Partenariats internationaux

S'ouvrir au monde, c'est se confronter à d'autres manières de voir, d'agir. C’est dans ce cadre que le Forem développe des partenariats avec l’international et participe à de nombreux réseaux internationaux.

Le Forem dans les réseaux internationaux

Le Forem participe aux activités organisées par la Commission européenne à destination des Services publics de l'emploi et de la formation. Il est membre actif dans plusieurs réseaux :

  • EURES  : ce réseau réunit les Services publics de l’emploi de tous les Etats membres de l’Union européenne ainsi que d’autres intervenants. L’objectif d’EURES est de faciliter la mobilité géographique et professionnelle des travailleurs grâce au partage des données sur les offres d'emploi et les demandes d'emploi et via des informations, des conseils et un soutien. Il a également comme objectif d'aider les employeurs à recruter le personnel qu'ils recherchent.
  • ENPES : European Network of Publics Employement Services – aussi appelé « PES Network »
    Le réseau européen des services publics de l'emploi (Publics Employment Services : PES) est formalisé par une décision du Parlement européen et du Conseil. Les membres sont les services publics de l'emploi (SPE) des 28 États membres de l'UE, ainsi que la Norvège, l'Islande et la Commission européenne.
    La mission du réseau est d’être le vecteur d’une coopération accrue entre les services publics d’emploi (SPE) européens, leur permettant de jouer leur rôle de chefs de file du marché du travail, en contribuant aux stratégies européennes pour l’emploi, en améliorant le fonctionnement et l’intégration du marché du travail et en créant des marchés du travail mieux équilibrés.
    Le Forem y est représenté par notre Administratrice Générale. Pour la Belgique, le mandat de membre de ce réseau européen est exercé par un des SPE belges (Forem, Actiris, VDAB ou ADG) selon une décision prise de commun accord.

  • AMSEP : l’Association Mondiale des Services d’Emploi Publics encourage les contacts, l’échange d’expériences et la coopération entre les services publics de l'emploi . Elle réalise des études et propose des formations ainsi que des événements sur les problématiques de l’emploi. Elle comporte près de 100 membres à travers tous les continents.

Actions et projets menés et en cours

Les collaborations internationales du Forem portent sur différentes thématiques :

  • l’accompagnement des demandeurs d’emploi, avec une attention particulière à l’insertion des publics fragilisés ;
  • le développement des compétences de la main d’œuvre ;
  • le soutien aux entreprises ;
  • la reconversion industrielle ;
  • l’aide à la mobilité et l’organisation de stages à l’étranger ;
  • la formation de formateurs et de professionnels de l’emploi et de la formation ;
  • l’information sur le marché de l’emploi et de la formation ;
  • l’égalité des chances dans toutes ses dimensions.

Ces collaborations s’appliquent dans différents secteurs :

  • les technologies de l’information et de la communication et la bureautique ;
  • les langues ;
  • le transport ;
  • la logistique et l’automobile ;
  • la construction ;
  • l’industrie graphique ;
  • la maintenance industrielle ;
  • le commerce ;
  • l’export et le management ;
  • l’agro-alimentaire ;
  • la peinture industrielle et le métal ;
  • l’hôtellerie ;
  • le tourisme et l’environnement.

Exemples de projets en cours dans le cadre d’INTERREG V France-Wallonie-Vlaanderen :

  • Emploi sans frontières, Compétences sans frontières, AB RéfugiésAct’Emploi, En Avant : ces projets complémentaires sont co-financés dans le cadre du programme européen Interreg V France-Wallonie-Vlaanderen – Axe 4 – Objectifs 9.

    Emploi sans frontières se concentre sur l’insertion professionnelle et le conseil dans le parcours vers l’emploi, tandis que Compétences sans Frontières met l’accent sur la promotion et la formation dans les secteurs clés de pointe (agro alimentaire, (éco) construction et textile).

    AB Réfugiés vise à favoriser l’entrée sur le marché du travail d’une vingtaine de réfugiés par an via l’expérimentation d’un parcours spécifique de formation et d’acculturation en entreprise.

    Act’emploi  a pour objectif de créer, développer et mettre en place un programme de formation unique à l’échelle transfrontalière afin d’améliorer la qualité du service dans le secteur de l’aide aux personnes en y intégrant les nouvelles technologies (numériques, domotiques…).

    En Avant dont l’objectif est de soutenir la mise à l’emploi des demandeurs d’emploi dans des entreprises flamandes via un outil de formation spécifique sur le lieu du travail et un accompagnement d’un tuteur formé à cet effet.