Découvrir un métier :

Expert / Experte comptable

Expert comptable
Métier en pénurie

Réalise un audit ou le contrôle des opérations comptables et financières de structures selon les obligations légales. Contribue à la prévention, à la maîtrise des risques financiers de structures et à la recherche des irrégularités éventuelles. Peut apporter un appui technique en gestion comptable et financière à des entreprises en difficulté. Peut coordonner l'activité d'une équipe ou gérer un service.

Informations sur le métier

Le métier sur le marché de l'emploi

Un expert-comptable est amené à travailler avec / dans de nombreux secteurs d’activité. S'il commence souvent sa carrière en tant que salarié au sein d'un bureau d'expertise comptable, il exerce finalement en tant qu'indépendant pour une clientèle d'entreprises. Il est amené à se spécialiser selon les besoins rencontrés par cette clientèle.

Des difficultés de recrutement sont énoncées par des employeurs pour ce métier. Ces tensions de recrutement paraissent liées à un manque de candidats et une inadéquation des profils par rapport aux besoins des entreprises, principalement au niveau de l’expérience. Pour certains, le métier d’expert s’exerce à la suite d’un parcours professionnel ayant permis d’acquérir de l’expérience et de se spécialiser à partir du métier de comptable (lui-même identifié comme étant en tension).

Ce type de fonction est le plus souvent recherchée via des bureaux de recrutements spécialisés, via les organisations professionnelles ou maintenant via des plateformes internet dédicacées. 

Certaines activités de comptabilité et d’analyses financières peuvent être exercées dans le cadre d’un contrat de travail ou d’un emploi rémunéré sans porter le titre professionnel. Cela ne peut cependant pas donner lieu à une attestation ou à un rapport d’expertise destinés à être remis à des tiers. Seuls les experts-comptables, les experts-comptables fiscalistes, les experts- comptables certifiés et les réviseurs d’entreprises peuvent exercer comme indépendant des activités comptables au nom et pour le compte de tiers. Pour exercer sous le statut d’indépendant, à titre principal ou accessoire, les personnes doivent être reconnues par l’ITAA. Il faut pour cela être en possession d’un diplôme reconnu, avoir effectué un stage, avoir réussi l’examen pratique d’aptitude organisé par l’ITAA, respecter les règles déontologiques de la profession, consacrer chaque année un certain nombre d’heures à sa formation permanente et souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle. La Loi du 17 mars 2019 relative aux professions d’expert-comptable et de conseiller fiscal a été publiée au Moniteur Belge du 27 mars 2019 (MB, 27/03/2019 - page 31.256).

Répartition géographique des offres d’emploi (2022)

Les opportunités d'emploi connues du Forem émanent principalement des provinces du Hainaut et de Liège. Bien que le volume d'emploi diffusé via le Forem soit moins élevé, le Grand Duché du Luxembourg, pôle financier attractif, apparaît également comme présentant des opportunités de carrière dans ce métier.

Source : Le Forem

Régime de travail proposé dans les offres d’emploi (2022)

Les employeurs proposent de façon récurrente le temps plein.

Source : Le Forem

Contrat de travail proposé dans les offres d’emploi (2022)

Le type de contrat le plus souvent proposé reste le contrat à durée indéterminée.

Source : Le Forem

Principaux secteurs d’activités

Sélection des principaux secteurs d’activités à l’origine des offres d’emploi pour ce métier.

Accès au métier

Obligations

Des prérequis ou obligations légales peuvent s'appliquer pour l'exercice de ce métier.

  • Pas d'obligation légale pour l'exercice de ce métier.

Atouts

Les candidats à cette fonction peuvent se démarquer grâce à certains atouts appréciés des employeurs.

  • Inscription à l'IRE : institut des réviseurs d'entreprises
  • Inscription à l'IEC: Institut des Experts comptables et des conseils fiscaux
  • Etre rigoureux et organisé
  • Etre autonome et savoir faire montre d'autorité si nécessaire
  • Etre mobile
  • Etre de confiance
  • Etre capable de communiquer
  • Etre pédagogue dans des matières complexes
  • Avoir le sens du contact et de l'écoute
  • Etre capable de travailler en collaboration
  • Maîtriser les matières juridiques financières et les matières fiscales
  • Maîtriser les outils digitaux et informatiques utilisés dans le domaine comptable et financier
  • Etre multilingue

 

Offres

Études

Voici les études associées à ce métier.

Enseignement de promotion sociale

  • Bachelier de spécialisation en expertise comptable et fiscale

Date de mise à jour 01 December 2023

Informations complémentaires

Synonymes et autres appellations

  • Auditeur comptable et financier / Auditrice comptable et financière
  • Expert / Experte-comptable
  • Réviseur / Réviseuse d'entreprise
  • Commissaire aux comptes
  • Conseiller fiscal / Conseillère fiscale
  • Responsable de l'audit financier et du contrôle de la comptabilité
  • Réviseur / Réviseuse des comptes
  • Auditeur légal / Auditrice légale
  • Expert-comptable / Experte-comptable
  • Collaborateur / Collaboratrice d'expertise comptable
  • Auditeur / Auditrice comptable
  • Inspecteur comptable et financier / Inspectrice comptable et financière
  • Analyste budgétaire
  • Contrôleur financier / Contrôleuse financière
  • Contrôleur comptable et financier / Contrôleuse comptable et financière
  • Contrôleur / Contrôleuse budgétaire
  • Auditeur / Auditrice interne
  • Auditeur / Auditrice externe

Code métier

M120201-1