Découvrir un métier :

Interprète

Interprète

Interprète des communications orales (conférences, échanges, interviews, ...) et les transpose d'une langue à une autre. Peut diriger une équipe.

Informations sur le métier

Le métier sur le marché de l'emploi

Le métier d'interprète peut être exercé dans de nombreux secteurs d’activité et de multiples circonstances (discours, réunions, conférences, débats, devant les cours et tribunaux, commissions d’enquêtes internationales...).

Toutefois, les offres d’emploi gérées par le Forem en interprétation sont trop peu nombreuses pour réaliser une analyse de la demande.

La profession de traducteur-interprète n'est pas réglementée en Belgique.

Mais un traducteur-interprète juré (agréé auprès d'un Tribunal de première instance) doit s'inscrire au registre national des traducteurs, interprètes et traducteurs-interprètes jurés.

Depuis 2003, la langue des signes est reconnue par la Communauté française comme quatrième langue officielle de Belgique. Il manque cruellement d’interprètes professionnels en langue des signes de Belgique Francophone (LSFB), en ce compris la traduction de et vers le français écrit, selon la Fédération Francophone des Sourds de Belgique (FFSB). Une vingtaine d’interprètes seulement est à même de répondre aux besoins d’au moins 5.000 personnes sourdes et malentendantes ayant la LSFB comme première langue en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Principaux secteurs d’activités

Sélection des principaux secteurs d’activités à l’origine des offres d’emploi pour ce métier.

Accès au métier

Obligations

Des prérequis ou obligations légales peuvent s'appliquer pour l'exercice de ce métier.

  • Pas d'obligation légale pour l'exercice de ce métier.

Atouts

Les candidats à cette fonction peuvent se démarquer grâce à certains atouts appréciés des employeurs.

  • Être orienté clients et pouvoir établir avec eux des relations de confiance
  • Posséder de bonnes capacités de communication orale (s'exprimer clairement, avec une élocution aisée, être précis et nuancé)
  • Disposer d’une habileté sociale face à une grande diversité de clients
  • Être capable de s'adapter rapidement (sujets, styles, situations, publics, culture différents)
  • Agir avec méthode, rigueur
  • Respecter la confidentialité des informations traitées
  • Résister à la fatigue physique et nerveuse
  • Respecter les personnes dans leurs croyances et convictions
  • Avoir l'esprit curieux d'approfondir la connaissance d’une langue, d’une culture, d’une civilisation
  • Percevoir globalement les situations et les problèmes.

Offres

Études

Voici les études associées à ce métier.

Enseignement supérieur

  • Master universitaire en interprétation

Formations

Voici les formations associées à ce métier.

Il n'y a pas de formations trouvées pour ce métier.

Date de mise à jour 11 juin 2024

Informations complémentaires

Synonymes et autres appellations

  • Interprète de liaison
  • Interprète
  • Interprète assermenté / assermentée
  • Interprète en langue des signes
  • Codeur / Codeuse Langue française Parlée Complétée - LPC
  • Interprète de conférences
  • Interprète social / sociale
  • Interprète de contacts
  • Interprète en langue des signes flamande
  • Interprète technique
  • Traducteur assermenté / Traductrice assermentée
  • Traducteur juridique assermenté / Traductrice juridique assermentée

Code métier

E110801-1