Découvrir un métier :

Conducteur / Conductrice de poids-lourd permis CE - convoi exceptionnel

Chauffeur transport exceptionnel
Métier en pénurie

Conduit un véhicule routier lourd (poids total autorisé en charge - P T A C- supérieur à 3,5 tonnes) afin de transporter des marchandises (produits, véhicules, ...), en moyenne ou longue distance selon la réglementation du travail et du transport routier et les impératifs de satisfaction de la clientèle (délais, conformité, ...). Réalise des opérations liées au transport (arrimage des charges, émargement de documents, contrôle des marchandises, ...). Peut effectuer des opérations de chargement/déchargement et l'entretien de suivi du véhicule.

Informations sur le métier

Le métier sur le marché de l'emploi

C’est principalement le type de véhicule (camion porteur, camion remorque ou tracteur semi-remorque) qui impose différents permis. Selon la matière transportée, des spécificités peuvent aussi s’appliquer : le transport de matières dites dangereuses (comme les gaz, produits inflammables, matières comburantes, toxiques, infectieuses, corrosives…) est régi par l’Accord européen relatif au transport international des marchandises dangereuses par route (ADR) et nécessite une habilitation spécifique. Le fait de conduire un poids-lourd va de pair avec la prise en charge du véhicule ; la maintenance est assurée par des mécaniciens, métier qui est lui aussi en pénurie de main-d’œuvre. Auparavant, il existait une différence entre les contrats qui limitaient le périmètre d’exercice du métier au territoire national, tandis que d’autres étaient à l’international. Des experts du secteur indiquent que cette distinction a laissé la place à une clause internationale quasi systématique dans les contrats de travail. Au niveau de l’enseignement qualifiant, près de 100 étudiants seraient en fin d’étude des options conducteur poids-lourd ou de complément en conduite de poids-lourd et manutention, il convient de souligner que les effectifs restent insuffisants pour répondre aux besoins des entreprises. La sobriété est un pré-requis, la consommation d'alcool ou d'autres substances étant incompatible avec le métier.

Conducteur / conductrice de poids-lourd permis CE - convoi exceptionnel

Dans le cadre d’un convoi exceptionnel, il s’agit de conduire un véhicule ou de transporter un chargement qui amène à dépasser au moins l’une des dimensions suivantes : une longueur unique du véhicule de plus de 12 mètres, ou une longueur du tracteur et de la semi-remorque de plus de 16,50 mètres, ou une longueur du tracteur et de la remorque de plus de 18,75 mètres, ou une largeur de plus de 2,55 mètres, ou une hauteur de plus de 4 mètres, ou une masse maximale de plus de 44 tonnes pour les combinaisons à cinq essieux, ou un dépassement arrière de plus de 3 mètres. Ce type de véhicule et/ou de chargement nécessite à la fois le permis correspondant au véhicule utilisé (permis C ou, plus majoritairement, CE) ainsi que l’obtention d’une autorisation préalable à la réalisation du transport. C’est un métier qui implique aussi de savoir se renseigner et s’organiser pour prévoir et réaliser les itinéraires afin de tenir compte des travaux routiers, documentés – avec les déviations possibles – par les autorités compétentes. Les restrictions de voies peuvent en effet empêcher le passage d’un tel véhicule et de son chargement.

Le passage du permis CE est soumis au prérequis d’avoir son permis C (et donc B), en sachant que le métier de conducteur de camion (permis C) est également un métier en pénurie. Par ailleurs, le permis CE doit être complété par la réussite d’un examen de qualification de base en matière de capacité professionnelle.

Ce métier est en pénurie structurelle de main-d’œuvre. Les résultats de l’Enquête sur les Forces de Travail 2022 soulignent que quatre conducteurs de poids lourds et de camions sur dix sont âgés de 50 ans ou plus. Le vieillissement de la population pourrait ainsi d’autant plus accentuer les besoins de main-d’œuvre dans les années à venir. Il y a un manque de candidats. Il est par ailleurs souvent souligné que les horaires de travail variés sont parfois considérés comme susceptibles de dissuader d’éventuels candidats.

À partir des offres d’emploi gérées par le Forem en 2023, il est possible de souligner que dans la majorité des cas (78,2 %) de l’expérience est explicitement demandée.

Pour en savoir plus sur l'ensemble du secteur : transport et logistique.

Pour des informations plus détaillées sur les facteurs de tension pour ce métier, et/ou en savoir plus de manière globale sur les métiers en pénurie et les fonctions critiques, vous pouvez consulter le rapport.

Répartition géographique des offres d’emploi (2023)

Pour près de deux opportunités d’emploi sur cinq, la localisation d’exercice du métier n’est pas indiquée. Il convient de rappeler qu’il s’agit d’un métier réalisant des trajets traversant des localisations multiples. Lorsqu’une localisation est indiquée, c’est surtout la province de Liège qui est mentionnée, puis la Flandre.

Source : Le Forem

Régime de travail proposé dans les offres d’emploi (2023)

La majorité des opportunités d’emploi pour ce métier sont à temps plein.

Source : Le Forem

Contrat de travail proposé dans les offres d’emploi (2023)

Dans plus de la moitié des cas, c’est un contrat intérimaire qui est proposé, et alors dans la majorité des cas avec une option CDI (contrat à durée indéterminée). Dans près du quart des cas, c’est un CDI qui est directement proposé.

Source : Le Forem

Principaux secteurs d’activités

Sélection des principaux secteurs d’activités à l’origine des offres d’emploi pour ce métier.

Accès au métier

Obligations

Des prérequis ou obligations légales peuvent s'appliquer pour l'exercice de ce métier.

  • Certificat Aptitude professionnelle Poids lourd C
  • Permis de conduire validé pour une catégorie CE

Atouts

Les candidats à cette fonction peuvent se démarquer grâce à certains atouts appréciés des employeurs.

  • Sélection médicale
  • Respecter les horaires convenus
  • Réagir rapidement, avec calme et maîtrise de soi, en présence d’un événement soudain
  • Appliquer rigoureusement les règles de l’entreprise en matière de sécurité, d’hygiène et de respect de l’environnement
  • Respecter la déontologie et appliquer la réglementation et les instructions en vigueur dans l’entreprise
  • Présenter une image positive de l’entreprise
  • S’intégrer dans l’environnement de travail
  • Se tenir informé de l’évolution du métier
  • Communiquer aisément
  • Adhérer aux objectifs de l’entreprise
  • Travailler méthodiquement et rigoureusement
  • Savoir gérer les relations avec la clientèle, les fournisseurs et les collègues
  • Maintenir une attention soutenue de manière prolongée
  • Être autonome
  • S’adapter à des horaires irréguliers
  • Accepter le travail de nuit
  • Effectuer des déplacements
  • Posséder une bonne acuité visuelle
  • Posséder une bonne audition
  • Résister à la fatigue physique et nerveuse
  • Posséder une bonne condition physique.

Offres

Études

Voici les études associées à ce métier.

Enseignement secondaire

  • Certificat de 6e année professionnelle en conduite d'engins, poids lourds mécanique et manutention

Enseignement secondaire en alternance

  • Certificat de 6e année professionnelle en conduite d'engins, poids lourds mécanique et manutention

Enseignement de promotion sociale

  • Certificat de 6e année professionnelle en conduite d'engins, poids lourds mécanique et manutention

Enseignement spécialisé

  • Certificat de 6e année professionnelle en conduite d'engins, poids lourds mécanique et manutention

Formations

Voici les formations associées à ce métier.

Il n'y a pas de formations trouvées pour ce métier.

Date de mise à jour 30 avril 2024

Informations complémentaires

Synonymes et autres appellations

  • Conducteur / Conductrice super poids lourd de l'armée
  • Conducteur / Conductrice de camion sous température dirigée
  • Conducteur / Conductrice de véhicules Super Lourds
  • Chauffeur / Chauffeuse transport exceptionnel

Code métier

N410101-4