Métiers et professions

Dessinateur/dessinatrice du bâtiment (61221)

Ajouter à ma sélection  | Afficher en PDF

Pour accéder aux offres d'emploi et aux études et formations qui mènent à l'exercice d'un métier, précisez votre choix parmi les métiers suivants. Dans le groupe de métiers Dessinateur/dessinatrice du bâtiment, on distingue :

Cliquer sur l'intitulé du métier pour sa description :
Dessinateur de la construction (6122101) Offres d'emploi Etudes / Formations

Dessinateur de la construction (6122101)

Etudie et réalise les plans ou dessins de projets de constructions, de réhabilitations, d’aménagements d’ouvrages intérieurs et/ou extérieurs selon les solutions techniques et architecturales retenues et la réglementation.Peut coordonner une équipe.

Activités du métier

Activités de base
  • Réunir les données techniques, photos, éléments juridiques, ... pour la réalisation de plans
  • Effectuer les relevés terrain ou identifier les dénivelés, reliefs, ... à partir de documents, relevés topographiques, ...
  • Déterminer et calculer les contraintes fonctionnelles, physiques, dimensionnelles, structurelles ou géométriques de pièces, produits, ...
  • Déterminer les solutions de constructions, d’installations ou d’aménagements à partir du cahier des charges
  • Réaliser ou modifier les schémas, les épures, les plans des ouvrages, des installations, des aménagements selon les normes et les évolutions de contraintes
  • Déterminer ou faire évoluer les nomenclatures, les spécifications et les cotations des plans
  • Conseiller et apporter un appui technique au maître d’oeuvre (mode constructif, type d’assemblage, ...)
  • Evaluer et quantifier le coût des opérations du projet
Activités spécifiques
  • Intervenir dans le domaine de l’aménagement d’espaces (parcs, jardin, espaces verts, ...)
  • Intervenir dans le domaine de l’aménagement intérieur
  • Intervenir dans le domaine du bâtiment (tertiaire ou industriel)
  • Intervenir dans le domaine de la charpente et menuiserie bois
  • Intervenir dans le domaine du coffrage, armature et béton armé
  • Intervenir dans le domaine de la construction métallique
  • Intervenir dans le domaine de la réalisation de détails (armoire électrique, vanne, équipements sanitaires, ...)
  • Intervenir dans le domaine du génie climatique
  • Intervenir dans le domaine de la réalisation de local technique
  • Intervenir dans le domaine de la maison individuelle
  • Intervenir dans le domaine de la voirie et les réseaux divers
  • Intervenir dans le domaine du réseau aérien
  • Intervenir dans le domaine du réseau sous-terrain
  • Intervenir dans le domaine de la restauration de bâtiment et monuments
  • Intervenir dans le domaine du chauffage, ventilation et climatisation (HVAC)
  • Apporter un appui technique pour l’élaboration de dossiers des ouvrages exécutés
  • Apporter un appui technique pour l’élaboration de dossiers de permis de construire
  • Apporter un appui technique pour l’élaboration de dossiers de sécurité et protection de la santé
  • Consulter des fournisseurs sur le choix et l’acquisition de matériel et de matériaux
  • Sélectionner des fournisseurs/sous-traitants et contrôler la conformité des réalisations du chantier
  • Tracer sur site des implantations extérieures et intérieures d’ouvrages
  • Réaliser des maquettes numériques de projets BIM
  • Piloter un projet d’étude de construction, d’ouvrage, d’aménagement, ...
  • Coordonner l’activité d’une équipe

Aptitudes à l'emploi

  • Avoir la vision de l’espace
  • Etre capable d’analyser
  • Respecter les règles et les consignes
  • Posséder une aisance communicationnelle
  • Etre orienter résultat
  • Avoir la capacité d’anticipation
  • Avoir le sens de l’organisation

Voici les études et formations associées à ce métier

Conditions générales d'exercice de ce groupe de métiers

  • L’emploi/métier s’exerce en bureau d’études ou de dessin, en cabinet d’architecte ou sur un chantier. Le travail de bureau s’exerce le plus fréquemment à horaires réguliers. L’activité s’effectue en position assise ou debout selon les outils employés et nécessite un travail de collaboration avec l’ensemble de l’équipe de dessinateurs. Le travail sur site comporte de nombreux déplacements et des horaires variables. Il peut obliger à vivre sur le lieu de travail pendant la durée du chantier. Dans ce cas, la fonction s’exerce avec une autonomie renforcée. Les délais de réalisation d’un projet sont impératifs et conditionnent le rythme et la charge de travail.

Lieux d'exercices

  • Cabinet d’architecture ou maître d’oeuvre.
  • Bureau d’études techniques spécialisées.
  • Bureau d’administration (service étude, service technique).
  • Chantier BTP.
  • Autres.

Métiers proches (Voir aussi)

Le métier sur le marché de l'emploi

Les opportunités d’emploi gérées par le Forem pour le métier de dessinateur de la construction proviennent pour la plupart des secteurs de la construction et, dans une moindre mesure, des services aux particuliers et aux entreprises (activités d’architecture et d’ingénierie) et de la métallurgie et fabrication de produits métalliques.

Une analyse basée sur différents critères semble indiquer que ce métier apparaît comme très attractif sur le marché de l’emploi wallon. Ce métier est d’ailleurs repris dans la liste des fonctions critiques et métiers en pénurie 2017 (sur base des données 2016).

Les opportunités d’emploi gérées par le Forem sont le plus souvent associées à des emplois intérimaires ou à durée indéterminée. Le temps plein de jour est la norme en matière de régime de travail.

Les opportunités d’emploi ont pour principaux lieux de travail les provinces de Liège et de Hainaut.

Une expérience professionnelle préalable est demandée dans sept opportunités d’emploi sur dix. La connaissance d’au moins une autre langue que le français (essentiellement le néerlandais et l’anglais) est souhaitée dans une opportunité d’emploi sur cinq.

Le nombre d’opportunités d’emploi gérées par le Forem évolue à la hausse depuis 2014. En 2016, le Forem a géré 419 opportunités d’emploi.

Sur le plan numérique, les compétences du dessinateur s’élargissent vers le dessin 3D, en lien avec l’utilisation des documents générés par le scan 3D et l’intégration documents dans le BIM (« Building Information Modeling »). Plus d’informations : https://www.leforem.be/chiffres-et-analyses/metiers-d-avenir-prospectives-abilitic2perform.html
 

Les secteurs d'activités les plus en demande de ce métier, c'est-à-dire par ordre décroissant du nombre d'opportunités d'emploi gérées par le Forem en 2016 pour ce métier.