Métiers et professions

Préparateur/préparatrice en boucherie et produits carnés (47122)

Ajouter à ma sélection  | Afficher en PDF

Pour accéder aux offres d'emploi et aux études et formations qui mènent à l'exercice d'un métier, précisez votre choix parmi les métiers suivants. Dans le groupe de métiers Préparateur/préparatrice en boucherie et produits carnés, on distingue :

Cliquer sur l'intitulé du métier pour sa description :
Boucher (4712201) Offres d'emploi Etudes / Formations
Préparateur en produits carnés (4712202) Offres d'emploi Etudes / Formations

Boucher (4712201)

Prépare des produits carnés à partir de carcasses ou de morceaux de découpe d’animaux de boucherie en vue de la vente selon les règles d’hygiène et de sécurité alimentaires.

Activités du métier

Activités de base
  • Réceptionner les carcasses, les pièces de viande et contrôler les produits
  • Découper les carcasses, les pièces de viande et les préparer (désossage, parage...)
  • Barder, ficeler, rouler, trancher des pièces de viande
  • Débiter les différents muscles
  • Préparer des viandes crues et hachées (dessaler les boyaux, préparation du haché, préparation des saucisses)
  • Préparer des viandes crues coupées et tranchées (escalopes panées, gyros, brochettes, pita ...)
  • Conditionner et réfrigérer les viandes et les préparations en assurant la continuité de la traçabilité
  • Assurer l’entretien, le nettoyage et la désinfection du poste de travail, du matériel et des locaux
Activités spécifiques
  • Fabriquer des préparations à base de volailles et gibiers
  • Préparer de la viande chevaline
  • Réaliser des charcuteries
  • Préparer des abats
  • Préparer des produits « traiteur » (quiches, pizzas, plats cuisinés...)
  • Préparer des spécialités locales ou régionales
  • Mettre au point de nouvelles recettes
  • Cuire sous vide ou sous atmosphère modifiée
  • Cuire à la vapeur sèche ou humide
  • Cuire à basse température et par micro-ondes
  • Dresser les comptoirs avec les produits et les préparations
  • Accueillir et conseiller la clientèle
  • Réceptionner, vérifier et stocker les livraisons
  • Mettre en oeuvre les règles de traçabilité des produits
  • Assurer la maintenance de premier niveau du matériel
  • Lire la fiche de production
  • Préparer le poste de travail et s’équiper en fonction de la fiche de production
  • Vérifier l’état et le bon fonctionnement des outils ou des appareils et des machines
  • Suivre l’état des stocks, identifier en approvisionnement et établir les commandes
  • Effectuer la gestion comptable et administrative d’une structure

Aptitudes à l'emploi

  • Respecter les horaires convenus
  • Réagir rapidement, avec calme et maîtrise de soi, en présence d’un événement soudain
  • Appliquer rigoureusement les règles de l’entreprise en matière de sécurité, d’hygiène et de respect de l’environnement
  • Respecter la déontologie et appliquer la réglementation et les instructions en vigueur dans l’entreprise
  • Présenter une image positive de l’entreprise
  • S’intégrer dans l’environnement de travail
  • Communiquer aisément
  • Adhérer aux objectifs de l’entreprise
  • Travailler méthodiquement et rigoureusement
  • Se tenir informé de l’évolution du métier
  • Connaître et appliquer la législation en vigueur dans le secteur d’activité
  • Manipuler des charges
  • S’adapter à des variations brusques de température (chambres froides)
  • Mettre en oeuvre les règles de maturation et d’entreposage
  • Contrôler, aux différentes phases de la transformation, la qualité du produit et sa conformité aux normes de fabrication

Voici les études et formations associées à ce métier

Préparateur en produits carnés (4712202)

Prépare des produits carnés à partir de carcasses ou de morceaux de découpe d’animaux de boucherie. Peut assurer des tâches de vente et de conseil à la clientèle.

Activités du métier

Activités de base
  • Lire la fiche de production
  • Préparer le poste de travail et s’équiper en fonction de la fiche de production
  • Vérifier l’état et le bon fonctionnement des outils ou des appareils et des machines
  • Sélectionner et rassembler les matières premières, auxiliaires et les consommables
  • Vérifier l’état du stock et signaler au responsable les risques de rupture
  • Débiter les différents muscles
  • Barder, ficeler, rouler, trancher, scier
  • Préparer des viandes crues et hachées (dessaler les boyaux, préparation du haché, préparation des saucisses)
  • Préparer des viandes crues coupées et tranchées (escalopes panées, gyros, brochette, pita, ...)
  • Préparer des produits mixtes (oiseaux sans tête, paupiettes, ...)
  • Constituer des plateaux (plateaux fondues, barbecues, pierrades)
  • Conditionner et réfrigérer les viandes et les préparations en assurant la continuité de la traçabilité
  • Approvisionner régulièrement le comptoir
  • Assurer l’entretien, le nettoyage et la désinfection du poste de travail, du matériel et des locaux
Activités spécifiques
  • Préparer des produits « traiteur » (quiches, pizzas, plats cuisinés...)
  • Réaliser des charcuteries
  • Dresser les comptoirs avec les produits et les préparations
  • Servir la clientèle
  • Conseiller la clientèle
  • Traiter les réclamations et les litiges

Aptitudes à l'emploi

  • Respecter les horaires convenus
  • Réagir rapidement, avec calme et maîtrise de soi, en présence d’un événement soudain
  • Appliquer rigoureusement les règles de l’entreprise en matière de sécurité, d’hygiène et de respect de l’environnement
  • Respecter la déontologie et appliquer la réglementation et les instructions en vigueur dans l’entreprise
  • Présenter une image positive de l’entreprise
  • S’intégrer dans l’environnement de travail
  • Se tenir informé de l’évolution du métier
  • Communiquer aisément
  • Adhérer aux objectifs de l’entreprise
  • Travailler méthodiquement et rigoureusement
  • Faire preuve de rigueur, de méthode et d’organisation
  • Porter des vêtements de protection et d’hygiène (tablier, bottes, masque,...)
  • S’adapter à des variations brusques de température (chambres froides)

Voici les études et formations associées à ce métier

Conditions générales d'exercice de ce groupe de métiers

  • L’emploi/métier s’exerce en laboratoire ou en magasin, au contact du public, en station debout, de manière isolée ou au sein d’une équipe organisée en postes de travail. Dans les entreprises artisanales ou commerciales, une partie du repos hebdomadaire se prend en semaine. Les horaires de travail sont le plus souvent dépendants des heures d’ouverture à la clientèle. L’activité peut débuter le matin avant six heures et occasionner des déplacements (marchés). Dans les grandes et moyennes surfaces, le travail peut être posté ou les horaires peuvent être discontinus.

Lieux d'exercices

  • Boucherie, charcuterie ou boucherie-charcuterie de type artisanal.
  • Boucherie appartenant à une chaîne.
  • Boucherie ou boucherie-charcuterie de grande ou moyenne surface.
  • Traiteur.
  • Entreprise de restauration.
  • Grossiste.

Conditions de travail

  • Sur les marchés ou itinérant.
  • Horaires décalés (tôt le matin, tard le soir).
  • Posté (2x8, 3x8...).
  • Travail le samedi, le dimanche et les jours fériés.

Métiers proches (Voir aussi)

Le métier sur le marché de l'emploi

Le métier de boucher est repris dans la liste des fonctions critiques et métiers en pénurie 2017 (sur base des données 2016).

Sur base des opportunités d’emploi gérées par le Forem, les préparateurs en produits carnés (qui font, entre autres, référence aux bouchers) sont essentiellement recherchés par les entreprises du secteur du commerce de détail et dans une moindre mesure par celui des industries alimentaires.

Dans les opportunités d’emploi recensées pour ce métier, deux tiers des contrats proposés sont de type intérimaire et moins d’un quart à durée indéterminée. Le régime de travail est dans l’immense majorité des cas à temps plein de jour.

Une expérience dans le métier est quasi unanimement requise par les employeurs, qui recherchent notamment beaucoup de candidats ayant plus d’un an d’expérience. Le français est par contre la seule langue véritablement utile pour ce métier.

La demande de préparateurs en produits carnés est importante dans les provinces du Hainaut et de Namur par rapport au nombre d’emplois tous secteurs confondus.

Malgré deux baisses consécutives du nombre d’offres reçues par le Forem depuis 2012, avec près de 600 offres en 2016, le métier de boucher fait partie de la liste des fonctions critiques et des métiers en pénurie de 2016.
 

Évolution de l'emploi (estimations)

Evolution du nombre d'emplois (travailleurs)

Attention. Les statistiques d’emploi présentées dans le graphique ci-dessous utilisent une liste de métiers différente et plus courte que le reste de ce site. La plupart du temps, le graphique correspond donc à un groupe de métiers plus étendu que le métier analysé. Dans les autres cas, le graphique fait référence à plusieurs groupes professionnels proches du métier analysé. De plus, ces chiffres sont des estimations et sont donc à interpréter avec prudence. Ces données correspondent au nombre de travailleurs résidents en Wallonie. Lorsque les effectifs sont trop peu nombreux ou montrent des variations peu plausibles, le graphique n’est pas affiché. Source : Direction générale Statistique et Information économique - Enquête sur les forces de travail. Statistiques 1999-2010
Evolution du nombre d'emplois (travailleurs)

Analyse des offres d'emploi reçues par le Forem pour ce groupe de métiers

Evolution des offres

Evolution des offres

Types de contrats de travail proposés par les employeurs (2016)

Types de contrats de travail proposés par les employeurs (2016)

Principaux secteurs d'activités à l'origine des opportunités d'emploi (2016)

Principaux secteurs d'activités à l'origine des opportunités d'emploi (2016)

Répartition géographique des entreprises émettrices d'opportunités d'emploi (2016)

Répartition géographique des entreprises émettrices d'opportunités d'emploi (2016)

Types de régimes de travail proposés par les employeurs (2016)

Types de régimes de travail proposés par les employeurs (2016)
Les secteurs d'activités les plus en demande de ce métier, c'est-à-dire par ordre décroissant du nombre d'opportunités d'emploi gérées par le Forem en 2016 pour ce métier.

Liens

Ci-dessous vous trouverez une liste non-exhaustive d'organismes officiels en lien avec le métier.

Nom Description Lien
Alimento

Alimento regroupe les services sectoriels gérés par les partenaires sociaux qui sont proposés aux travailleurs et aux employeurs de l'industrie alimentaire (CP 118 et CP 220)
http://www.alimento.be/fr
COMEOS

Fédération pour le commerce et les services
http://www.comeos.be
EPICURIS

Epicuris
http://www.formation-epicuris.be
FEVIA

Fédération de l'industrie alimentaire asbl
http://www.fevia.be
Formalim

Centre de compétence dans le domaine de l'industrie alimentaire
http://www.formation-formalim.be