Focus sur le métier d’employé à l’encodage

Le métier d’employé à l’encodage disparait. En effet, ses tâches sont de plus en plus intégrées dans les activités de base d’autres métiers.

Si vous recherchez de l’emploi en tant qu’employé à l’encodage, il est nécessaire d’acquérir des qualifications ou des spécialisations supplémentaires : par exemple, des compétences numériques, administratives et/ou des techniques de communication ou de secrétariat.

Voici quelques suggestions vers d’autres métiers plus porteurs  :

  • Employé administratif ou agent d’accueil.
  • Opérateur call center ou "conseiller clientèle" : ce métier est accessible pour ceux qui maîtrisent les programmes informatiques courants, la gestion des emails et qui ont une bonne orthographe et une bonne communication orale. La connaissance des langues, principalement du néerlandais, constitue un atout. Des formations à ce métier sont organisées par le Forem.
  • Les métiers du secrétariat. De multiples formations sont organisées par le Forem : secrétaire généraliste, secrétaire juridique, secrétaire médicale.