Découvrir un métier :

Responsable de la sécurité publique

Responsable de la sécurité publique

Supervise et réalise les missions de protection des personnes, des biens, de la voie publique et des institutions et coordonne les forces et les services de l'ordre, selon la politique de l' Etat et la législation. Peut diriger une équipe ou un service.

Informations sur le métier

Le métier sur le marché de l'emploi

Le métier de responsable de la sécurité publique correspond à la fonction de commissaire de police. Il s'exerce dans le secteur de l'administration publique et plus particulièrement au sein de la police fédérale ou locale.

Il fait partie du cadre des officiers qui comprend trois 3 grades :

  • Aspirant-commissaire : grade que l'on porte en tant qu'étudiant-officier 
  • Commissaire : grade que l’on porte après la réussite de la formation de base et une période d'essai de 6 mois 
  • Commissaire divisionnaire : grade que l’on obtient après minimum 7 années d'ancienneté dans le grade de Commissaire, l'obtention du brevet de direction et l'ouverture d'une place vacante dans le grade de Commissaire divisionnaire.

Considéré comme un manager, il dirige et accompagne des équipes, fait en sorte que les objectifs (stratégiques) soient atteints, gère les informations  importantes, prend des décisions, élabore des plans d'action et les met en  oeuvre.

Souvent, l'officier évolue tout au long de sa carrière et devient responsable au niveau de la direction ou d'un corps de police. Le modèle de compétences pour le cadre des officiers comprend donc des compétences développées dans différents groupes (comme la gestion d'informations, de tâches, de personnes, des relations interpersonnelles et de soi-même).

Les commissaires travaillent dans des lieux très divers, en extérieur ou en intérieur. Les déplacements peuvent être très fréquents et les horaires irréguliers. En effet, ce.tte fonctionnaire peut assurer des permanences nécessitant de rester joignable aussi bien de jour que de nuit.

Le recrutement s'effectue soit en interne par promotion soit en externe, les candidat.e.s devant alors avoir un diplôme de master. Aucune expérience préalable à la police n'est requise, mais bien des aptitudes à diriger.

Les candidats doivent répondre à des conditions d'inscription et d'engagement et passer une série d'épreuves de sélection. La sélection est organisée en concours et se déroule au maximum une fois par an. Tout comme pour le cadre moyen, il faut être classé en ordre utile. Ce  recrutement n’est pas permanent et a lieu uniquement en cas de postes vacants.

Les offres d’emploi diffusées par le Forem pour ce métier sont trop peu nombreuses ou les sources trop peu diversifiées pour réaliser une analyse des besoins en responsables de la sécurité publique.

En effet, le nombre d'opportunités d'emploi de commissaire dépend fortement des procédures de sélection et des réserves de recrutement mises en place par l'administration. Ces dernières années, la police recrute pour pallier les nombreux départs à la retraite ou faire face aux situations de crise que notre pays a connues depuis quelques années. Le recrutement des postes d'encadrement a suivi la même tendance pour néanmoins se stabiliser ces dernières années.

Principaux secteurs d’activités

Sélection des principaux secteurs d’activités à l’origine des offres d’emploi pour ce métier.

Accès au métier

Obligations

Des prérequis ou obligations légales peuvent s'appliquer pour l'exercice de ce métier.

  • Pas d'obligation légale pour l'exercice de ce métier.

Atouts

Les candidats à cette fonction peuvent se démarquer grâce à certains atouts appréciés des employeurs.

  • Réagir rapidement, avec calme et maîtrise de soi, en présence d’un événement soudain
  • Veiller au respect de la loi
  • Connaître les droits et obligations légales inhérents à sa fonction
  • Respecter la déontologie et appliquer la réglementation et les instructions en vigueur
  • Présenter une image positive de la police et adhérer à ses objectifs
  • S’intégrer dans l’environnement de travail
  • Communiquer aisément et disposer de capacités de négociation
  • Se tenir informé de l’évolution du métier
  • Faire preuve de rigueur, de méthode et d’organisation
  • Analyser et résoudre les problèmes, faire preuve d'un esprit de synthèse
  • Évaluer avec précision la faisabilité d’une opération et les conséquences de la solution choisie
  • Savoir gérer et diriger une équipe
  • Faire preuve de discipline et de solidarité
  • Faire preuve d'empathie.

Offres

Études

Voici les études associées à ce métier.

Il n'y a pas d'études trouvées pour ce métier.

Formations

Voici les formations associées à ce métier.

CISP DéFI Centre d'insertion socioprofessionnelle

Cité des Métiers - Carrefour des Métiers

Date de mise à jour 01 December 2023

Informations complémentaires

Synonymes et autres appellations

  • Inspecteur principal / Inspectrice principale de police
  • Inspecteur / Inspectrice des douanes branche surveillance
  • Commissaire divisionnaire de police
  • Chargé / Chargée de sécurité intérieure et d'ordre public
  • Chef / Cheffe de service pénitentiaire
  • Inspecteur / Inspectrice de police
  • Capitaine de police
  • Chargé / Chargée de la protection civile
  • Inspecteur / Inspectrice de police judiciaire
  • Responsable de sécurité publique
  • Commissaire de police
  • Responsable de la sécurité publique
  • Enquêteur / Enquêtrice à la police
  • Commandant / Commandante de police
  • Commissaire principal / principale de police
  • Lieutenant / Lieutenante de police
  • Chargé / Chargée de sécurité routière
  • Criminologue

Code métier

K170401-1