Découvrir un métier :

Cadre dirigeant / dirigeante d'un établissement public

Cadre dirigeant d'un établissement public
Fonction critique

Participe à la définition et à la conception des politiques des pouvoirs publics et coordonne les actions de l' Etat dans les services déconcentrés (en région, au sein des pouvoirs locaux). Peut contrôler et évaluer la mise en oeuvre des politiques des pouvoirs publics.

Informations sur le métier

Le métier sur le marché de l'emploi

Le métier de cadre dirigeant / dirigeante d'un établissement public s'exerce principalement dans le secteur de l'administration publique mais aussi dans ceux  de la santé, de l'action sociale, de l'éducation et de formation ou encore dans les services liés à l'emploi.

L’activité professionnelle passe de façon privilégiée par des contacts directs (réunions de collaborateurs, de groupes de travail, consultation de spécialistes et d’experts) et/ou à distance , dans un souci constant d’efficacité et de rapidité. Les horaires sont irréguliers et les déplacements fréquents, de durée variable, auprès des partenaires sociaux des services centraux ou régionaux, dans les instances administratives, sur le terrain, dans les entreprises, sur les lieux de manifestations publiques et à l’étranger... L’exercice de l’activité peut être assorti d’avantages en nature (logement, véhicule de fonction), mais aussi d’astreintes, en termes de disponibilité et de représentativité.

Détecté comme un métier de niche, le recrutement pour cette fonction est en progression depuis quelques années. Il entre, cette année, pour la première fois dans la liste des fonctions critiques. En effet, selon une enquête menée par le Forem, les experts interrogés signalent une tension pour ce métier et précisent que le profil des candidats semblerait faire défaut au niveau des études (manque de formation…) et de l’expérience. Ils soulignent également un problème avec les profils des candidats qui sont de très bons techniciens ou gestionnaires mais pas toujours en phase avec les besoins du secteur public ou inversement. L’analyse des opportunités d’emploi diffusées par le Forem en 2022 indique que ces profils sont principalement demandés au sein de l'Agence fédérale d'Accueil des Demandeurs d'Asile, du Service public de Wallonie, des Services publics de l'emploi ou encore des pouvoirs locaux. Certains postes demandent également de disposer du certificat de management public, proposé par l'École d'administration publique (EAP). Néanmoins, les experts mettent en évidence un manque d'attractivité. Cette fonction, avec de nombreuses tâches à accomplir et exigeant un niveau de responsabilité élevé est généralement conditionnée par des barèmes publics, peu compétitifs par rapport à des fonctions équivalentes dans d'autres secteurs privés. L’effectif des diplômés en 2021-2022 susceptible de venir alimenter la réserve de main-d’œuvre est cependant faible (une cinquantaine de diplômés bacheliers et masters en gestion publique et en sciences administratives). Néanmoins, la spécificité du secteur public permet à d'autres spécialisations (à niveau de diplôme équivalent) d'occuper ces postes.

Répartition géographique des offres d’emploi (2022)

Plus de la moitié des opportunités d'emploi mentionnent comme principaux lieux de travail les provinces de Namur (siège de l'administration publique wallonne), de Liège et de Hainaut.

Source : Le Forem

Régime de travail proposé dans les offres d’emploi (2022)

Plus de 9 postes sur 10 proposent un contrat à temps plein de jour.

Source : Le Forem

Contrat de travail proposé dans les offres d’emploi (2022)

Près de 6 opportunités sur 10 font référence à un contrat à durée indéterminée.  Un particularité de ce métier est qu'il permet une statutarisation des personnes qui l'exercent. 

Par contre, le recours à l'intérim est très marginal, car il n'est autorisé dans la fonction publique que dans des cas très particuliers.

La plupart des offres ne souhaite pas de connaissance de langues. Près d’un quart des offres demande d’avoir de l’expérience dans le métier.

Source : Le Forem

Principaux secteurs d’activités

Sélection des principaux secteurs d’activités à l’origine des offres d’emploi pour ce métier.

Accès au métier

Obligations

Des prérequis ou obligations légales peuvent s'appliquer pour l'exercice de ce métier.

  • Pas d'obligation légale pour l'exercice de ce métier.

Atouts

Les candidats à cette fonction peuvent se démarquer grâce à certains atouts appréciés des employeurs.

  • Savoir communiquer et négocier avec des partenaires aux intérêts contradictoires
  • Anticiper les effets socio-économiques des prises de décisions
  • Se tenir informé de l'évolution des réglementations
  • Pour certains postes, disposer du certificat de management public, proposé par l'Ecole d'administration publique (EAP).
  • Faire preuve d'esprit critique
  • Savoir prendre des initiatives et avoir le sens des responsabilités.

Offres

Études

Voici les études associées à ce métier.

Enseignement supérieur

  • Master Haute Ecole en administration publique
  • Master universitaire en administration publique

Formations

Voici les formations associées à ce métier.

Il n'y a pas de formations trouvées pour ce métier.

Date de mise à jour 01 décembre 2023

Informations complémentaires

Synonymes et autres appellations

  • Secrétaire général / générale de ministère
  • Directeur régional / Directrice régionale
  • Cadre de direction des services centraux de l'Administration
  • Inspecteur général / Inspectrice générale de l'Administration
  • Directeur général / Directrice générale fonction publique et assimilé
  • Directeur provincial / Directrice provinciale
  • Responsable de la politique à but non lucratif
  • Dirigeant / Dirigeante d'entreprise publique
  • Directeur / Directrice des services déconcentrés de l'Administration
  • Directeur Général délégué / Directrice générale déléguée de grande entreprise
  • Cadre dirigeant / dirigeante d'administration centrale
  • Directeur / Directrice d'un organisme régional
  • Directeur général / Directrice générale d'établissement public
  • Directeur général / Directrice générale
  • Responsable sectoriel / sectorielle de la fonction publique
  • Directeur régional / Directrice régionale des services déconcentrés de l'Etat
  • Responsable d'un service déconcentré de l'Etat
  • Cadre dirigeant / dirigeante d'une institution locale

Code métier

K140101-1