Métiers et professions

Technicien/technicienne de production des industries de process (52231)

Ajouter à ma sélection  | Afficher en PDF

Pour accéder aux offres d'emploi et aux études et formations qui mènent à l'exercice d'un métier, précisez votre choix parmi les métiers suivants. Dans le groupe de métiers Technicien/technicienne de production des industries de process, on distingue :

Cliquer sur l'intitulé du métier pour sa description :
Technicien de production des industries de process (5223101) Offres d'emploi Etudes / Formations

Technicien de production des industries de process (5223101)

Assure la gestion technique d’une ou plusieurs phases d’un processus de fabrication (chimie, énergie, agroalimentaire...) s’effectuant à l’aide d’un équipement industriel.

Activités du métier

Activités de base
  • Traduire le plan de fabrication en consignes destinées aux opérateurs lors du lancement d’une production
  • Régler les équipements et les paramètres (débit des matières, température, dosage...) lors des essais précédant le lancement de la production
  • Piloter les machines lors des phases complexes ou cruciales (lancement, arrêt, incident de fonctionnement)
  • Repérer les dysfonctionnements ou écarts par rapport au plan de fabrication
  • Effectuer les corrections et adapter les différents paramètres
  • Rédiger des rapports et des fiches de fabrication
  • Assurer la maintenance de premier niveau des outils et du matériel
  • Proposer les mesures visant à améliorer la productivité ou la qualité de la production et la fiabilité des procédés de fabrication
Activités spécifiques
  • Coordonner la réception, la vérification et le stockage des matières
  • Gérer les stocks (recherche et choix de nouveaux produits, négociation avec les fournisseurs, commandes...)
  • Organiser le travail d’équipe
  • Participer à l’application industrielle de nouveaux produits
  • Concevoir de nouveaux équipements de production
  • Utiliser l’outil informatique
  • Intervenir dans une ou plusieurs langues étrangères
  • Coordonner les travaux de conditionnement, de stockage et d’expédition
  • Définir les programmes de fabrication
  • Veiller au respect du planning de production

Aptitudes à l'emploi

  • Respecter les horaires convenus
  • Réagir rapidement, avec calme et maîtrise de soi, en présence d’un événement soudain
  • Appliquer rigoureusement les règles de l’entreprise en matière de sécurité, d’hygiène et de respect de l’environnement
  • Respecter la déontologie et appliquer la réglementation et les instructions en vigueur dans l’entreprise
  • Présenter une image positive de l’entreprise
  • Se tenir informé de l’évolution du métier
  • Communiquer aisément
  • Adhérer aux objectifs de l’entreprise
  • Synthétiser des informations émanant des différentes phases du processus
  • Traduire des observations concrètes en schémas théoriques
  • Traduire des objectifs en modes opératoires
  • Travailler méthodiquement et rigoureusement
  • Développer des liaisons techniques et fonctionnelles avec l’environnement de travail
  • Adopter des positions de travail sécuritaires et fonctionnelles
  • Rapporter les informations d’ordre technique de façon simple, précise et objective
  • Comprendre les procédés scientifiques mis en oeuvre

Voici les études et formations associées à ce métier

Conditions générales d'exercice de ce groupe de métiers

  • L’emploi/métier s’exerce en salle de contrôle et sur site, dans les entreprises où l’appareil de production est très automatisé, avec centralisation des régulations (pétrochimie, énergie, chimie lourde, sidérurgie). Dans les autres cas, il s’exerce en atelier, à proximité des machines.
    - Selon le secteur industriel, l’activité peut être exposée à certaines nuisances (bruit, odeurs, température, poussière, utilisation de produits chimiques...). Les horaires peuvent être de jour ou postés; néanmoins, une disponibilité constante est demandée pour faire face aux aléas de la fabrication et pour prévenir les pannes.

Lieux d'exercices

  • Chimie.
  • Energie.
  • Agroalimentaire.
  • Sidérurgie.
  • Première transformation des métaux (ferreux, non ferreux).
  • Matériaux de construction.
  • Matières plastiques.
  • Caoutchouc.
  • Bois.
  • Papier-carton.
  • Autres.

Conditions de travail

  • Posté (2x8, 3x8...).
  • Astreintes.

Métiers proches (Voir aussi)

Le métier sur le marché de l'emploi

L’analyse des opportunités d’emploi gérées par le Forem indique que le métier de technicien de production des industries de process est demandé dans deux tiers des cas, par le secteur des industries chimiques et pharmaceutiques. Néanmoins, d’autres secteurs marquent aussi leur intérêt pour ce profil comme le secteur de la métallurgie, du service aux particuliers et entreprises, ou de l’industrie alimentaire par exemple.

Près de trois-quarts des opportunités d’emploi gérées par le Forem pour ce métier propose des contrats intérimaires. Près de deux postes sur trois sont prestés selon un temps plein à pause, de nuit et de week-end tandis que moins d’un poste sur quatre propose un temps plein de jour.

L’expérience est un atout recherché dans deux tiers des offres mais il s’agit essentiellement d’une expérience de moins d’un an. La connaissance d’une langue étrangère est demandée dans une offre sur dix. Il s’agit dans la plupart des cas de l’anglais.

Le lieu d’activité renseigné est, pour sept offres sur dix, à parité égale soit la province de Liège soit la province de Hainaut.

Le nombre d’offres déposées en 2016 est près du double de celui enregistré en 2015. Cette dernière étant déjà très au-dessus de la moyenne du nombre d’offres déposées chaque année entre 2008 et 2015, sur le site du Forem.

Notons enfin que le métier de technicien de production des industries - culture cellulaire est repris dans la liste des fonctions critiques et métiers en pénurie 2017 (sur base des données 2016).
 

Les secteurs d'activités les plus en demande de ce métier, c'est-à-dire par ordre décroissant du nombre d'opportunités d'emploi gérées par le Forem en 2016 pour ce métier.

Liens

Ci-dessous vous trouverez une liste non-exhaustive d'organismes officiels en lien avec le métier.

Nom Description Lien
AGORIA

Fédération Belge multisectorielle de l'industrie technologique
http://www.agoria.be
CEFOCHIM

Centre de formation aux métiers de production et de maintenance de l'industrie chimique et (bio) pharmaceutique
http://www.cefochim.be
Co-valent

Fonds de formation des ouvriers (CP 116) et des employés (CP 207) du secteur de la chimie, des matières plastiques et des sciences de la vie
http://www.co-valent.be/
ESSENSCIA

Fédération belge des industries chimiques et des sciences de la vie
http://www.essenscia.be
SIRRIS

Sirris
http://www.sirris.be/fr
UFIIB

Union francophone des ingénieurs industriels de Belgique
http://www.ufiib.be/