Découvrir un métier :

Opticien / Opticienne

Opticien
Métier en pénurie

Assemble et délivre des équipements de correction optique à des personnes atteintes de troubles visuels selon la prescription médicale, la demande individuelle. Commercialise des articles (lunettes de soleil, étuis, instruments optiques, produits de conservation et de nettoyage, ...). Peut mesurer l'acuité visuelle et déterminer la correction optique nécessaire à la personne. Peut coordonner une équipe (monteur vendeur, opticien, personnel administratif, ...), diriger un ou plusieurs magasins d'optique.

Informations sur le métier

Le métier sur le marché de l'emploi

Le métier d’opticien s’exerce essentiellement dans le secteur du commerce de détail pour lequel l’expérience acquise est un élément important du recrutement.

Il ne doit pas être confondu avec les métiers d'optométriste et d'orthoptiste qui sont des professionnels paramédicaux des soins oculaires qui examinent et traitent les troubles de l'œil et du système visuel. L’opticien ne pose aucun acte dans le domaine des soins de santé.

Le métier d’opticien est un métier protégé, c’est-à-dire que le métier est réglementé et qu’il faut prouver des connaissances professionnelles particulières pour exercer la profession en tant qu’indépendant (notamment des connaissances de gestion de base) et fournir la preuve de sa compétence professionnelle spécifique afin de s’inscrire dans la Banque Carrefour des Entreprises.

L’opticien doit obtenir un numéro INAMI pour pouvoir délivrer des dispositifs médicaux et permettre le remboursement de ces aides visuelles. 

Le métier est en pénurie de main-d’oeuvre. Celle-ci peut être qualifiée de conjoncturelle car la tension n’est pas récurrente sur les dernières années.

La consultation des experts concernant ce métier révèle que les tensions relatives à ce métier seraient liées essentiellement à un faible volume de candidatures.

 

Répartition géographique des offres d’emploi (2023)

Sur base des opportunités d'emploi connues du Forem, le métier d'opticien est surtout recherché dans les provinces de Namur et du Hainaut.

Source : Le Forem

Régime de travail proposé dans les offres d’emploi (2023)

Le métier s'exerce généralement à temps plein.

Source : Le Forem

Contrat de travail proposé dans les offres d’emploi (2023)

Sur base des opportunités connues du Forem, les contrats proposés sont le plus souvent à durée indéterminée. L'intérim est également proposé, notamment avec option CDI. L'évolution de carrière d'un opticien débouche souvent sur une installation en tant qu'indépendant.

Source : Le Forem

Principaux secteurs d’activités

Sélection des principaux secteurs d’activités à l’origine des offres d’emploi pour ce métier.

Accès au métier

Obligations

Des prérequis ou obligations légales peuvent s'appliquer pour l'exercice de ce métier.

  • Pas d'obligation légale pour l'exercice de ce métier.

Atouts

Les candidats à cette fonction peuvent se démarquer grâce à certains atouts appréciés des employeurs.

  • Avoir le sens commercial
  • Etre minitieux
  • Faire montre de dextérité
  • Etre organisé

Offres

Études

Voici les études associées à ce métier.

Enseignement secondaire

  • Certificat de qualification technique d'opticien(ne)

Enseignement de promotion sociale

  • Certificat de qualification technique d'opticien(ne)

Formations

Voici les formations associées à ce métier.

IFAPME Institut wallon de Formation en Alternance et des indépendants et des PME

Date de mise à jour 14 juin 2024

Informations complémentaires

Synonymes et autres appellations

  • Opticien-lunetier / Opticienne-lunetière
  • Opticien / Opticienne responsable de magasin
  • Monteur-vendeur opticien / Monteuse-vendeuse opticienne
  • Opticien / Opticienne
  • Monteur-vendeur lunetier / Monteuse-vendeuse lunetière

Code métier

J140501-1