Découvrir un métier :

Courtier / Courtière en assurances

Courtier en assurance

Accompagne une clientèle (particuliers, professionnels, entreprises, ...) dans le choix et le suivi de produits ou de services d'assurances (assurance Incendie, Accidents, Risques Divers - I A R D-, assurance vie, ...), selon la réglementation de l'assurance et la stratégie commerciale du cabinet ou de la compagnie mandante. Développe et fidélise une clientèle de professionnels (artisans, commerçants, ...) ou de particuliers. Peut assurer la gestion de sinistres (déclaration, encaissement, suivi, ...) jusqu'au règlement. Peut assurer la gestion d'une ou plusieurs structures (agence ou cabinet). Peut coordonner une équipe.

Informations sur le métier

Le métier sur le marché de l'emploi

Si le nombre d’opportunités d’emploi connues du Forem en Wallonie dans le métier de courtier en assurance reste peu élevé, il faut tenir compte du fait que divers canaux de recrutement peuvent être utilisés par le secteur des assurances, parmi lesquels le Forem qui ne capte qu’une partie des offres d’emploi de ce secteur. De plus, le métier est exercé en partie sous statut indépendant. Le vieillissement des travailleurs actifs dans le secteur des assurances contribue au maintien d’un potentiel d’emplois dans ces métiers. La volonté de maîtriser de plus en plus les risques, le besoin de conseil en la matière et surtout de soutien dans la gestion de sinistres dont la survenance pourrait s’intensifier devraient permettre au métier de continuer à se développer, dans le cadre d’une automatisation/digitalisation de plus en plus poussée. Pour ce métier exigeant formation et expérience, un diplôme de master ou de bachelier est généralement demandé.

La loi - dite loi Cauwenberghs - relative à l’intermédiation en assurances et à la distribution d’assurances réglemente l’accès à toutes les formes d’intermédiation en assurances dans un but de protection du consommateur.

Répartition géographique des offres d'emploi (2023)

La plus grande part des opportunités provient des provinces du Hainaut et de Liège.

Source : Le Forem

Régime de travail proposé dans les offres d’emploi (2023)

Les emplois proposés pour le métier de courtier en assurances sont en grande majorité des emplois à temps plein.

Source : Le Forem

Contrat de travail proposé dans les offres d’emploi (2023)

Les emplois proposés pour le métier de courtier en assurances le sont en grande majorité sous contrat à durée indéterminée.

Source : Le Forem

Principaux secteurs d’activités

Sélection des principaux secteurs d’activités à l’origine des offres d’emploi pour ce métier.

Accès au métier

Obligations

Des prérequis ou obligations légales peuvent s'appliquer pour l'exercice de ce métier.

  • Pas d'obligation légale pour l'exercice de ce métier.

Atouts

Les candidats à cette fonction peuvent se démarquer grâce à certains atouts appréciés des employeurs.

  • Avoir le sens du contact (profil commercial)
  • Etre capable d'établir et de maintenir un portefeuille client
  • Etre mobileEtre capable de négocier
  • Etre capable de communiquer
  • S'adapter et se former en continu (notamment pour maintenir à jour ses connaissances des règlementations et normes dans son domaine)

Offres

Études

Voici les études associées à ce métier.

Enseignement supérieur

  • Bachelier en assurances et gestion du risque

Formations

Voici les formations associées à ce métier.

IFAPME Institut wallon de Formation en Alternance et des indépendants et des PME

Date de mise à jour 03 juillet 2024

Informations complémentaires

Synonymes et autres appellations

  • Agent général / Agente générale d'assurances
  • Sous-agent / Sous-agente en assurance
  • Mandataire en assurances
  • Sous-agent /agente en assurance
  • Courtier / Courtière en assurances
  • Courtier / Courtière en assurance
  • Courtage en assurances
  • Intermédiaire en assurance

Code métier

C110301-1