Aides à la formation

Vous souhaiteriez que les compétences de vos travailleurs soient en adéquation avec vos besoins réels mais les coûts de formation constituent un obstacle ? Certains dispositifs vous permettent de contourner cette difficulté.

  • Plan Formation - Insertion : vous assurez vous-même la formation d’un demandeur d’emploi en vue de son engagement, avec pour seul coût la prime d’encouragement que vous lui versez.
  • Crédit - Adaptation : vous offrez à vos travailleurs une formation qualifiante, spécifique et collective, pour qu'ils puissent s'adapter aux changements dans votre entreprise. Vous bénéficiez d’une intervention de 6 à 10 euros par travailleur et par heure de formation.
  • Crédit - Adaptation - Volet Tutorat : vous pouvez utiliser les acquis d'un travailleur expérimenté de votre entreprise pour former un autre travailleur. Vous bénéficiez d'une intervention de 10 à 11 euros par heure de formation.
  • Chèque - Formation : vous offrez à vos travailleurs une  formation continue auprès d’un opérateur agréé par le biais de chèques qui couvrent la moitié de vos coûts.
  • Congé Education payé : vous offrez à vos travailleurs la possibilité de suivre certaines formations hors du lieu de travail, avec maintien de leur rémunération, et vous obtenez un remboursement forfaitaire de ces heures.
  • Fonds de formation Titres - Services : si vous êtes une entreprise agréée titres-services, vous pouvez bénéficier d’un remboursement partiel des formations de vos travailleurs, si celles-ci ont un lien évident avec la fonction titres-services, ou s’il s’agit de formations en secourisme.
  • Fonds de l’expérience professionnelle : vous souhaitez offrir à vos travailleurs âgés de 45 ans et plus des conditions de travail de qualité, répondant davantage à leurs besoins.
Plus d’infos sur les aides financières ? Besoin de recruter ou de former votre personnel ? Contactez un conseiller .
Responsable éditorial : Grégory Conrad
Mise à jour le 17/12/2015