Métiers et professions

Préparateur/préparatrice en boulangerie-viennoiserie (47111)

Ajouter à ma sélection  | Afficher en PDF

Pour accéder aux offres d'emploi et aux études et formations qui mènent à l'exercice d'un métier, précisez votre choix parmi les métiers suivants. Dans le groupe de métiers Préparateur/préparatrice en boulangerie-viennoiserie, on distingue :

Cliquer sur l'intitulé du métier pour sa description :
Boulanger (4711101) Offres d'emploi Etudes / Formations

Boulanger (4711101)

Réalise les opérations de fabrication du pain, des pains spéciaux et/ou de la viennoiserie.

Activités du métier

Activités de base
  • Lire une liste de production
  • Etablir un bordereau de matières premières : règle de trois
  • Etablir un planning de travail
  • Installer et approvisionner son poste de travail
  • Pétrir les pâtes
  • Conclure une fermentation (panification)
  • Mettre en forme (façonner) les produits
  • Garnir et fourrer les produits
  • Réaliser la cuisson
  • Défourner les produits
  • Contrôler, à toutes les étapes, la qualité des produits
  • Connaître et appliquer les règles d’hygiène, sécurité, auto contrôle et traçabilité
  • Stocker les matières premières et les produits
  • Nettoyer, entretenir et ranger le matériel, les équipements et les locaux
Activités spécifiques
  • Réaliser des pains spéciaux
  • Préparer les crèmes
  • Travailler le chocolat
  • Préparer des sandwiches
  • Garnir les sandwiches, baguettes et différents pains,...
  • Préparer des produits « traiteur » (quiches, pizzas, plats cuisinés...)
  • Accueillir et conseiller la clientèle
  • Prendre les commandes
  • Emballer les marchandises
  • Livrer au domicile des clients
  • Former des apprentis
  • Encadrer une équipe
  • Gérer les stocks (recherche et choix de nouveaux produits, commandes...)
  • Gérer l’administration du personnel (congés, absences, maladies)
  • Gérer les ressources matérielles

Aptitudes à l'emploi

  • Respecter les horaires convenus
  • Réagir rapidement, avec calme et maîtrise de soi, en présence d’un événement soudain
  • Appliquer rigoureusement les règles de l’entreprise en matière de sécurité, d’hygiène et de respect de l’environnement
  • Respecter la déontologie et appliquer la réglementation et les instructions en vigueur dans l’entreprise
  • Présenter une image positive de l’entreprise
  • S’intégrer dans l’environnement de travail
  • Se tenir informé de l’évolution du métier
  • Communiquer aisément
  • Adhérer aux objectifs de l’entreprise
  • Travailler méthodiquement et rigoureusement
  • Maîtriser le processus de fermentation
  • Gérer simultanément des opérations de durée et de nature différentes
  • S’adapter à des horaires de travail particuliers

Voici les études et formations associées à ce métier

Conditions générales d'exercice de ce groupe de métiers

  • L’emploi/métier s’exerce en station debout dans un fournil ou un laboratoire d’une entreprise artisanale (boulangerie, boulangerie-pâtisserie) ou dans une boulangerie intégrée de grande ou moyenne surface. Dans les entreprises artisanales, l’activité débute souvent le matin avant six heures.
    - Le repos hebdomadaire se prend en semaine. Dans les laboratoires intégrés à la grande ou moyenne distribution, le travail peut être organisé en équipes tournantes.
    - L’évolution des équipements tend à réduire les risques d’allergies ou d’affections respiratoires dues à la farine et à l’atmosphère chaude et humide de l’environnement de travail.

Lieux d'exercices

  • Boulangerie ou boulangerie-pâtisserie de type artisanal.
  • Boulangerie ou boulangerie-pâtisserie intégrée de grande ou moyenne surface.
  • Boulangerie appartenant à une chaîne.
  • Entreprise industrielle.

Conditions de travail

  • Posté (2x8, 3x8...).
  • Travail le samedi, le dimanche et les jours fériés.

Métiers proches (Voir aussi)

Le métier sur le marché de l'emploi

Cette profession est réglementée, la personne qui souhaite exercer cette activité en tant qu’indépendant doit prouver ses connaissances de gestion de base et fournir la preuve de sa compétence professionnelle spécifique afin de s’inscrire dans la Banque-carrefour des entreprises.

Le métier de boulanger est repris dans la liste des fonctions critiques et métiers en pénurie 2017 (sur base des données 2016).

Sur base des opportunités d’emploi gérées par le Forem, les préparateurs en produits de boulangerie-viennoiserie sont essentiellement recherchés par les entreprises du secteur du commerce de détail.

Les emplois proposés aux préparateurs en produits de boulangerie-viennoiserie sont de tous types même si le contrat intérimaire est légèrement plus proposé que la moyenne (44 % contre 40 %). Etant donné que le délai entre la fabrication et la vente des produits de boulangerie-viennoiserie doit être court, les horaires de travail sont souvent adaptés au besoin. Environ un tiers des postes est donc à temps plein notamment à pauses ou de nuit/weekend.

Dans huit cas sur dix, les employeurs mentionnent leur souhait d’avoir des candidats expérimentés pour satisfaire leurs postes vacants alors que la connaissance de langues étrangères n’est pour ainsi dire jamais demandée.

Le nombre d’offres pour le métier de préparateur en produits de boulangerie-viennoiserie est en hausse entre 2013 et 2016 mais en légère baisse en 2017.

Les personnes qui ont plus de 18 ans et qui ont appris le métier de préparateur en produits de boulangerie-viennoiserie par la pratique peuvent faire reconnaitre leurs compétences de façon officielle via une validation de compétences - http://www.cvdc.be

En matière d’emploi, le métier de boulanger est associé à la catégorie professionnelle des "métiers qualifiés de l’alimentation et assimilés". Le nombre de travailleurs en fonction (obtenu par estimation) dans cette catégorie est en diminution depuis 2014.
 

Analyse des offres d'emploi reçues par le Forem pour ce groupe de métiers

Evolution des offres

Evolution des offres

Types de contrats de travail proposés par les employeurs (2017)

Types de contrats de travail proposés par les employeurs (2017)

Principaux secteurs d'activités à l'origine des opportunités d'emploi (2017)

Principaux secteurs d'activités à l'origine des opportunités d'emploi (2017)

Répartition géographique des entreprises émettrices d'opportunités d'emploi (2017)

Répartition géographique des entreprises émettrices d'opportunités d'emploi (2017)

Types de régimes de travail proposés par les employeurs (2017)

Types de régimes de travail proposés par les employeurs (2017)
Les secteurs d'activités les plus en demande de ce métier, c'est-à-dire par ordre décroissant du nombre d'opportunités d'emploi gérées par le Forem en 2017 pour ce métier.

Liens

Ci-dessous vous trouverez une liste non-exhaustive d'organismes officiels en lien avec le métier.

Nom Description Lien
Alimento

Alimento regroupe les services sectoriels gérés par les partenaires sociaux qui sont proposés aux travailleurs et aux employeurs de l'industrie alimentaire (CP 118 et CP 220)
http://www.alimento.be/fr
BPCG

Confédération Belge de la Boulangerie, Pâtisserie, Chocolaterie, Glacerie
Boulevard Louis Mettewie, 83 bte 42
1080 Bruxelles
02/469.20.00
BPGC

Fédération francophone de la boulangerie, pâtisserie, glacerie et chocolaterie
Rue Florent Pirotte, 3
4430 Ans
04/246.12.58
EPICURIS

Epicuris
http://www.formation-epicuris.be
FEVIA

Fédération de l'industrie alimentaire asbl
http://www.fevia.be
FGBB

Fédération des grandes boulangeries de Belgique
http://www.fgbb.be
Formalim

Centre de compétence dans le domaine de l'industrie alimentaire
http://www.formation-formalim.be