Léa, engagée après le jobday JYSK !

Citoyens Emploi

Publié le 05 avril 2024


Depuis 4 mois, Léa, sans diplôme, travaille comme vendeuse au magasin JYSK de Couvin. Le point de départ de cette belle histoire : une invitation du Forem à participer à un jobday. Cet évènement lui a permis de rencontrer directement l’entreprise, d’entamer les démarches de sélection et de lui ouvrir les portes d’un contrat professionnel.

C’est toute souriante que Léa, 23 ans, nous reçoit dans son rayon « literie » du magasin JYSK de Couvin. Malgré quelques expériences professionnelles précédentes, c’est réellement ici que Léa s’est lancée sur le marché du travail.
Sans CESS, c’est sa motivation qui a fait la différence : « L’école, les études, ça n’a jamais vraiment été mon truc ! J’hésitais à entamer une formation mais je me suis finalement tournée vers le secteur de la vente en attendant. J’ai commencé par un job étudiant dans une boulangerie et puis, toujours comme vendeuse, j’ai eu une petite expérience d’un an dans le magasin Vidéo-star mais malheureusement le magasin a été vendu et mon contrat s’est arrêté ».

En octobre, Léa reçoit un mail du Forem l’invitant à s’inscrire au Jobday JYSK organisé au Centre de compétence Construform de Châtelineau. En effet, l’entreprise danoise spécialisée dans le mobilier et la décoration pour la maison recherchait de nombreux profils pour ses magasins de Couillet, Anderlues et Couvin. Et notamment des vendeurs en magasin !  

Une invitation que Léa n’a pas laissé passer : « Vu que j’avais positionné mon profil sur le secteur de la vente, j’ai reçu ce mail et je peux vous dire que je n’ai pas hésité une seconde à m’inscrire au jobday. Quelques jours plus tard, une très chouette conseillère entreprise prénommée Daphné me téléphonait pour m’annoncer que j’étais présélectionnée pour participer à l’évènement ! ».

Il faut dire que participer à ce type de journée « jobday » comporte de nombreux avantages comme : la possibilité de rencontrer directement l’entreprise, d’en apprendre plus sur elle et sur les postes à pourvoir mais aussi de passer un premier entretien.

Le jobday « JYSK » a permis à Léa de rentrer directement dans le bain :

« Après une petite présentation de l’entreprise, j’ai passé un premier entretien qui s’est avéré très positif. Le soir-même, on me rappelait pour me dire que je passais à l’étape suivante. Ensuite, j’ai dû passer deux tests virtuels depuis mon domicile. Un test de personnalité et un test cognitif. Une fois les deux tests réussis, j’ai passé un dernier entretien où l’on m’a informée que j’étais engagée et que je n’avais plus qu’à signer mon contrat. J’étais trop contente ! ». 
Léa, engagée après le jobday JYSK !

Chez JYSK, les engagements commencent par un CDD de 3 mois, pour enchainer sur un contrat de 6 et ensuite 9 mois avant l’engagement en CDI : « Pour le moment, je suis dans un CDD de 6 mois et tout se passe à merveille. L’équipe dans laquelle je travaille est vraiment top ! Tout le monde s’entend super bien, on s’organise des restos, on rigole ensemble. C’est un peu comme une famille en réalité ».

En plus du cadre de travail, Léa apprécie également les perspectives d’évolution que peut lui offrir l’entreprise : « Je ne suis pas obligée de rester vendeuse toute ma vie. Je peux devenir assistante puis manager. Je ne suis pas bloquée même si je n’ai pas de diplôme. On suit régulièrement des formations même si on reste sur un ratio 20% de théorie – 80% de pratique. Ça me permet de voir l’avenir sereinement ».

Si comme Léa, vous souhaitez rencontrer directement un employeur et ainsi donner un nouveau tournant à votre carrière professionnelle, participez à l’un de nos prochains jobdays en consultant l’agenda des événements.

Partager