Découvrir un métier :

Contrôleur / Contrôleuse des impôts

Contrôleur des impôts

Effectue le contrôle des dossiers de déclarations fiscales des contribuables (particuliers et professionnels) et apporte une expertise sur la réglementation en matière d'imposition. Participe au règlement de dossiers litigieux auprès de particuliers ou de professionnels (vérification des comptes, enquêtes, dégrèvement, ...). Peut intervenir dans un service particulier (cadastre, conservation des hypothèques, ...).

Informations sur le métier

Le métier sur le marché de l'emploi

Le métier de contrôleur / contrôleuse des impôts s'exerce dans le secteur de l'administration publique et plus particulièrement au sein du Service Public Fédéral (SPF) Finances.

En plus d’une administration centrale située à Bruxelles, le SPF se compose également de plusieurs services d’inspection présents dans chaque province du pays.

Cette fonction implique des déplacements à l’extérieur ainsi qu’une activité administrative au bureau. Ce type d'activité nécessite de nombreuses relations tant avec l’équipe qu’avec les usagers ainsi qu'avec différents partenaires. Elle comporte également des périodes de pointe liées à des échéances (traitement des déclarations, ...).

Les offres d’emploi diffusées par le Forem pour ce métier sont trop peu nombreuses ou les sources trop peu diversifiées pour réaliser une analyse de la demande des entreprises.

En effet, leur nombre dépend fortement des  procédures de sélection et des réserves de recrutement mises en place par le SPF Finances. Les recrutements s'effectuent en collaboration avec le SPF Stratégie et Appui (BOSA).  Ces offres d’emploi sont publiées sur le site du bureau de sélection de l'administration fédéral (Travaillerpour.be) et sur JobFin.  Les emplois proposés sont généralement de type statutaire.

Le SPF Finances propose également des contrats de premier emploi aussi appelés "Rosetta". A  durée déterminée, ils offrent une expérience professionnelle aux jeunes âgés de moins de 26 ans.

Principaux secteurs d’activités

Sélection des principaux secteurs d’activités à l’origine des offres d’emploi pour ce métier.

Accès au métier

Obligations

Des prérequis ou obligations légales peuvent s'appliquer pour l'exercice de ce métier.

  • Pas d'obligation légale pour l'exercice de ce métier.

Atouts

Les candidats à cette fonction peuvent se démarquer grâce à certains atouts appréciés des employeurs.

  • Respecter les horaires convenus
  • Respecter la déontologie et appliquer la réglementation et les instructions
  • Communiquer aisément et savoir transmettre des explications, des avis
  • Travailler méthodiquement et rigoureusement
  • Analyser et synthétiser des informations
  • Accepter les imprévus et rechercher les solutions
  • Faire preuve d'autonomie
  • Montrer l'exemple
  • Faire preuve d'empathie
  • Résister au stress
  • Accepter les critiques
  • Prendre des initiatives et des risques calculés en cas de situations conflictuelles
  • S'adapter à des publics divers
  • Appliquer des raisonnements mathématiques
  • Organiser et hiérarchiser le travail à réaliser
  • Déceler les anomalies
  • Déléguer et répartir les tâches dans une équipe.

Offres

Études

Voici les études associées à ce métier.

Il n'y a pas d'études trouvées pour ce métier.

Formations

Voici les formations associées à ce métier.

Il n'y a pas de formations trouvées pour ce métier.

Date de mise à jour 01 décembre 2023

Informations complémentaires

Synonymes et autres appellations

  • Inspecteur / Inspectrice des impôts
  • Conservateur / Conservatrice des hypothèques
  • Inspecteur vérificateur / Inspectrice vérificatrice des impôts
  • Receveur / Receveuse des impôts
  • Inspecteur principal / Inspectrice principale des impôts
  • Chef / Cheffe de service du contrôle des impôts
  • Contrôleur / Contrôleuse des impôts

Code métier

K150301-1