Prospectives

Le Forem réalise des travaux prospectifs afin de percevoir les évolutions futures des secteurs et métiers. L’objectif ? Influencer l’offre de prestation pour répondre aux besoins de demain (formation, animation, accompagnement, etc).

En 2013 , Le Forem a entamé une démarche prospective visant à déterminer ‐ à l’aide d’une approche globalisante et objectivante ‐ les "métiers d’avenir" pour la Wallonie. Ces analyses visent à influencer l’offre de services interne mais aussi externe au Forem (accompagnement/formation/orientation), à favoriser le partenariat et à informer le public.

Sur base des métiers d’avenir ainsi identifiés, une analyse en profondeur "métier par métier", se fondant sur la méthode Abilitic2Perfom1 est mise en œuvre depuis 2014 et permet de mieux cerner les évolutions des métiers et d'adapter, après l'analyse de grands domaines de transformation attendus, l'offre de prestations.

En 2016 , Le Forem poursuit la démarche prospective et s’inscrit dans plusieurs axes du Plan Marshall 4.0 dont une finalité est de soutenir l’innovation numérique. En effet, la transition numérique touche en profondeur l’ensemble des secteurs d’activités ainsi que les métiers et les compétences. Il convient dès lors non seulement de "prendre le train du numérique", mais également d’anticiper, pour le service public de l’emploi, quelles seront les opportunités de demain. Les analyses prospectives réalisées par Le Forem tentent d’éclairer sur l’impact qualitatif qu’auront les évolutions liées à la transformation numérique de l'économie wallonne sur le contenu des métiers, les compétences d’aujourd’hui et à un horizon temporel de 3 à 5 ans.