Agent de gardiennage

Les conditions d’accès

La Loi sur la sécurité privée et particulière (Loi Jambon du 2 octobre 2017) réglemente le métier d’agent de gardiennage. Elle fixe les conditions d’accès au métier  :

  • Être âgé d’au moins dix-huit ans
  • Être ressortissant européen
  • Disposer de l’attestation de compétence
  • Avoir satisfait à l’examen médical
  • Avoir réussi les tests psychotechniques
  • Ne pas avoir été radié du Registre national des personnes physiques sans laisser de nouvelle adresse
  • Ne pas avoir été condamné à une peine correctionnelle ou criminelle
  • Satisfaire aux conditions de sécurité

Pour retrouver toutes les conditions d’accès ou pour plus d’informations, consultez la Loi du 2 octobre 2017.

Se former pour améliorer ses compétences

Formation de base

Si vous souhaitez devenir agent de gardiennage, vous devez suivre une formation dispensée par un organisme de formation agréé par le SPF Intérieur. Cette formation est payante (entre 1600€ et 2000€). Il n’est pas nécessaire de disposer du CESS pour suivre cette formation mais vous devez pouvoir comprendre, lire, écrire et vous exprimer suffisamment en français.

Il est également possible de suivre cette formation dans l’enseignement de plein exercice en effectuant une 7ème technique de qualification "Assistant aux métiers de la prévention et de la sécurité". Cette filière, gratuite, s’adresse surtout aux jeunes et prépare aussi à d’autres métiers que celui d’agent de gardiennage. Attention : pour s’inscrire dans cette année d’étude, il faut disposer du CESS.

La liste des établissements est disponible sur le site du SPF Intérieur www.vigilis.be.

Si vous réussissez la formation, vous obtiendrez un "diplôme", l’attestation de compétence générale d’agent de gardiennage. Celle-ci est obligatoire pour exercer le métier.

Recyclage

L’attestation de compétence générale est valable à vie . Mais pour exercer, votre futur employeur doit introduire une demande de carte d’identification auprès du SPF Intérieur. Cette demande de carte d’identification est introduite par le (futur) employeur à chaque nouveau contrat.

Pour que votre employeur puisse introduire cette demande de carte, vous devez avoir suivi un recyclage il y a maximum 2 ans (ou 5 ans si vous n’avez pas encore exercé comme agent de gardiennage depuis que vous avez obtenu votre attestation). Si vous n’êtes pas en ordre de recyclage, inscrivez-vous dans un centre de formation. Il s’agit d’une formation d’une journée.

Attestations de compétence supplémentaires

Des compléments à la formation de base d’agent de gardiennage sont possibles (sécurité aéroportuaire, gardiennage mobile, milieu de sortie, constatation de faits matériels, etc .). Ces attestations complémentaires peuvent être obtenues à la suite d’une formation dispensée par les mêmes centres de formation que la formation de base. Consultez la liste des établissements.

Formation en langues

Le métier d’agent de gardiennage s’exerce fréquemment dans les lieux publics (aéroports, centres commerciaux, monuments touristiques…). Les employeurs du secteur recherchent souvent des candidats qui maitrisent une autre langue (principalement l’anglais et le néerlandais) . Vous former en langues est donc un atout sur le marché du travail.

Le Forem organise plusieurs formations en langue. Pour plus d’informations, consultez nos pages ”formations”.

Les atouts incontournables du métier

Pour augmenter vos chances de décrocher un emploi d’agent de gardiennage, voici quelques atouts qui vous permettront de vous différencier des autres candidats :

  • Être en ordre de recyclage
  • Disposer du permis de conduire (les horaires et lieux de travail sont difficilement compatibles avec les transports en commun, pouvoir se déplacer de manière autonome est très apprécié)
  • Connaitre l’anglais ou le néerlandais
  • Utilisation des outils numériques
  • Accepter de travailler à Bruxelles : plus de la moitié des opportunités d’emploi est concentrée dans cette région

Le mode de recrutement peut varier en fonction de la taille de l’entreprise. Les PME recrutent principalement via les candidatures spontanées qu’elles reçoivent, tandis que les grosses entreprises déposent plus fréquemment des offres d’emploi (au Forem notamment).

En dehors des réponses aux offres d’emploi, il est conseillé de déposer une candidature spontanée par e-mail ou via le site internet des entreprises de gardiennage.

La liste des entreprises est disponible sur le site www.vigilis.be.

Pour postuler, en plus du CV et de la lettre de motivation, les entreprises demandent généralement de remette un dossier administratif comprenant : 

  • Un extrait de casier judicaire destiné à une profession dans la sécurité datant de maximum 6 mois
  • L’attestation de tests psychotechniques
  • L’attestation de compétence générale agent de gardiennage (+ la.les attestation.s de formation.s complémentaire.s éventuelle.s)

Pour élargir le sujet

  • Horizons Emploi, site d’information du Forem sur le marché du travail.
  • www.vigilis.be, site d’information sur la sécurité privée et particulière du Service Public Fédéral Intérieur

Exploitez l'outil du Forem "Mon profil" 

De nombreux employeurs utilisent dorénavant le nouvel outil du Forem, "Mon profil" pour repérer des candidat-e-s. Si ce n'est déjà fait, pensez à publier votre profil sur le site pour mettre toutes les chances de votre côté.

Des aides à l’emploi pour vous faire engager

Il existe de nombreux incitants financiers  dont un employeur peut bénéficier en vous engageant. Connaitre ces aides à l’emploi par rapport à votre profil et déterminer celles auxquelles vous pouvez prétendre est un sérieux atout pour vous faire engager.

N’hésitez pas également à en discuter avec votre conseiller/conseillère.

L’emploi Box

Rendez-vous sur l'Emploi Box, la plateforme développée par le Forem qui réunit des services en ligne innovants pour booster la recherche d'emploi.