Découvrir un métier :

Couvreur / Couvreuse de toits industriels

Couvreur de toits industriels

Effectue la préparation et la pose des éléments de couverture (ardoises, tuiles, tôles, ...) pour la mise hors d'eau de tous types de bâtiments, dans le cadre de travaux neufs ou de rénovation, selon les règles de sécurité. Réalise la protection des parties en saillie et pose des systèmes d'évacuation d'eaux pluviales (gouttières, ...). Peut réaliser des travaux simples de charpente. Peut encadrer une équipe.

Informations sur le métier

Le métier sur le marché de l'emploi

Ce professionnel couvre les bâtiments industriels avec des matériaux tels que les panneaux métalliques, roofing, zinc… Il met aussi des panneaux auto-portants.

Les offres d’emploi diffusées par le Forem pour le métier sont trop peu nombreuses ou les sources trop peu diversifiées pour réaliser une analyse de la demande des entreprises. 

Principaux secteurs d’activités

Sélection des principaux secteurs d’activités à l’origine des offres d’emploi pour ce métier.

Accès au métier

Obligations

Des prérequis ou obligations légales peuvent s'appliquer pour l'exercice de ce métier.

  • Pas d'obligation légale pour l'exercice de ce métier.

Atouts

Les candidats à cette fonction peuvent se démarquer grâce à certains atouts appréciés des employeurs.

  • Certificat Qualiwall pour les installations solaires thermiques pour systèmes combinés
  • Certificat Qualiwall pour les installations solaires photovoltaïques
  • Supporter une position agenouillée prolongée
  • Supporter des conditions particulières (bruits, odeurs, poussières)
  • Posséder le souci de l’ordre, de la propreté et de la qualité
  • Réaliser des tâches précises et minutieuses
  • Habileté manuelle
  • S’adapter aux variations climatiques
  • S’intégrer dans une équipe de travail
  • Se déplacer sur différents sites de production (chantiers)
  • Appliquer rigoureusement les règles de l’entreprise en matière de sécurité, d’hygiène et de respect de l’environnement.

Offres

Études

Voici les études associées à ce métier.

Enseignement secondaire

  • Certificat de 6e année professionnelle de couvreur(euse)

Enseignement secondaire en alternance

  • Certificat de 6e année professionnelle de couvreur(euse)

Enseignement de promotion sociale

  • Certificat de 6e année professionnelle de couvreur(euse)

Enseignement spécialisé

  • Certificat de 6e année professionnelle de couvreur(euse)

Formations

Voici les formations associées à ce métier.

Il n'y a pas de formations trouvées pour ce métier.

Liens

Date de mise à jour 01 décembre 2023

Informations complémentaires

Synonymes et autres appellations

  • Placeur / Placeuse de toiture en métal
  • Couvreur ferblantier / Couvreuse ferblantière

Code métier

F161001-3