Métiers et professions

Opérateur/opératrice de laboratoire des industries de process (45413)

Ajouter à ma sélection  |  Afficher en PDF

Pour accéder aux offres d'emploi et aux études et formations qui mènent à l'exercice d'un métier, précisez votre choix parmi les métiers suivants. Dans le groupe de métiers Opérateur/opératrice de laboratoire des industries de process, on distingue :

Cliquer sur l'intitulé du métier pour sa description :
Laborantin des industries de process (4541301) Offres d'emploi Etudes / Formations

Laborantin des industries de process (4541301)

Procède à des tests et à des contrôles sur des matières premières, des en-cours de fabrication, des produits fabriqués ou élaborés par le service recherche pour en vérifier les caractéristiques physiques, la composition (chimique, biologique, biochimique, métallurgique, minérale...) et la conformité par rapport à des normes déterminées par la fabrication ou le laboratoire.

Activités du métier

Activités de base
  • Prélever des échantillons
  • Identifier et classer des échantillons
  • Réaliser des analyses en laboratoire
  • Analyser et interpréter des résultats
  • Collecter des données par observation
  • Valider des résultats
  • Assurer la maintenance de premier niveau des outils et du matériel
Activités spécifiques
  • Effectuer le traitement pré-analytique des échantillons
  • Etalonner des appareils de mesure
  • Surveiller des machines ou appareils
  • Alimenter des machines ou appareils
  • Réaliser des préparations
  • Créer de nouveaux produits
  • Concevoir des méthodes d’expérimentation
  • Intervenir dans le domaine de l’industrie chimique
  • Intervenir dans le domaine de la biologie
  • Intervenir dans le domaine bactériologique
  • Intervenir dans le domaine des mesures physiques
  • Intervenir dans le domaine de l’industrie des matériaux
  • Intervenir dans le domaine de l’énergie
  • Intervenir dans le domaine de la sidérurgie et de la première transformation des métaux
  • Intervenir dans le domaine de l’industrie du verre
  • Intervenir dans le domaine de l’industrie de la céramique et des matériaux de construction
  • Intervenir dans le domaine de la transformation des matières plastiques et du caoutchouc
  • Intervenir dans le domaine des industries agroalimentaires

Aptitudes à l'emploi

  • Respecter les horaires convenus
  • Réagir rapidement, avec calme et maîtrise de soi, en présence d’un événement soudain
  • Appliquer rigoureusement les règles de l’entreprise en matière de sécurité, d’hygiène et de respect de l’environnement
  • Respecter la déontologie et appliquer la réglementation et les instructions en vigueur dans l’entreprise
  • Présenter une image positive de l’entreprise
  • S’intégrer dans l’environnement de travail
  • Se tenir informé de l’évolution du métier
  • Communiquer aisément
  • Adhérer aux objectifs de l’entreprise
  • Respecter des processus logiques et méthodologiques
  • Intégrer des informations de sources variées
  • Analyser et synthétiser des informations techniques
  • Développer des liaisons techniques et fonctionnelles avec l’environnement de travail
  • Prendre seul des décisions techniques
  • Etre capable d’anticiper les évolutions techniques et industrielles
  • Déduire l’organisation du travail la mieux adaptée à partir de données techniques

Voici les études et formations associées à ce métier

Conditions générales d'exercice de ce groupe de métiers

  • L’emploi/métier s’exerce principalement en laboratoire (contrôle production, recherche, application), en milieu fermé. Il peut nécessiter des déplacements et des interventions sur les lieux de fabrication, afin d’effectuer des prélèvements, ou pour contrôler et alimenter les analyseurs automatisés. L’activité s’effectue soit individuellement, soit en petit groupe (2 à 5 personnes). Dans certains milieux industriels (chimie, parachimie, industrie pharmaceutique...), l’exercice de l’emploi/métier peut nécessiter la manipulation de produits ou d’appareils présentant des risques (brûlures, intoxication, exposition aux rayons...). Le travail, surtout lorsqu’il est centré sur le contrôle d’une production en continu, peut être posté.

Lieux d'exercices

  • Chimie.
  • Energie.
  • Sidérurgie et première transformation des métaux.
  • Industrie du verre.
  • Industrie de la céramique et des matériaux de construction.
  • Transformation des matières plastiques et du caoutchouc.
  • Industries agroalimentaires.
  • Autres.

Conditions de travail

  • Posté (2x8, 3x8...).

Métiers proches (Voir aussi)

Le métier sur le marché de l'emploi

Les candidats au métier de laborantin sont majoritairement sollicités par le secteur des industries chimiques et pharmaceutiques et celui des industries alimentaires

Les offres d’emploi diffusées par le Forem concernent, dans près de six cas sur dix, des emplois intérimaires avec un régime de travail à temps plein de jour ou à pauses.

Quand une expérience professionnelle est demandée, la durée de celle-ci ne dépasse généralement pas un an.
Si la majorité des offres ne demandent pas de connaissance d’une langue étrangère, l’anglais peut s’avérer toutefois être un atout pour exercer ce métier.

La province de Liège pourvoit 39 % des offres, tandis que la province de Hainaut représente 32 % des offres.

Soulignons que ce métier, d’après une analyse basée sur différents critères, semble relativement attractif sur le marché de l’emploi wallon.

En 2018, le Forem a diffusé 726 offres d’emploi pour le métier de laborantin.

Analyse des offres d'emploi reçues par le Forem pour ce groupe de métiers

Types de contrats de travail proposés par les employeurs (2018)

Types de contrats de travail proposés par les employeurs (2018)

Principaux secteurs d'activités à l'origine des opportunités d'emploi (2018)

Principaux secteurs d'activités à l'origine des opportunités d'emploi (2018)

Répartition géographique des entreprises émettrices d'opportunités d'emploi (2018)

Répartition géographique des entreprises émettrices d'opportunités d'emploi (2018)

Types de régimes de travail proposés par les employeurs (2018)

Types de régimes de travail proposés par les employeurs (2018)
Les secteurs d'activités les plus en demande de ce métier, c'est-à-dire par ordre décroissant du nombre d'opportunités d'emploi gérées par le Forem en 2018 pour ce métier.

Liens

Ci-dessous vous trouverez une liste non-exhaustive d'organismes officiels en lien avec le métier.

Nom Description Lien
CEFOCHIM

Centre de formation aux métiers de production et de maintenance de l'industrie chimique et (bio) pharmaceutique
https://www.cefochim.be/fr/
Co-valent

Fonds de formation des ouvriers (CP 116) et des employés (CP 207) du secteur de la chimie, des matières plastiques et des sciences de la vie
https://www.co-valent.be/
ESSENSCIA

Fédération belge des industries chimiques et des sciences de la vie
https://www.essenscia.be/