Métiers et professions

Inspecteur/inspectrice de mise en conformité (52314)

Ajouter à ma sélection  |  Afficher en PDF

Pour accéder aux offres d'emploi et aux études et formations qui mènent à l'exercice d'un métier, précisez votre choix parmi les métiers suivants. Dans le groupe de métiers Inspecteur/inspectrice de mise en conformité, on distingue :

Cliquer sur l'intitulé du métier pour sa description :
Agent technique de contrôle de conformité (5231401) Offres d'emploi Etudes / Formations

Agent technique de contrôle de conformité (5231401)

Assure une mission d’expertise technique visant à homologuer ou à certifier les produits et les ouvrages industriels (aéronautique, agroalimentaire, BTP...) en vertu des dispositions réglementaires en vigueur. Par référence à des normes ou des spécifications, procède à des inspections, des contrôles ou des vérifications techniques sur site, pouvant conduire à la délivrance de certificats de conformité relatifs à la protection des biens ou des personnes.

Activités du métier

Activités de base
  • Procède à des inspections, des contrôles ou des vérifications techniques sur site
  • Assure des interventions de surveillance, de conseil ou d’assistance technique lors des phases de construction, d’exploitation ou de maintenance d’installations ou d’équipement
  • Faire appliquer les règlements de sécurité
  • Certifier et autoriser la mise en service et/ou la mise en production par la délivrance d’un certificat de conformité
Activités spécifiques
  • Appliquer des normes et réglementations nationales
  • Appliquer des normes européennes
  • Appliquer des normes internationales
  • Appliquer les méthodes de contrôle destructif et non destructif
  • Pratiquer la métrologie

Aptitudes à l'emploi

  • Respecter les horaires convenus
  • Réagir rapidement, avec calme et maîtrise de soi, en présence d’un événement soudain
  • Appliquer rigoureusement les règles de l’entreprise en matière de sécurité, d’hygiène et de respect de l’environnement
  • Respecter la déontologie et appliquer la réglementation et les instructions en vigueur dans l’entreprise
  • Présenter une image positive de l’entreprise
  • S’intégrer dans l’environnement de travail
  • Se tenir informé de l’évolution du métier
  • Communiquer aisément
  • Adhérer aux objectifs de l’entreprise
  • Travailler méthodiquement et rigoureusement
  • Se conformer aux normes et les faire appliquer
  • Respecter rigoureusement les méthodes de contrôle
  • Entretenir des liaisons internes et externes à l’entreprise
  • S’adapter à des technologies nouvelles

Voici les études et formations associées à ce métier

Conditions générales d'exercice de ce groupe de métiers

  • L’emploi/métier est généralement exercé selon des horaires réguliers de jour. Les déplacements sont fréquents. Les examens sur site nécessitent une disponibilité constante vis-à-vis de la clientèle ou sur chantier. Des conditions particulières d’exercice résultent des facteurs liés à l’environnement (température, poussière, bruit...), ou aux interventions en espace réduit, à proximité du vide, ou en enceinte nucléaire... Ces éléments impliquent souvent le port de vêtements et d’accessoires de protection.

Lieux d'exercices

  • Localisation :
  • Chantier.
  • Laboratoire.
  • Site marin (off shore).
  • Atelier de production.
  • Secteur :
  • Aéronautique.
  • Agroalimentaire.
  • Armement.
  • BTP, génie civil.
  • Electricité, électronique.
  • Pétrochimie.
  • Maritime et naval.
  • Autres.

Conditions de travail

  • Déplacements.

Métiers proches (Voir aussi)

Le métier sur le marché de l'emploi

L’inspecteur de mise en conformité ou l’agent technique de contrôle de conformité procède à des inspections, des contrôles ou des vérifications techniques sur site, pouvant conduire à la délivrance de certificats de conformité relatifs à la protection des biens ou des personnes. Ce métier nécessite soit un niveau d’études du secondaire supérieur technique avec expérience avérée ou un baccalauréat en électricité, électronique, automation, ... La possession d’un permis de conduire pour les nombreux déplacements est un atout. Les missions sur site nécessitent une disponibilité constante vis-à-vis de la clientèle ou sur chantier. Des conditions particulières d’exercice résultent des facteurs liés à l’environnement (température, poussière, bruit, ...), aux interventions en espace réduit, à proximité du vide ou en enceinte nucléaire, ... Ces éléments impliquent souvent le port de vêtements et d’accessoires de protection.

Selon une étude récente du Forem, l’agent technique de contrôle de conformité exerce un métier en pénurie de main-d’oeuvre, cette tension apparait pour la première fois au cours des cinq dernières années. Selon les avis recueillis, les entreprises reçoivent trop peu de candidats qui ont réussi la formation en inspection de conformité. D’autre part, il existerait une inadéquation des profils des candidats par rapport aux besoins des entreprises, principalement en ce qui concerne l’expérience en électricité/mécanique qui paraît insuffisante.
Le besoin de main-d’oeuvre, exprimé à travers les offres d’emploi diffusées par le Forem, augmente au cours des quatre années précédant la crise sanitaire, sans que la tendance observée ne soit statistiquement significative.

L’inspecteur/trice de mise en conformité est considéré comme un métier porteur d’insertion.

Les propositions de recrutement en 2021 communiquées au Forem (opportunités d’emploi hors autres services publics de l’emploi) s’élèvent à près de 500 tous partenaires confondus. Parmi celles-ci, le Forem a géré plus de 100 opportunités d’emploi.

L’analyse des informations contenues dans les offres d’emploi gérées par le Forem indique qu’en 2021, il apparaît que le métier d’inspecteur de mise en conformité est un métier demandé par le secteur des services aux particuliers et aux entreprises dans plus de quatre cas sur dix. Les autres secteurs demandeurs sont les transports et logistique et fabrication de matériel de transport (hors aéronautique, spatial et automobile).
La catégorie « autres », représentant l’ensemble des secteurs non visibles sur le graphe est classée en deuxième position et compte un cinquième des opportunités d’emploi.

Les emplois proposés par ces postes sont majoritairement à durée indéterminée (sept postes sur dix) et intérimaire (plus d’un cinquième des postes) à temps plein de jour et continu.

Par ailleurs, le lieu de travail renseigné dans les postes gérés par le Forem se trouve en province de Namur suivie par les provinces du Hainaut et du Brabant Wallon. Concernant les souhaits des employeurs, ces derniers ont tendance à demander de l’expérience dans le métier qui peut s’étendre d’un an à dix ans. L’expérience la plus demandée est un an. La connaissance d’une langue peut être un atout surtout si c’est le néerlandais et l’anglais. Posséder le permis de conduire B peut augmenter les chances du candidat ainsi qu’avoir au minimum le diplôme du 3ème degré de l’enseignement secondaire.

Equivalence des métiers dans la nouvelle nomenclature dont se dote le Forem dans les applications récentes : 5231401 Agent technique de contrôle de conformité ; H130101-1 Inspecteur de conformité.

Analyse des offres d'emploi reçues par le Forem pour ce groupe de métiers

Types de contrats de travail proposés par les employeurs (2021)

Types de contrats de travail proposés par les employeurs (2021)

Principaux secteurs d'activités à l'origine des opportunités d'emploi (2021)

Principaux secteurs d'activités à l'origine des opportunités d'emploi (2021)

Répartition géographique des entreprises émettrices d'opportunités d'emploi (2021)

Répartition géographique des entreprises émettrices d'opportunités d'emploi (2021)

Types de régimes de travail proposés par les employeurs (2021)

Types de régimes de travail proposés par les employeurs (2021)
Les secteurs d'activités les plus en demande de ce métier, c'est-à-dire par ordre décroissant du nombre d'opportunités d'emploi gérées par le Forem en 2021 pour ce métier.