Découvrir un métier :

Kinésithérapeute

Rééduque et réadapte les déficiences motrices, les limitations fonctionnelles de la personne selon la prescription médicale dans un but d'entretien, de restauration, d'adaptation de la gestuelle ou d'optimisation de la fonction motrice. Peut proposer un traitement selon une orientation thérapeutique spécifique. Peut réaliser des actions de prévention (bilans ergonomiques, suivi de sportifs, ...). Peut diriger un cabinet.

Informations sur le métier

Le métier sur le marché de l'emploi

Les employeurs qui recherchent des candidats au métier de masseur kinésithérapeute (en ce compris les chiropracteurs et les ostéopathes) sont essentiellement actifs dans les secteurs de l’action sociale (principalement les maisons de repos) et de la santé.

Pour pouvoir exercer la kinésithérapie, il faut être titulaire de l’agrément accordé au porteur d’un diplôme d’enseignement universitaire en kinésithérapie ou d’un diplôme d’enseignement supérieur non universitaire en kinésithérapie sanctionnant une formation dans le cadre d’un enseignement de plein exercice comportant au moins quatre années d’études. Depuis le 1/07/14, la Fédération Wallonie-Bruxelles est compétente en matière d’agrément des professionnels des soins de santé dans le respect des conditions d’agrément déterminées par l’autorité fédérale. Depuis cette date, le SPF Santé publique reste donc compétent pour la délivrance des visas (autorisation d’exercer une profession réglementée en Belgique) et la définition des critères d’agrément pour la kinésithérapie.

La chiropractie et l’ostéopathie sont définies comme des pratiques non conventionnelles (« pratique habituelle d’actes ayant pour but d’améliorer et/ou de préserver l’état de santé d’un être humain et exercée selon les règles et conditions stipulées dans la loi Colla du 29 avril 1999 »). Les conditions générales applicables à l’exercice de toutes les pratiques non conventionnelles et les règles relatives à l’exercice de l’homéopathie sont définies dans l’AR du 26 mars 2014.

Cette profession intellectuelle prestataire de services est donc réglementée en ce qui concerne l’exercice de l’activité et le port du titre professionnel.

Répartition géographique des offres d’emploi (2023)

En Wallonie, la plus grande part des opportunités pour le métier de masseur-kinésithérapeute provient de la province de Hainaut.

Source : Le Forem

Régime de travail proposé dans les offres d’emploi (2023)

Pour le régime de travail, il apparaît que les opportunités se partagent entre des emplois à temps plein (le plus souvent) et à temps partiel.

Source : Le Forem

Contrat de travail proposé dans les offres d’emploi (2023)

Les contrats à durée indéterminée et les contrats à durée déterminée et de remplacement sont le plus souvent proposés.

Source : Le Forem

Principaux secteurs d’activités

Sélection des principaux secteurs d’activités à l’origine des offres d’emploi pour ce métier.

Accès au métier

Obligations

Des prérequis ou obligations légales peuvent s'appliquer pour l'exercice de ce métier.

  • Visa de kinésithérapeute

Atouts

Les candidats à cette fonction peuvent se démarquer grâce à certains atouts appréciés des employeurs.

  • Avoir le sens de l'écoute
  • Avoir de l'empathie et être patient
  • disposer de la force physique nécessaire
  • Avoir la volonté de se former au tout au long de la carrière
  • Etre mobile
  • Etre résistant psychologiquement et etre capable de faire face à des situations difficiles (handicap lourd)

Offres

Études

Voici les études associées à ce métier.

Il n'y a pas d'études trouvées pour ce métier.

Formations

Voici les formations associées à ce métier.

Il n'y a pas de formations trouvées pour ce métier.

Date de mise à jour 14 juin 2024

Informations complémentaires

Synonymes et autres appellations

  • Masseur kinésithérapeute rééducateur / Masseuse kinésithérapeute rééducatrice
  • Kinésithérapeute chiropracteur / chiropractrice
  • Kinésithérapeute chiropraticien / chiropraticienne
  • Masseur / Masseuse kinésithérapeute
  • Kinésithérapeute ostéopathe
  • Physiothérapeute
  • Kinésithérapeute

Code métier

J140401-1