Découvrir un métier :

Sage-femme

Sage-femme

Réalise le suivi et l'accompagnement de la femme enceinte tout au long de la grossesse. Aide le médecin ou le gynécologue lors de l'accouchement et de l'accueil du nouveau-né. Réalise de manière autonome l'accouchement et l'accueil du nouveau-né dans un contexte périnatal physiologique normal. Peut organiser des séances de préparation à l'accouchement ou mettre en place une rééducation post-accouchement. Peut diriger un cabinet.

Informations sur le métier

Le métier sur le marché de l'emploi

Les opportunités d’emploi connues du Forem pour le métier de sage-femme sont issues généralement du secteur de la santé et de l’action sociale.

Les critères de recrutement à rencontrer sont un niveau d’études supérieur et de l'expérience.

La loi définit la base légale de l’exercice de la profession de sage-femme en Belgique (chapitre 5 de la loi coordonnée du 10 mai 2015) ainsi que les règles pour exercer la profession de sage-femme (AR du 1er février 1991) ; les critères de qualification permettant aux sages-femmes de prescrire des médicaments (AR du 15 décembre 2013) et la liste des médicaments que les sages-femmes peuvent prescrire (AR du 15 décembre 2013).

L’obtention du diplôme de sage-femme permet un agrément automatique (le diplôme fait fonction d’agrément).
Depuis la 6ème réforme de l’État, les Communautés sont compétentes pour traiter les demandes de reconnaissance en tant que sages-femmes et pour veiller au respect de l’obligation pour les sages-femmes de se tenir informées des développements dans le domaine de leur pratique professionnelle, par le biais de la formation continue de 75 heures sur 5 ans.
Un visa « d’autorisation à pratiquer » doit être demandé auprès du SPF Santé publique.

De plus, un agrément autorisant à prescrire des médicaments et un numéro INAMI adéquat sont nécessaires pour la délivrance des médicaments par un pharmacien avec une possibilité d’intervention de l’assurance-maladie dans les frais et la commande des carnets de prescription à l’INAMI.

Répartition géographique des offres d’emploi (2023)

Ces opportunités d’emploi sont le plus souvent à exercer en Hainaut.

Source : Le Forem

Régime de travail proposé dans les offres d’emploi (2023)

Les emplois sont partagés entre temps plein (le plus souvent) et temps partiel.

Source : Le Forem

Contrat de travail proposé dans les offres d’emploi (2023)

Les employeurs passant par le Forem pour recruter proposent le plus souvent des emplois intérimaires.

Source : Le Forem

Principaux secteurs d’activités

Sélection des principaux secteurs d’activités à l’origine des offres d’emploi pour ce métier.

Accès au métier

Obligations

Des prérequis ou obligations légales peuvent s'appliquer pour l'exercice de ce métier.

  • Visa de sage-femme

Atouts

Les candidats à cette fonction peuvent se démarquer grâce à certains atouts appréciés des employeurs.

  • Avoir le sens des responsabilités
  • Etre capable de travailler en équipe
  • Etre rigoureux, notamment dans le respect des consignes
  • Etre attentionné, avoir de l'empathie et le sens de l'écoute
  • Etre capable d'agir dans un contexte anxiogène et face à des situations difficiles
  • Etre capable de supporter la charge physique et psychologique du métier
  • Savoir combiner des compétences sociales et techniques
  • Savoir communiquer
  • Avoir la volonté de se former pour suivre les évolutions scientifiques et technologiques du métier

Offres

Études

Voici les études associées à ce métier.

Il n'y a pas d'études trouvées pour ce métier.

Formations

Voici les formations associées à ce métier.

Cité des Métiers - Carrefour des Métiers

Date de mise à jour 03 juillet 2024

Informations complémentaires

Synonymes et autres appellations

  • Consultant / Consultante en lactation
  • Sage-femme-homéopathe
  • Maïeuticien / Maïeuticienne
  • Homme sage-femme / Sage-femme

Code métier

J110401-1