Travailler en Flandre : 5 idées reçues

Citoyens Jeunes Emploi

Publié le 21 mars 2024


Aujourd’hui, près de 57.000 Wallons se déplacent en Flandre et près de 128.000 à Bruxelles pour travailler chaque jour.

Malheureusement, certaines idées reçues persistent encore et limitent la mobilité professionnelle des Wallons au-delà de la frontière linguistique. Découvrez quels sont les avantages de travailler en Flandre. 

1. La barrière linguistique est un frein

Si la langue peut sembler être une barrière de prime abord, ce n’est pas toujours le cas. Nombreux sont les employeurs qui valorisent la diversité linguistique et proposent des solutions pour favoriser les interactions.

Certaines entreprises organisent des formations de remise à niveau, d’autres invitent leurs employés à s’exprimer dans leur propre langue, certains décident d’utiliser l’anglais comme langue de travail car plus communément connu de tous, etc.

De plus, en fonction du poste à pourvoir et du type d’entreprise, il n’est pas toujours nécessaire de maitriser le néerlandais. C’est le cas par exemple dans certaines entreprises de production ou de nettoyage. Renseignez-vous !

2. Le trajet est trop long et épuisant 

La Belgique demeure un petit pays où la distance reste relative. De plus, depuis quelques années, de nombreux employeurs offrent la possibilité de télétravailler ce qui réduit la contrainte des déplacements quotidiens. Bien qu’il ne soit pas possible d’exercer tous types de métiers à distance, selon une enquête de BeMob réalisée en 2023 auprès de 3750 travailleurs belges, 33 % des répondants ont déclaré prester au moins un jour par semaine en télétravail. 

Le trajet entre la Wallonie et la Flandre devient de plus en plus accessible notamment par le biais des transports en commun. De plus, de nombreux employeurs interviennent dans les frais de déplacement en transport.

Enfin, pour certains, les trajets sont également considérés comme un moment de décompression propice à la détente et à la relaxation.

3. Il y a peu d’emploi pour les Wallons en Flandre 

La Flandre est une région économiquement dynamique avec des secteurs porteurs d’emploi tels que la technologie, la production et la logistique qui sont en pleine croissance. Aujourd’hui, ce ne sont pas moins de 207.000 postes à pouvoir en Flandre dont 117.000 dans ces secteurs.

N’hésitez pas à consulter les postes vacants sur les sites du Forem et du VDAB, service public flamand de l’emploi et de la formation.

Consulter les offres d'emploi

4. Les avantages extra-légaux sont inférieurs en Flandre

Tout comme en Wallonie, les avantages extra-légaux comme les chèques-repas, assurances groupes, véhicules de société… peuvent varier d’une entreprise à l’autre et ce, indépendamment de la région. De nombreuses entreprises flamandes offrent des packages attractifs, parfois même plus compétitifs que dans d’autres régions. Il est essentiel pour chaque travailleur de négocier et de comparer les avantages offerts avant de tirer des conclusions hâtives.

5. Les différences culturelles ne sont pas faciles à gérer 

Bien qu’il puisse y avoir des différences culturelles entre la Flandre et la Wallonie, de nombreux points communs existent entre les deux régions : professionnalisme, sens de la collaboration, développement professionnel, équilibre vie-privé et vie-professionnelle... Les différences se marquent surtout en fonction de l’ADN de l’entreprise que le travailleur décide de rejoindre, qu’elle se trouve en Flandre ou en Wallonie. 

La région flamande, tout comme la Wallonie, est riche en culture et en histoire. Travailler chez nos voisins flamands offre l’opportunité de découvrir et d’apprécier de nouvelles perspectives culturelles grâce aux échanges avec vos futurs collègues et à une culture d’entreprise différente.

En conclusion, n’ayez pas peur d’élargir votre recherche d’emploi de l’autre côté de la frontière linguistique. Il existe également des opportunités d’emploi intéressantes en Flandre. Elles vous permettront d’ajouter une expérience de plus sur votre CV.

Si vous souhaitez vous faire repérer par des employeurs flamands, n’oubliez pas de spécifier dans votre Profil en ligne votre volonté de travailler dans une autre région.

Besoin d’un coup de main ou envie d’avoir des conseils personnalisés ? Contactez le conseiller ou la conseillère en mobilité interrégionale de votre région.

Partager