Découvrir un métier :

Agent / Agente de la sécurité locale

Agent de la sécurité locale

Réalise l'exécution des arrêtés de police du bourgmestre en matière de prévention et de surveillance, de sécurité et de salubrité publique (circulation, urbanisme, voisinage, ...) et vérifie la conformité d'application de la législation (arrêtés communaux et règlements) sur le territoire de la commune. Peut coordonner une équipe.

Informations sur le métier

Le métier sur le marché de l'emploi

En Belgique, la police intégrée est composée de deux parties : la police fédérale et la police locale.

Le métier d'agent / agente de la sécurité locale correspond à la fonction d'agent de police et fait partie du cadre "agent". Il s'exerce dans le secteur de l'administration  publique et plus particulièrement au sein de la police locale (pas de la police fédérale). Il travaille dans l'une des 185 zones locales. À une exception près : le détachement à Brussels Airport. À l'aéroport, les agents de police sont chargés de la gestion de la circulation aux terminaux, des patrouilles dans l'espace  Schengen, des missions de surveillance et d'actions de contrôle.

L'agent / agente assure les missions de police administrative et judiciaire pour gérer les événements et phénomènes locaux sur le territoire de la zone de police, et certaines missions de police à caractère fédéral : 

  • Travail de quartier  
  • Accueil  
  • Intervention 
  • Assistance policière aux victimes
  • Gestion négociée de l’espace public  
  • Recherche et enquêtes locales
  • Circulation.

Le métier implique de travailler dans des lieux très divers, en extérieur ou en intérieur. Les déplacements peuvent être très fréquents et les horaires irréguliers (gardes de nuit, de week-end ou les jours fériés).

Aucun diplôme n’est exigé pour postuler au cadre d’agent de police mais les candidat.e.s doivent répondre à des conditions d'inscription et passer une série d'épreuves de sélection générique.

Les candidat.e.s ayant réussi sont alors versés dans une réserve de recrutement valable deux ans. Ils devront alors postuler à une offre dans une zone de police qui organisera une sélection en interne. S'ils sont retenus pour la fonction, ils pourront ensuite commencer la formation de base (et un stage) qui permettra d'être engagé par la zone de police. Elle est organisée au sein d'une des académies de police.

Les places vacantes sont disponibles sur le site jobpol.be.

Ce métier ouvre des possibilités d'évolution. Chaque année, la police organise des épreuves de sélection par promotion interne. Après deux ans d’ancienneté, un agent de police peut participer à des épreuves de sélection pour le cadre supérieur (cadre de base) et être ainsi promu inspecteur de police.

Les offres d’emploi diffusées par le Forem pour ce métier sont trop peu nombreuses ou les sources trop peu diversifiées pour réaliser une analyse de la demande des entreprises.

En effet, leur nombre dépend fortement des procédures de sélection et des réserves de recrutement mises en place par le service. Ces dernières années, la police recrute pour pallier les nombreux départs à la retraite ou faire face aux situations de crise que notre pays a connues depuis quelques années. 

Principaux secteurs d’activités

Sélection des principaux secteurs d’activités à l’origine des offres d’emploi pour ce métier.

Accès au métier

Obligations

Des prérequis ou obligations légales peuvent s'appliquer pour l'exercice de ce métier.

  • Pas d'obligation légale pour l'exercice de ce métier.

Atouts

Les candidats à cette fonction peuvent se démarquer grâce à certains atouts appréciés des employeurs.

  • Réagir rapidement, avec calme et maîtrise de soi, en présence d’un événement soudain
  • Pouvoir faire face aux situations difficiles et dangereuses
  • Veiller au respect de la loi
  • Connaître les droits et obligations légales inhérents à sa fonction
  • Respecter la déontologie et appliquer la réglementation et les instructions en vigueur
  • Présenter une image positive de la police et adhérer à ses objectifs
  • S’intégrer dans l’environnement de travail
  • Communiquer aisément et disposer de capacités de négociation
  • Se tenir informé de l’évolution du métier
  • Faire preuve de rigueur, de méthode et d’organisation
  • Analyser et résoudre les problèmes, faire preuve d'un esprit de synthèse
  • Évaluer avec précision la faisabilité d’une opération et les conséquences de la solution choisie
  • Faire preuve de discipline et de solidarité
  • Faire preuve d'empathie
  • Avoir une bonne résistance au stress et une bonne condition physique.

Offres

Études

Voici les études associées à ce métier.

Il n'y a pas d'études trouvées pour ce métier.

Formations

Voici les formations associées à ce métier.

Date de mise à jour 01 décembre 2023

Informations complémentaires

Synonymes et autres appellations

  • Policier municipal / Policière municipale
  • Agent / Agente de surveillance des parcs et jardins
  • Garde champêtre
  • Inspecteur / Inspectrice de sécurité de la commune
  • Agent / Agente de surveillance des voies publiques
  • Brigadier / Brigadière de police municipale
  • Chef / Cheffe de service de police
  • Agent / Agente de stationnement de la voirie
  • Gardien / Gardienne des parcs et jardins
  • Agent / Agente de la surveillance spécialisée de la commune
  • Chef / Cheffe de police
  • Opérateur / Opératrice de vidéosurveillance de police municipale
  • Placier régisseur / Placière régisseuse de marché
  • Collaborateur / Collaboratrice de la surveillance municipale
  • Agent / Agente de surveillance de stationnement payant
  • Gardien principal / Gardienne principale de police municipale
  • Agent / Agente de police municipale
  • Brigadier-chef / Brigadière-cheffe de police
  • Gardien / Gardienne de cimetière municipal

Code métier

K170701-1