Découvrir un métier :

Aide ménager / ménagère à domicile

Fonction critique Métier accessible sans qualification particulière

Procède à l'entretien ménager du domicile d'un ou plusieurs particuliers, selon les instructions de la personne ou de la structure employeuse. Peut effectuer des travaux de grand nettoyage occasionnels ou des activités de services et d'accompagnement auprès de publics (enfants, personnes âgées, ...). Peut coordonner l'activité du personnel de maison.

Informations sur le métier

Le métier sur le marché de l'emploi

Ce métier des services à domicile consiste principalement à effectuer le nettoyage du logement de particuliers, laver le linge et le repasser. Ces activités entrent dans le cadre du dispositif des titres-services.

Le Forem diffuse annuellement plusieurs milliers d'opportunités d’emploi d'aide ménager.ère. Ce métier fait l’objet d’une demande croissante de main-d’œuvre et est depuis plusieurs années jugé critique en matière de recrutement.

Les difficultés tiendraient d'une part au profil des candidat.e.s, surtout au niveau de leur mobilité et de leur expérience, toutes deux insuffisantes. 

D'autre part, les conditions de travail proposées seraient aussi en cause dans ces tensions au recrutement : les enquêtes auprès d'experts ont mis en évidence la pénibilité du métier, le niveau du salaire et le type de contrat proposé, souvent à temps partiel. Les horaires de travail seraient également un frein pour les candidat.e.s.

La pratique du métier ne requiert ni diplôme ni brevet. Mais plus de la moitié des propositions de recrutement transmises au Forem visent des candidat.e.s pouvant faire valoir de l'expérience. À noter que les personnes majeures qui ont appris le métier d’aide-ménager.ère par la pratique peuvent faire reconnaître leurs compétences de façon officielle via une validation de compétences.

Il existe plusieurs formations au métier d’aide-ménager.ère, dont celles proposées par le Forem. La formation, bien que non obligatoire, permet aux candidat.e.s en recherche d’emploi de se démarquer. Une forte motivation à exercer le métier est un sérieux atout, de même que le permis de conduire pour se rendre d’un lieu de travail à l’autre, surtout dans les zones moins bien desservies par les transports en commun.

Le métier d’aide ménager.ère social.e est proche de celui d'aide ménager.ère, doublé d’une composante sociale. La personne exerce également au domicile du bénéficiaire mais uniquement en sa présence ; elle a un rôle d’observation de la situation du bénéficiaire de service, en plus de ses tâches ménagères. Le métier peut être exercé suite à une formation spécifique, et requiert une bonne capacité relationnelle et d’écoute. Attention, ce métier diffère de celui d’aide familial.

Répartition géographique des offres d’emploi (2022)

Source : Le  Forem

Régime de travail proposé dans les offres d’emploi (2022)

L’analyse des informations contenues dans les offres d’emploi transitant par le Forem indique que l’aide ménager.ère à domicile exerce essentiellement à temps partiel (l’amenant souvent à combiner plusieurs postes pour s’aménager une occupation à temps plein).

Source : Le Forem

Contrat de travail proposé dans les offres d’emploi (2022)

L’analyse des informations contenues dans les offres d’emploi transitant par le Forem indique que les contrats des aides ménager.ère.s à domicile sont plus souvent prévus à durée indéterminée qu'à durée déterminée. Ces deux types de contrat sont plus fréquemment cités dans les offres d'emploi d'aide ménager.ère qu'en moyenne sur l’ensemble des métiers.

Source : Le Forem

Principaux secteurs d’activités

Sélection des principaux secteurs d’activités à l’origine des offres d’emploi pour ce métier.

Accès au métier

Obligations

Des prérequis ou obligations légales peuvent s'appliquer pour l'exercice de ce métier.

  • Pas d'obligation légale pour l'exercice de ce métier.

Atouts

Les candidats à cette fonction peuvent se démarquer grâce à certains atouts appréciés des employeurs.

  • Être orienté client et capable de s'adapter à des personnes et des habitudes différentes
  • Avoir suivi une formation au métier d’aide ménager pour se démarquer des autres candidat.e.s
  • Agir avec méthode et rigueur
  • Travailler de façon autonome
  • Posséder le sens des responsabilités
  • Être discret, respecter la vie privée des personnes servies
  • Agir avec efficacité et rapidité
  • Posséder le permis de conduire
  • Disposer d'un véhicule
  • Faire preuve de flexibilité en matière d'horaires de travail.

Offres

Études

Voici les études associées à ce métier.

Enseignement secondaire

  • Certificat 2e degré professionnel en arts ménagers

Enseignement de promotion sociale

  • Certificat 2e degré professionnel en arts ménagers

Enseignement spécialisé

  • Certificat de qualification pour le métier d'aide-ménager(ère)

Formations

Voici les formations associées à ce métier.

AVIQ Agence pour une Vie de Qualité

CISP DéFI Centre d'insertion socioprofessionnelle

CISP EFT Centre d'insertion socioprofessionnelle

Cité des Métiers - Carrefour des Métiers

FOREM Office wallon de la formation professionnelle et de l'emploi

Mission Régionale pour l'Emploi

Régie des quartiers

Date de mise à jour 01 décembre 2023

Informations complémentaires

Synonymes et autres appellations

  • Agent / Agente d’entretien en maisons particulières
  • Femme / Homme de ménage
  • Femme / Homme d'ouvrage
  • Agent / Agente d’entretien auprès de particuliers

Code métier

K130401-2