Découvrir un métier :

Soudeur / Soudeuse semi-automatique

Métier en pénurie

Réalise des assemblages d'ensembles et sous-ensembles mécano soudés, chaudronnés ou de tuyauterie par fusion et apport de métal en guidant l'outil à la main sur plaques, tubes, profilés. Intervient selon les règles de sécurité et les impératifs de réalisation (délai, qualité, ...). Peut coordonner une équipe.

Informations sur le métier

Le métier sur le marché de l'emploi

Pour exercer ce métier, il est préférable d'être agréé en soudure MIG (Metal Inert Gaz) et MAG (Metal Active Gaz). Pour rappel, un agrément est obtenu suite à la réussite d’une épreuve pratique en soudage auprès d’un organisme de contrôle indépendant. Cette agrégation est à renouveler tous les ans.

Le métier est en pénurie de main-d'oeuvre

Selon les avis d’experts recueillis, le manque de candidatures lors des recrutements s’accompagnerait d’une inadéquation des profils de certains candidats par rapport aux attentes des entreprises, principalement au niveau de l’expérience recherchée, des compétences techniques, du niveau d’étude et des brevets. Un problème de mobilité chez les candidats a également été souligné. Les conditions de travail seraient également un frein au niveau des types de contrats proposés et de la rémunération.

Les entreprises sont à la recherche de profils expérimentés pour parer à ce problème. Ainsi, plus de deux tiers des offres demandent une expérience professionnelle.    

Répartition géographique des offres d’emploi (2022)

 Le métier est majoritairement recherché dans les provinces de Hainaut et de Liège.

Source : Le Forem

Régime de travail proposé dans les offres d’emploi (2022)

Le régime de travail est presqu’exclusivement un temps plein.

Source : Le Forem

Contrat de travail proposé dans les offres d’emploi (2022)

Le contrat intérimaire est proposé dans près de 80 % offres d'emploi. Suivi du contrat à durée indéterminé dans près de 15 % des offres d'emploi.

Source : Le Forem

Principaux secteurs d’activités

Sélection des principaux secteurs d’activités à l’origine des offres d’emploi pour ce métier.

Accès au métier

Obligations

Des prérequis ou obligations légales peuvent s'appliquer pour l'exercice de ce métier.

  • Pas d'obligation légale pour l'exercice de ce métier.

Atouts

Les candidats à cette fonction peuvent se démarquer grâce à certains atouts appréciés des employeurs.

  • Agrément soudure autres
  • Agrément nucléaire
  • Agrément soudeur MAG
  • Agrément soudeur MIG
  • Diplôme VCA sécurité de base
  • Savoir utiliser les divers outils de débitage (oxycoupage, plasma, scie mécanique...)
  • Savoir utiliser les outils de réparation (grugeage ARC-AIR ou grugeage mécanique)
  • Posséder un certificat VCA
  • Travailler méthodiquement et rigoureusement
  • Adopter des positions de travail sécuritaires
  • Faire preuve d’habileté gestuelle et de dextérité
  • Avoir une bonne vue
  • Etre autonome.

Offres

Études

Voici les études associées à ce métier.

Enseignement secondaire

  • Certificat de 6e année professionnelle métallier(ère) soudeur(se)

Enseignement secondaire en alternance

  • Certificat de 6e année professionnelle métallier(ère) soudeur(se)

Enseignement de promotion sociale

  • Certificat de 6e année professionnelle métallier(ère) soudeur(se)

Enseignement spécialisé

  • Certificat de 6e année professionnelle métallier(ère) soudeur(se)

Formations

Voici les formations associées à ce métier.

Date de mise à jour 01 décembre 2023

Informations complémentaires

Synonymes et autres appellations

  • Régleur-opérateur / Régleuse-opératrice d'une machine à souder
  • Soudeur / Soudeuse Metal Inert Gas -MIG-
  • Soudeur / Soudeuse d'angle
  • Chef soudeur / Cheffe soudeuse
  • Soudeur / Soudeuse à l'arc semi-automatique
  • Soudeur / Soudeuse Metal Active Gas -MAG-
  • Soudeur / Soudeuse semi-automatique
  • Soudeur / Soudeuse fil fourré
  • Soudeur / Soudeuse tôle
  • Soudeur manuel / Soudeuse manuelle

Code métier

H291301-3