Métiers et professions

Régleur/régleuse (44313)

Ajouter à ma sélection  |  Afficher en PDF

Pour accéder aux offres d'emploi et aux études et formations qui mènent à l'exercice d'un métier, précisez votre choix parmi les métiers suivants. Dans le groupe de métiers Régleur/régleuse, on distingue :

Cliquer sur l'intitulé du métier pour sa description :
Régleur sur machine de production (4431301) Offres d'emploi Etudes / Formations

Régleur sur machine de production (4431301)

Procède aux préréglages, mises en route et réglages des machines, systèmes, équipements, après analyse du dossier de fabrication ou du cahier des charges. Possède un rôle constant et déterminant d’interface avec l’ensemble des intervenants, opérateurs, mainteniciens et responsables hiérarchiques.

Activités du métier

Activités de base
  • Consulter le cahier des charges
  • Effectuer les contrôles et réglages préalables à la mise en service
  • Monter et démonter des machines ou des éléments de machines
  • Mettre en route des machines
  • Procéder aux réglages des systèmes, équipements, machines, aux différents stades de la production
  • Réaliser des tests et des essais
  • Superviser le déroulement d’un processus de production, fabrication ou transformation
  • Contrôler la conformité des produits aux normes prescrites
  • Effectuer les corrections et adapter les différents paramètres
  • Effectuer le diagnostic des dysfonctionnements
  • Communiquer les consignes ou indications aux différents intervenants
  • Assurer la maintenance de premier niveau des outils et du matériel
Activités spécifiques
  • Effectuer des révisions périodiques des machines
  • Procéder aux réparations
  • Réaliser des travaux neufs
  • Gérer le parc des pièces
  • Effectuer un relevé des productions
  • Effectuer l’installation d’ensemble de machines ou systèmes
  • Utiliser des machines individuelles conventionnelles
  • Utiliser des machines individuelles automatisées
  • Utiliser des machines individuelles conventionnelles et automatisées
  • Encadrer une équipe
  • Organiser le travail d’équipe

Aptitudes à l'emploi

  • Respecter les horaires convenus
  • Réagir rapidement, avec calme et maîtrise de soi, en présence d’un événement soudain
  • Appliquer rigoureusement les règles de l’entreprise en matière de sécurité, d’hygiène et de respect de l’environnement
  • Respecter la déontologie et appliquer la réglementation et les instructions en vigueur dans l’entreprise
  • Présenter une image positive de l’entreprise
  • S’intégrer dans l’environnement de travail
  • Se tenir informé de l’évolution du métier
  • Communiquer aisément
  • Adhérer aux objectifs de l’entreprise
  • Travailler méthodiquement et rigoureusement
  • Prendre des décisions rapides, en évaluant les situations
  • Maintenir une attention soutenue de manière prolongée
  • S’adapter à de nouveaux produits et de nouvelles technologies
  • Exercer une responsabilité technique

Voici les études et formations associées à ce métier

Conditions générales d'exercice de ce groupe de métiers

  • L’emploi/métier s’exerce généralement seul mais dans un contexte de travail en équipe. Les horaires sont généralement réguliers, bien que liés aux impératifs de la production. Des services d’astreintes, un travail de nuit ou posté, des déplacements peuvent se rencontrer, selon l’organisation de l’entreprise.
    - Dans certains secteurs d’activité (plasturgie, fonderie...), les opérations s’effectuent dans un environnement de travail exposé à des températures élevées.
    - Dans tous les cas, l’emploi/métier nécessite de respecter les règles de sécurité et de déplacer des charges.

Lieux d'exercices

  • Clientèle.
  • Atelier.

Conditions de travail

  • Posté (2x8, 3x8...).
  • Travail en fin de semaine.
  • De nuit.
  • Déplacements.
  • Astreintes.

Métiers proches (Voir aussi)

Le métier sur le marché de l'emploi

En 2018, le Forem a diffusé un total de 150 opportunités d’emploi pour le métier de régleur.

L’analyse des offres gérées par le Forem indique que la majorité des contrats proposés sont de type intérimaire. Bien que le temps plein de jour représente un tiers des offres, le régime de travail le plus sollicité est le travail à pauses.

Ce métier est principalement recensé dans les secteurs du commerce de gros, la métallurgie et la fabrication de produits métalliques, mais aussi, dans une moindre mesure, dans la fabrication de produits minéraux.

La plupart des employeurs demande que le candidat dispose déjà d’une première expérience dans le métier. La connaissance d’une autre langue que le français n’est presque jamais demandée.

Ce sont les provinces de Hainaut et de Liège qui ont reçu le plus grand nombre de postes.

Analyse des offres d'emploi reçues par le Forem pour ce groupe de métiers

Types de contrats de travail proposés par les employeurs (2018)

Types de contrats de travail proposés par les employeurs (2018)

Principaux secteurs d'activités à l'origine des opportunités d'emploi (2018)

Principaux secteurs d'activités à l'origine des opportunités d'emploi (2018)

Répartition géographique des entreprises émettrices d'opportunités d'emploi (2018)

Répartition géographique des entreprises émettrices d'opportunités d'emploi (2018)

Types de régimes de travail proposés par les employeurs (2018)

Types de régimes de travail proposés par les employeurs (2018)
Les secteurs d'activités les plus en demande de ce métier, c'est-à-dire par ordre décroissant du nombre d'opportunités d'emploi gérées par le Forem en 2018 pour ce métier.

Liens

Ci-dessous vous trouverez une liste non-exhaustive d'organismes officiels en lien avec le métier.

Nom Description Lien
FSEFM

Fonds de sécurité d'existence des fabrications métalliques
https://www.fondsmet.be/fr-fr/