Secteurs d'activités

Activités associatives diverses

Afficher en PDF

Le secteur des activités associatives est un secteur atypique où se retrouvent des associations aussi diverses que des syndicats, des fédérations représentant des entreprises, des mouvements religieux, des mouvements de jeunesse, des associations de défense de l’environnement, des partis politiques, des ONG, … ainsi que les organismes extra-territoriaux dont l’OTAN.

Les entreprises ainsi que l'emploi de ce secteur sont principalement situés à Bruxelles-Capitale (en comparaison à l'ensemble des secteurs). Cela s'explique par la présence dans la capitale d'un certain nombre d'organisations représentatives de fédérations et de professions. C'est un petit secteur en termes d'emplois ; il représente 1,3 % des postes de travail salarié belges, tous secteurs confondus et 3 % de l'ensemble des établissements belges.

   Nombre d'établissements en 2018  Nombre de postes de travail salarié en 2018  Nombre de travailleurs indépendants en 2018 (1)
Wallonie 3.057 12.580 95
Bruxelles-Capitale 2.970 23.351 22
Flandre 2.721 14.990 67
Belgique 8.748 50.921 185

Sources : ONSS - statistiques décentralisées 30 juin 2018 et INASTI 2018, calculs le Forem

 

(1) Les indépendants exerçant en Belgique et résidant à l’étranger sont comptabilisés uniquement au niveau du pays. La somme des indépendants pour les 3 régions peut donc être inférieure au nombre d’indépendants en Belgique.

 

 

Activités du secteur

Description du secteur

Le secteur des activités associatives diverses est composé de 4 sous-secteurs (1) :

  • Activités des organisations économiques, patronales et professionnelles (941) . Ce sous-secteur englobe les organisations dont les membres ont pour intérêt essentiel le développement et la prospérité des entreprises relevant d'une certaine activité ou profession ou croissance économique et la vie d'une région géographique ou d'une subdivision politique déterminée, indépendamment du genre d'activité ; les activités des fédérations d'associations de ce type ; les activités des chambres de commerce, des corporations etc. ; la diffusion d'informations, la représentation auprès des organismes publics, les relations publiques et les négociations collectives des organisations patronales et économiques ; les activités des organisations dont les membres s'intéressent principalement à une discipline, à une profession ou à un domaine technique particulier, telles que les associations de médecins, de juristes, de comptables, d'ingénieurs, d'architectes, etc. ; les activités des associations de spécialistes qui exercent des activités à caractère scientifique, intellectuel ou culturel, telles que les associations d'écrivains, de peintres, d'artistes, de journalistes, etc. ; les activités des organisations philosophiques ; la diffusion d'informations, l'élaboration de normes déontologiques et le contrôle de leur respect, la représentation auprès des organismes publics et les relations publiques des organisations professionnelles.
  • Activités de syndicats de salariés (942) . Ce sous-secteur comprend les activités des associations dont les membres sont des salariés ayant pour objectif essentiel de faire connaître leurs vues sur les conditions salariales et les conditions de travail et de s'organiser en vue d'une action concertée (syndicats de salariés d'une entreprise, fédérations et confédérations syndicales organisées selon des critères professionnels, régionaux, structurels ou autres).
  • Activités des autres organisations associatives (949) . Ce sous-secteur reprend les activités des organisations religieuses ou des particuliers fournissant des services directement aux fidèles dans les églises, mosquées, temples, synagogues ou dans d'autres lieux de culte; les organisations politiques et les organisations associatives non définies ailleurs (associations pour la défense des touristes, associations d'automobilistes, associations de consommateurs, associations de jeunes, associations d'étudiants, amicales, associations pour la protection des animaux, associations pour la prévention de la santé, etc.)
  • Les organismes extra-territoriaux (990). Ce sous-secteur couvre les activités des organisations internationales (telles que l'Organisation des Nations unies, l'Union Européenne, l'Association européenne de libre-échange, l'Organisation de coopération et de développement économique, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole, le Fonds monétaire international, la Banque mondiale, etc.) et les activités des missions diplomatiques et consulaires lorsqu'elles sont recensées par le pays d'implantation plutôt que par le pays qu'elles représentent.


Le secteur aujourd'hui

Le secteur des activités associatives diverses est principalement situé à Bruxelles où, comparativement à tous les secteurs, il occupe une place très importante. En effet, c'est au sein de la capitale que l'on retrouve la plupart des associations et fédérations mais aussi la plupart des organismes extra-territoriaux.

C'est un petit secteur en termes d'emplois et au niveau des entreprises : il représente 1,3 % des postes de travail salarié belges, tous secteurs confondus et 3 % de l'ensemble des établissements belges.

 


(1) SPF Economie, P.M.E., Classes Moyennes et Energie, NACE-BEL 2008 Nomenclature des activités économiques avec notes explicatives

 

Positionnement économique du secteur

Entreprises du secteur

Belgique

En 2017, 8.748 établissements sont recensés dans le secteur des activités associatives diverses. Contrairement aux autres secteurs, 35 % des établissements du secteur des activités associatives diverses sont situés en Wallonie, 31 % en Flandre et 34 % à Bruxelles-Capitale. Cette répartition, presque égalitaire entre les différentes régions, est particulière à ce secteur. À Bruxelles-Capitale, les organisations les plus nombreuses sont des organisations patronales, économiques et professionnelles alors qu'en Wallonie et en Flandre, ce sont les organisations religieuses et philosophiques.

Nombre d'établissements du secteur pour la Belgique et les régions en 2018
Source: ONSS, statistiques décentralisées, 30 juin 2018, calculs le Forem


Répartition des établissements entre les régions en 2018
Source: ONSS, statistiques décentralisées, 30 juin 2018, calculs le Forem

Wallonie

En 2018, la Wallonie comptait 3.057 établissements du secteur des activités associatives diverses, soit 3,5 % de l'ensemble des établissements wallons. La quasi-totalité des établissements emploie moins de 10 travailleurs (93 % plus exactement) et 7 % emploient entre 10 et 49 travailleurs. Cette ventilation des établissements du secteur selon la taille diffère quelque peu de celle de l'ensemble des établissements tous secteurs confondus ; le secteur des activités associatives diverses compte proportionnellement plus de très petits établissements que la moyenne.


Répartition des établissements par taille en 2018
Source: ONSS, statistiques décentralisées, 30 juin 2018, calculs le Forem


C'est en Province de Hainaut qu'est située la majorité des établissements (33 %). Les Provinces de Liège et de Namur comptent pour chacune 22 % et 23 % des établissements. Cependant, par rapport à l'ensemble des établissements wallons, ce sont les Provinces de Namur et de Luxembourg qui se distinguent puisqu'elles comptent proportionnellement plus d'établissements du secteur des activités associatives diverses que d'établissements tous secteurs confondus.


Répartition des établissements entre les provinces en 2018
Source: ONSS, statistiques décentralisées, 30 juin 2018, calculs le Forem

Emploi dans le secteur

Niveau d'emploi

Belgique

Le secteur des activités associatives diverses compte 50.921 postes de travail salarié (1) en 2018, ce qui représente 1,3 % de l'ensemble des postes de travail du territoire belge. Parmi ces postes de travail, 85 % sont occupés par des personnes ayant le statut " employé ", 9 % avec le statut " ouvrier " et 6 % avec celui de " fonctionnaire ".

C'est à Bruxelles-Capitale que l'on retrouve le plus grand nombre de postes de travail salarié appartenant au secteur des activités associatives diverses (45 %) tandis que la Flandre en compte 30 % et la Wallonie 25 %. En comparaison à l'ensemble des postes de travail tous secteurs confondus, Bruxelles-Capitale concentre un plus grand nombre de postes de travail salarié du secteur des activités associatives diverses ; pour la Flandre, la situation est inverse et pour la Wallonie, c'est le statu quo.

Quelque 60 % des postes de travail salarié font partie du sous-secteur des autres organisations associatives : organisations religieuses et philosophiques, (31 % des postes de travail de ce sous-secteur) ; les associations de jeunesse (12 % des postes) ; les associations pour l'environnement et la mobilité (8 %) et diverses associations et mouvements dont les mouvements politiques par exemple. Le sous-secteur des activités d'organisations économiques, patronales et professionnelles représente 22 % ; les activités de syndicats de salariés 12 % et les organismes extra-territoriaux 6 %.

Nombre de postes de travail salarié du secteur selon le statut pour les différentes régions et la Belgique en 2018
Source: ONSS, statistiques décentralisées, 30 juin 2018, calculs le Forem


Répartition des postes de travail salarié entre les régions en 2018
Source: ONSS, statistiques décentralisées, 30 juin 2018, calculs le Forem

Wallonie

En Wallonie et pour l'année 2018, 12.580 postes de travail salarié ont été recensés pour le secteur des activités associatives diverses. Ces postes de travail représentent 1,2 % de l'ensemble des postes de travail wallons. Depuis 2012, le nombre de postes de travail dans le secteur des activités associatives diverses est stable avec une légère baisse : il est passé de 12.994 en 2012 à 12.580 en 2018, soit une diminution de moins de -3,2 %. Cette évolution cache cependant des disparités entre sous-secteurs. Ainsi, les organisations économiques, patronales et professionnelles connaissent une augmentation de leur effectif (+317 postes entre 2012 et 2018) ; alors que les syndicats voient leurs effectifs diminuer (-919 postes).

La majorité des postes de travail salarié appartient au sous-secteur des autres organisations associatives (74 %), 8 % à celui des activités de syndicats de salariés, 14 % à celui des activités d'organisations économiques, patronales et professionnelles et 4 % aux organismes extra-territoriaux.


Nombre de postes de travail salarié du secteur selon le statut entre 2012 et 2018
Source: ONSS, statistiques décentralisées, 30 juin 2012-2018, calculs le Forem

 

 

 

En 2018, un peu plus de la moitié des postes de travail du secteur des activités associatives diverses est occupé par des femmes (56 % plus exactement) et 44 % par des hommes. Le secteur est plus " féminisé " que l'ensemble des secteurs wallons où 50,4 % des postes sont occupés par des femmes et 49,6 % par des hommes.

¾ des postes de travail sont occupés par des personnes ayant le statut employé, 15 % celui d'ouvrier et 8 % celui de fonctionnaire.


Nombre de postes de travail salarié du secteur selon le statut et le genre en 2018
Source: ONSS, statistiques décentralisées, 30 juin 2018, calculs le Forem

 

 

 

La Province de Hainaut compte 34 % des postes de travail salarié du secteur des activités associatives diverses, celle de Namur 25 % et celle de Liège 23 %. Cependant, en comparaison à la ventilation des postes de travail salarié de l'ensemble des secteurs wallons, la Province de Namur et la Province de Luxembourg se distinguent puisqu'elles comptent proportionnellement plus de postes de travail salarié.

Répartition des postes de travail salarié entre les provinces en 2018
Source: ONSS, statistiques décentralisées, 30 juin 2018, calculs le Forem


 

Les indépendants

En 2018, 185 travailleurs indépendants (2) sont recensés dans le secteur des activités associatives diverses. 50 % de ces travailleurs indépendants sont wallons.

Entre 2012 et 2018, en Wallonie, le nombre d'indépendants dans ce secteur a baissé (-14 %) ; mais étant donné le faible nombre d'indépendants, la baisse n'est que de 16 indépendants.

En 2018, en Wallonie, 62 indépendants travaillent en activité principale dans le secteur des activités associatives diverses ; principalement au sein des activités des organisations économiques, patronales et professionnelles.

Evolution du nombre d'indépendants du secteur entre 2012 et 2018 pour les régions
Source : INASTI 2012 - 2018, calculs le Forem

 


(1) L’unité statistique « poste de travail » découle de la notion de « travailleur assujetti à la sécurité sociale ». La statistique des postes de travail occupés à la fin d’un trimestre consiste à dénombrer le nombre de travailleurs occupés par chaque employeur à la fin d’un trimestre. Les travailleurs qui, à la fin d’un trimestre, sont occupés par plus d’un employeur, sont comptabilisés plusieurs fois (ONSS).
(2) Un travailleur indépendant est toute personne physique qui exerce en Belgique une activité professionnelle en raison de laquelle elle n'est pas engagée dans les liens d'un contrat de louage de travail ou d'un statut (INASTI).

 

Commissions paritaires

Ci-dessous vous trouverez les principales commissions paritaires liées au secteur.

Numéro de la CP Intitulé de la CP
100 Commission paritaire auxiliaire pour ouvriers
200 Commission paritaire auxiliaire pour employés
218 Commission paritaire nationale auxiliaire pour employés
329 Commission paritaire pour le secteur socio-culturel
330 Commission paritaire des établissements et des services de santé
337 Commission paritaire pour le secteur non-marchand

 

Métiers du secteur

Les métiers les plus demandés par le secteur d'activités, c'est-à-dire classés par ordre décroissant du nombre d'opportunités d'emploi gérées par le Forem en 2019 en provenance de ce secteur.

Codes NACE

Le secteur Activités associatives diverses est composé des codes Nace-Bel 2008 suivants :
  • 94.1 Activités des organisations économiques, patronales et professionnelles
  • 94.2 Activités des syndicats de salariés
  • 94.9 Activités des autres organisations associatives
  • 99.0 Activités des organisations et organismes extraterritoriaux

Associations sectorielles

Ci-dessous vous trouverez une liste non-exhaustive d'associations sectorielles (fédérations patronales, associations paritaires, centres de compétences, clusters ou autres).
Nom Description Lien
APEF

Association Paritaire pour l'Emploi et la Formation
https://www.apefasbl.org/
CCI

Fédération des Chambres de Commerce et d'Industrie de Belgique
http://belgianchambers.be/fr/
FEONG asbl

Fédération des employeurs ONG ASBL
https://www.feong.be
Ressources

Fédération des entreprises d'économie sociale active dans le recyclage et la réutilisation
https://www.res-sources.be//
UNIPSO

Union des Entreprises à profit social
http://www.ufenm.be
Imprimer