Plan Formation-Insertion

Vous souhaitez former un demandeur d’emploi aux besoins de votre entreprise pour ensuite l’engager ? Pensez au Plan Formation-Insertion (PFI) !

Le PFI, c’est quoi ?

Le dispositif PFI (Plan Formation-Insertion), vous permet de former un demandeur d’emploi selon vos besoins spécifiques puis de l’engager pour une durée au moins équivalente à la formation.

La formation s’étale sur 4 à 26 semaines (jusqu’à 52 semaines dans certains cas. Voir ci-dessous) et permet au demandeur d’emploi d’acquérir les compétences nécessaires à l’exercice de sa fonction. Elle peut être exclusivement organisée en entreprise ou en partie dans un centre de formation.

Il existe des PFI plus spécifiques à certains secteurs comme :

 

Vos avantages

  • Un programme de formation efficace et sur-mesure ;
  • Vous choisissez le candidat avec l’aide du Forem si vous le désirez ;
  • Durant la formation, vous versez au Forem une indemnité forfaitaire calculée en fonction des prestations réellement effectuées par le stagiaire et sur base de la future rémunération brute du stagiaire.
 Future rémunération brute du stagiaire   Le montant du forfait (* )
 < 2.004 euros 767 euros
 2.004 euros - 2.466,99 euros 1.002 euros
 2.467 euros - 2.710,99 euros 1.238 euros
 2.711 euros - 3065,99 euros   1.473 euros 
 ≥ 3066 euros  1.709 euros 

(*) Montants au 1er août 2022

  • Durant la formation, un module spécifique peut être réalisé chez un opérateur et, sous certaines conditions, des remboursements des frais sont prévus ;
  • Si la fonction le demande, il est possible via le PFI de prévoir le passage du permis C/CE ou D/DE avec remboursement des frais d’auto-école ;
  • Après la formation, vous pouvez bénéficier éventuellement d’aides publiques liées à l’engagement du stagiaire (Impulsion 12 mois+, SESAM, Tremplin 24 mois +, réduction ONSS...).

Quel travailleur peut bénéficier du PFI ? 

Pour tout demandeur d’emploi :

  • inoccupé inscrit au Forem
  • n'ayant pas été occupé, pour la même fonction, plus de 20 jours dans votre entreprise dans les trois mois qui précèdent le contrat de formation insertion.

Quels employeurs peuvent bénéficier du PFI ? 

Ce dispositif est accessible aux :

  • employeur privé (personnes physiques ou morales) ;
  • entreprises publiques autonomes ;
  • employeurs de la fonction publique ;
  • sociétés d’intérims (sous certaines conditions).

En tant qu’employeur, vous devez avoir votre siège social ou une unité d’établissement en Région wallonne de langue française.

Quelles sont les conditions de durée ?

La durée de la formation ne peut être inférieure à 4 semaines, ni supérieure à 26 semaines.

Dans certains cas, la durée du contrat de formation-insertion peut être portée à un maximum de 52 semaines si le demandeur d’emploi remplit UNE des conditions suivantes :

  • il n’a pas un diplôme du 3ème degré de l’enseignement secondaire supérieur ;
  • il a moins de 25 ans et est inscrit comme demandeur d’emploi inoccupé depuis au moins un 1 an ;
  • il a 25 ans ou plus et est inscrit comme demandeur d’emploi inoccupé depuis au moins 2 ans ;
  • il a une reconnaissance d’handicap ;
  • il se trouve dans un trajet de réinsertion de l’INAMI.

Vos engagements

  • Assurer le stagiaire contre les accidents de travail et sur le chemin du travail.
  • Désigner, parmi votre personnel, un tuteur pour le stagiaire durant sa formation.
  • Former le stagiaire selon un programme défini ensemble.
  • Engager le stagiaire en fin de période de formation, dans le cadre d’un contrat de travail d’une durée au moins égale à celle du contrat PFI.
  • Ne pas licencier du personnel pour engager le stagiaire.

Quels avantages pour le stagiaire ?

Le stagiaire continue à percevoir ses allocations sociales éventuelles et reçoit une prime mensuelle.

Montant brut actuel des allocations par jour
 
Montant brut actuel des allocations par mois
 
Montant mensuel net (*) de la prime versée par le Forem au stagiaire
 
45,41 euros ou plus  1.180,66 euros ou plus  334,07 euros
Entre 30,24 et 45,40 euros 786,240 - 1.180,41 euros  668,14 euros
Maximum 30,23 euros Maximum 786,05 euros 1002,22 euros
Pas d'allocations  Pas d'allocations  1.336,29 euros

(*) Montants au 1er août 2022
 

Il est également remboursé de :

  • ses frais de déplacement s’ils sont minimum de 5 km. ;
  • ses frais de garde d’enfant (crèche) : 4€/enfant/jour ;
  • ses frais de garderie scolaire : 2€/enfant/jour.

En pratique

Complétez le formulaire de demande en ligne