Métiers et professions

Opérateur/opératrice de boucherie et transformation des viandes (47121)

Ajouter à ma sélection  | Afficher en PDF

Pour accéder aux offres d'emploi et aux études et formations qui mènent à l'exercice d'un métier, précisez votre choix parmi les métiers suivants. Dans le groupe de métiers Opérateur/opératrice de boucherie et transformation des viandes, on distingue :

Cliquer sur l'intitulé du métier pour sa description :
Abatteur (transformation des viandes) (4712101) Offres d'emploi Etudes / Formations
Découpeur désosseur (4712102) Offres d'emploi Etudes / Formations
Boyaudier (4712103) Offres d'emploi Etudes / Formations
Tripier (Opérateur de transformation) (4712104) Offres d'emploi Etudes / Formations

Abatteur (transformation des viandes) (4712101)

Procède aux opérations relatives à l’abattage des animaux.

Activités du métier

Activités de base
  • Réceptionner et entreposer les animaux
  • Etourdir les animaux
  • Suspendre les animaux à des crochets ou élingues
  • Saigner les animaux
  • Ouvrir les cavités abdominale et thoracique et enlever les organes
  • Réaliser la fente et le parage des carcasses
  • Présenter les carcasses à l’inspection
  • Classer les carcasses
  • Réaliser le contrôle final des carcasses
  • Séparer et traiter les organes
  • Traiter les panses et les intestins
  • S’assurer du convoyage de l’animal vers les postes de travail situés plus en aval dans la transformation
  • Remplir les documents administratifs obligatoires
  • Assurer l’entretien, le nettoyage et la désinfection du poste de travail, du matériel et des locaux
Activités spécifiques
  • Réaliser l’abattage de volailles
  • Réaliser l’abattage de gibiers
  • Réaliser l’abattage de chevaux
  • Réaliser l’abattage de viandes ovines

Aptitudes à l'emploi

  • Respecter les horaires convenus
  • Réagir rapidement, avec calme et maîtrise de soi, en présence d’un événement soudain
  • Appliquer rigoureusement les règles de l’entreprise en matière de sécurité, d’hygiène et de respect de l’environnement
  • Respecter la déontologie et appliquer la réglementation et les instructions de l’entreprise
  • Présenter une image positive de l’entreprise
  • S’intégrer dans l’environnement de travail
  • Se tenir informé de l’évolution du métier
  • Communiquer aisément
  • Adhérer aux objectifs de l’entreprise
  • Travailler méthodiquement et rigoureusement
  • S’adapter à un travail au froid et en milieu humide
  • Posséder le souci de l’ordre, de la propreté et de la qualité
  • Travailler avec précision
  • Etre autonome

Nous n'avons encore associé aucune étude ou formation à ce métier.

Découpeur désosseur (4712102)

Procède aux opérations de désossage et de découpe des viandes.

Activités du métier

Activités de base
  • Lire la fiche de production
  • Préparer le poste de travail et s’équiper en fonction du plan de charges
  • Vérifier la traçabilité des carcasses
  • Diagnostiquer la conformité des carcasses
  • Séparer les demi-carcasses
  • Désosser les différentes pièces
  • Dépiécer les morceaux de viande
  • Dégraisser - parer - peler - dénerver
  • Classifier les pièces de viande
  • Conditionner les morceaux de viande
  • Assurer l’entretien, le nettoyage et la désinfection du poste de travail, du matériel et des locaux
Activités spécifiques
  • Trier les os
  • Aiguiser des couteaux, des ciseaux, des rasoirs
  • Contrôler, à toutes les étapes, la qualité des produits

Aptitudes à l'emploi

  • Respecter les horaires convenus
  • Réagir rapidement, avec calme et maîtrise de soi, en présence d’un événement soudain
  • Appliquer rigoureusement les règles de l’entreprise en matière de sécurité, d’hygiène et de respect de l’environnement
  • Respecter la déontologie et appliquer la réglementation et les instructions en vigueur dans l’entreprise
  • Présenter une image positive de l’entreprise
  • S’intégrer dans l’environnement de travail
  • Communiquer aisément
  • Adhérer aux objectifs de l’entreprise
  • Travailler méthodiquement et rigoureusement
  • Se tenir informé de l’évolution du métier
  • Travailler en équipe
  • S’adapter au rythme de la chaîne de production
  • Porter des vêtements de protection et d’hygiène (tablier, bottes, masque,...)
  • S’adapter à un travail au froid et en milieu humide

Voici les études et formations associées à ce métier

Boyaudier (4712103)

Fabrique des enveloppes en boyau naturel pour les produits de charcuterie et de salaison.

Activités du métier

Activités de base
  • Préparer le poste de travail
  • S’équiper en fonction du plan de charges
  • Réceptionner, vérifier et stocker les livraisons
  • Nettoyer et dégraisser les boyaux
  • Contrôler l’étanchéité des boyaux
  • Calibrer les boyaux
  • Mesurer les boyaux
  • Assembler les boyaux
  • Saler les boyaux
  • Conditionner des produits
  • Contrôler, à toutes les étapes, la qualité des produits
  • Assurer l’entretien, le nettoyage et la désinfection du poste de travail, du matériel et des locaux
Activités spécifiques
  • Traiter les commandes des clients
  • Former des apprentis
  • Encadrer une équipe
  • Gérer les stocks (recherche et choix de nouveaux produits, négociation avec les fournisseurs, commandes...)

Aptitudes à l'emploi

  • Respecter les horaires convenus
  • Réagir rapidement, avec calme et maîtrise de soi, en présence d’un événement soudain
  • Appliquer rigoureusement les règles de l’entreprise en matière de sécurité, d’hygiène et de respect de l’environnement
  • Respecter la déontologie et appliquer la réglementation et les instructions en vigueur dans l’entreprise
  • Présenter une image positive de l’entreprise
  • S’intégrer dans l’environnement de travail
  • Se tenir informé de l’évolution du métier
  • Communiquer aisément
  • Adhérer aux objectifs de l’entreprise
  • Travailler méthodiquement et rigoureusement
  • Supporter les odeurs (hors source)
  • S’adapter à un travail au froid et en milieu humide

Voici les études et formations associées à ce métier

Tripier (Opérateur de transformation) (4712104)

Fabrique ou participe à la fabrication de divers produits à base d’abats.

Activités du métier

Activités de base
  • Préparer le poste de travail
  • S’équiper en fonction du plan de charges
  • Laver des abats
  • Blanchir des abats
  • Echauder des abats
  • Découper des abats
  • Dresser des mets
  • Assurer la finition et la décoration des mets
  • Contrôler, à toutes les étapes, la qualité des produits
  • Contrôler la conformité des produits aux normes prescrites
  • Stocker les matières premières et les produits
  • Assurer l’entretien, le nettoyage et la désinfection du poste de travail, du matériel et des locaux
Activités spécifiques
  • Réceptionner les matières premières et les produits
  • Conditionner des produits
  • Vendre des produits ou services
  • Assurer la promotion
  • Mettre au point de nouvelles recettes
  • Gérer les stocks (recherche et choix de nouveaux produits, négociation avec les fournisseurs, commandes...)

Aptitudes à l'emploi

  • Respecter les horaires convenus
  • Réagir rapidement, avec calme et maîtrise de soi, en présence d’un événement soudain
  • Appliquer rigoureusement les règles de l’entreprise en matière de sécurité, d’hygiène et de respect de l’environnement
  • Respecter la déontologie et appliquer la réglementation et les instructions de l’entreprise
  • Présenter une image positive de l’entreprise
  • S’intégrer dans l’environnement de travail
  • Se tenir informé de l’évolution du métier
  • Communiquer aisément
  • Adhérer aux objectifs de l’entreprise
  • Travailler méthodiquement et rigoureusement
  • S’adapter à un travail au froid et en milieu humide

Voici les études et formations associées à ce métier

Conditions générales d'exercice de ce groupe de métiers

  • L’emploi/métier s’exerce au sein d’abattoirs, d’ateliers de désossage, de charcuteries ou de boucheries dans des entreprises industrielles ou semi-industrielles de travail des viandes.
    - Les différentes opérations de transformation s’exécutent en file ou chaîne, chacun des postes de travail étant soumis à un rythme de travail soutenu.
    - L’activité s’exerce en milieu fermé, dans une atmosphère pouvant être froide (abattoirs de bovins et ateliers de découpe) ou chaude et humide (abattoirs de porcins) ou soumise à des odeurs caractéristiques au travail de la viande (ateliers de triperie, boyauderie ou de traitement de peaux).
    - Les horaires peuvent être de jour, décalés (abattoirs), mais aussi postés dans les entreprises de salaisons. Le port de vêtements de protection et d’hygiène est obligatoire (bottes, calot, tablier, masque...).

Lieux d'exercices

  • Abattoirs indépendants.
  • Abattoirs intégrés dans une entreprise de travail des viandes.
  • Atelier de désossage, découpe et parage.
  • Atelier de charcuterie.
  • Atelier de triperie.
  • Atelier de boyauderie.
  • Atelier de traitement des peaux.
  • Salaisonnerie.

Conditions de travail

  • Posté (2x8, 3x8...).

Métiers proches (Voir aussi)

Le métier sur le marché de l'emploi

 
Les opportunités d'emploi gérées par le Forem pour le métier d'opérateur de transformation des viandes proviennent pour une large majorité des entreprises du secteur de fabrication de machines et équipements.
 
Neuf contrats sur dix sont des emplois intérimaires et la même proportion des opportunités d’emploi prévoit un temps plein de jour.
 
La Province de Luxembourg concentre à elle seule 75 % de la demande des entreprises pour ce profil.
Une expérience est demandée plus de sept offres sur dix. La maîtrise de langues étrangères, par contre, n’est absolument pas utile pour être opérateur de transformation des viandes.
 
Après avoir vu une diminution du nombre d’offres en 2013, le métier d’opérateur de transformation des viandes connaît une importante augmentation en 2017.

Les métiers d’abatteur et découpeur – désosseur sont repris dans la liste des fonctions critiques et métiers en pénurie 2018 (sur base des données 2017).
 
En matière d'emploi, le métier de opérateur/opératrice de transformation des viandes est associé à la catégorie professionnelle des "métiers qualifiés de l’alimentation et assimilés". Le nombre de travailleurs en fonction (obtenu par estimation) dans cette catégorie est en baisse depuis 2014.
 
Les personnes qui ont plus de 18 ans et qui ont appris le métier de opérateur/opératrice de transformation des viandes par la pratique peuvent faire reconnaitre leurs compétences de façon officielle via une validation de compétences – http://www.cvdc.be


 

Analyse des offres d'emploi reçues par le Forem pour ce groupe de métiers

Evolution des offres

Evolution des offres

Types de contrats de travail proposés par les employeurs (2017)

Types de contrats de travail proposés par les employeurs (2017)

Principaux secteurs d'activités à l'origine des opportunités d'emploi (2017)

Principaux secteurs d'activités à l'origine des opportunités d'emploi (2017)

Répartition géographique des entreprises émettrices d'opportunités d'emploi (2017)

Répartition géographique des entreprises émettrices d'opportunités d'emploi (2017)

Types de régimes de travail proposés par les employeurs (2017)

Types de régimes de travail proposés par les employeurs (2017)
Les secteurs d'activités les plus en demande de ce métier, c'est-à-dire par ordre décroissant du nombre d'opportunités d'emploi gérées par le Forem en 2017 pour ce métier.

Liens

Ci-dessous vous trouverez une liste non-exhaustive d'organismes officiels en lien avec le métier.

Nom Description Lien
Alimento

Alimento regroupe les services sectoriels gérés par les partenaires sociaux qui sont proposés aux travailleurs et aux employeurs de l'industrie alimentaire (CP 118 et CP 220)
http://www.alimento.be/fr
EPICURIS

Epicuris
http://www.formation-epicuris.be
FEBEV

Fédération Belge de la Viande
http://www.febev.be
FEVIA

Fédération de l'industrie alimentaire asbl
http://www.fevia.be
Formalim

Centre de compétence dans le domaine de l'industrie alimentaire
http://www.formation-formalim.be