Découvrir un métier :

Conducteur / Conductrice de machines agricoles et forestières

Conducteur de machines agricoles et forestières
Fonction critique

Réalise des travaux mécanisés agricoles, sylvicoles ou forestiers (préparation des sols, semis, récolte, abattage d'arbres, ...) selon les objectifs de production (quantité, qualité, ...), la commande du client, les règles d'hygiène, de sécurité et la réglementation environnementale.

Informations sur le métier

Le métier sur le marché de l'emploi

Le métier est qualifié de fonction critique.

La maitrise des compétences techniques, la possession du permis de conduire spécifique (permis G) et le manque d'offre de formation scolaire pour apprendre le métier sont mis en avant par les experts comme éléments explicatifs des difficultés de recrutement.

Les conditions de travail (essentiellement la pénibilité physique, notamment en lien avec le travail en extérieur, et les horaires très variables en fonction des saisons et des besoins de production) seraient aussi avancées comme des causes de cette tension.

Le permis de conduire spécifique « catégorie G » est exigé pour la conduite des tracteurs agricoles et forestiers et du matériel mobile agricole sur la voie publique, même sur le trajet de la ferme aux champs (sauf pour les conducteurs nés avant le 1er octobre 1982). Si le tracteur n’est pas utilisé dans le cadre de l’exploitation agricole ou forestière, le conducteur doit être titulaire d’un permis de conduire B, B+E, C1, C1+E, C ou C+E selon la masse maximale autorisée du tracteur ou de l’ensemble.

Dans les offres d'emploi de 2023, la possession du permis est mentionnée dans 74 % des cas. La moitié des employeurs souhaite que le candidat ait de l'expérience dans le métier.

Le travail des conductrices et conducteurs de machines agricoles et forestières dépend de la météo et des types de travaux à effecteur.

Répartition géographique des offres d’emploi (2023)

Ce métier est particulièrement demandé par des entreprises localisées dans les provinces de Hainaut et de Namur en 2023.

Source : Le Forem

Régime de travail proposé dans les offres d’emploi (2023)

Le régime de travail proposé est le temps plein dans toutes les offres d'emploi diffusées par Le Forem. Cependant, les horaires varient en fonction de la météo et des besoins liés aux types de travaux à réaliser. Au moment des récoltes, il n'est pas rare pour la conductrice et le conducteur de machines agricoles et forestières de travailler en soirée et la nuit par exemple.

Source : Le Forem

Contrat de travail proposé dans les offres d’emploi (2023)

Parmi les offres de 2023, ce sont les types de contrat de type intérim et intérim avec option contrat à durée indéterminée qui sont les plus fréquemment proposés.

Source : Le Forem

Principaux secteurs d’activités

Sélection des principaux secteurs d’activités à l’origine des offres d’emploi pour ce métier.

Accès au métier

Obligations

Des prérequis ou obligations légales peuvent s'appliquer pour l'exercice de ce métier.

  • Pas d'obligation légale pour l'exercice de ce métier.

Atouts

Les candidats à cette fonction peuvent se démarquer grâce à certains atouts appréciés des employeurs.

  • Attestation de conduite d'engins de chantier
  • Posséder le permis de conduire G
  • Travailler méthodiquement et rigoureusement
  • Accepter les horaires flexibles et décalés
  • Travailler dans des conditions climatiques difficiles
  • Posséder une bonne condition physique
  • S’adapter à de nouveaux produits et à de nouvelles technologies
  • Être orienté client
  • Faire preuve d'autonomie.

Offres

Études

Voici les études associées à ce métier.

Enseignement secondaire

  • Professionnelle complémentaire en conduite d'engin(s) forestier(s)

Enseignement secondaire en alternance

  • Professionnelle complémentaire en conduite d'engin(s) forestier(s)

Formations

Voici les formations associées à ce métier.

Il n'y a pas de formations trouvées pour ce métier.

Date de mise à jour 14 juin 2024

Informations complémentaires

Synonymes et autres appellations

  • Conducteur / Conductrice d'engins de débardage
  • Conducteur / Conductrice de tracto-benne
  • Conducteur / Conductrice d'épareuse
  • Débardeur forestier / Débardeuse forestière
  • Conducteur / Conductrice d'abatteuses
  • Entrepreneur / Entrepreneuse dans l'agriculture
  • Tractoriste forestier / Tractoriste forestière
  • Conducteur / Conductrice d'engins d'exploitation forestière
  • Conducteur / Conductrice de tête d'abattage
  • Conducteur / Conductrice d'engins d'exploitation agricole
  • Conducteur / Conductrice d'automoteur de récolte
  • Conducteur / Conductrice de pulvérisateur
  • Opérateur / Opératrice d'abatteuse
  • Chauffeur / Chauffeuse de machines agricoles
  • Conducteur / Conductrice de matériels de semis
  • Tractoriste agricole
  • Opérateur / Opératrice d'épandage
  • Conducteur / Conductrice d'engins forestiers
  • Conducteur / Conductrice de machines à vendanger
  • Pilote de machines d'abattage
  • Débardeur / Débardeuse
  • Entrepreneur / Entrepreneuse dans la sylviculture

Code métier

A110101-1