidats expérimentés avec dans plus d’un cas sur deux une demande d’expérience de deux à cinq ans.

Il n’y a pas d’obligations légales exigées pour exercer ce métier, que ce soit en tant que salarié ou comme indépendant et très rare sont les offres demandant la connaissance d’une langue étrangère.

Le nombre d’offres publiées sur le site du Forem en 2017 est en progression depuis 2015.

Les personnes qui ont plus de 18 ans et qui ont appris le métier de tuyauteur industriel par la pratique peuvent faire reconnaître leurs compétences de façon officielle via une validation de compétences (voir le site http://www.cvdc.be).

Enfin, d’après une analyse basée sur différents critères, ce métier semble très attractif sur le marché de l’emploi wallon.

Ce métier est repris dans la liste des fonctions critiques et métiers en pénurie 2017 (sur base des données 2016).
 

Analyse des offres d'emploi reçues par le Forem pour ce groupe de métiers

Evolution des offres

Evolution des offres

Types de contrats de travail proposés par les employeurs (2017)

Types de contrats de travail proposés par les employeurs (2017)

Principaux secteurs d'activités à l'origine des opportunités d'emploi (2017)

Principaux secteurs d'activités à l'origine des opportunités d'emploi (2017)

Répartition géographique des entreprises émettrices d'opportunités d'emploi (2017)

Répartition géographique des entreprises émettrices d'opportunités d'emploi (2017)

Types de régimes de travail proposés par les employeurs (2017)

Types de régimes de travail proposés par les employeurs (2017)
Les secteurs d'activités les plus en demande de ce métier, c'est-à-dire par ordre décroissant du nombre d'opportunités d'emploi gérées par le Forem en 2017 pour ce métier.

Liens

Ci-dessous vous trouverez une liste non-exhaustive d'organismes officiels en lien avec le métier.

Nom Description Lien
GSV

Groupement de la Sidérurgie
http://www.steelbel.be/