Découvrir un métier :

Technicien / Technicienne de maintenance de la distribution et de l'assainissement des eaux

Technicien de maintenance de la distribution et de l’assainissement des eaux
Métier accessible sans qualification particulière

Surveille, entretient et maintient en état de fonctionnement le réseau d'assainissement ou de distribution d'eau potable (canalisation, ouvrages sous voirie, station de relèvement, de pompage) selon les règles de salubrité et d'hygiène publique. Peut encadrer une équipe.

Informations sur le métier

Le métier sur le marché de l'emploi

La fonction de technicien de maintenance de la distribution et de l'assainissement des eaux requiert de :

  • Travailler en équipe ou seul
  • Travailler dans des espaces parfois très réduits
  • S'adapter aux exigences des chantiers
  • Être disponible même les week-ends et jours fériés
  • Coordonner les interventions avec les autres membres de l'équipe
  • Être polyvalent.

Parmi les opportunités communiquées au Forem en 2023, plus de la moitié des employeurs estiment que posséder le permis et avoir de l'expérience sont des atouts considérables pour exercer le métier.

Les propositions de recrutement en 2023 communiquées au Forem sont supérieures à la centaine.

Répartition géographique des offres d’emploi (2023)

Le métier est demandé dans toutes les provinces wallonnes et également en Flandre et à Bruxelles-Capitale. En 2023, les provinces de Liège et du Brabant Wallon sont les plus pourvoyeuses de ce type d'emploi. 

Source : Le Forem

Régime de travail proposé dans les offres d’emploi (2023)

Le temps plein est essentiellement le régime de travail souhaité dans les opportunités d'emploi.

Source : Le Forem

Contrat de travail proposé dans les offres d’emploi (2023)

Les contrats à durée indéterminée (plus de quatre opportunités sur dix) et intérimaires avec option CDI (plus de quatre opportunités sur dix) sont les plus souvent proposés par les employeurs.

Le contrat à durée déterminée complète ce panel de propositions de contrat.

Source : Le Forem

Principaux secteurs d’activités

Sélection des principaux secteurs d’activités à l’origine des offres d’emploi pour ce métier.

Accès au métier

Obligations

Des prérequis ou obligations légales peuvent s'appliquer pour l'exercice de ce métier.

  • Pas d'obligation légale pour l'exercice de ce métier.

Atouts

Les candidats à cette fonction peuvent se démarquer grâce à certains atouts appréciés des employeurs.

  • Travailler et respecter méthodiquement un ordre d’intervention
  • Respecter rigoureusement des normes
  • S’adapter aux exigences particulières d’un chantier
  • S’adapter à des technologies nouvelles
  • Prendre des initiatives dans les collaborations
  • S’adapter à un travail dans un espace réduit 
  • Respecter rigoureusement des normes
  • Respecter rigoureusement des consignes
  • Garantir la qualité de service
  • Être orienté résultats
  • Être créatif
  • Avoir de la diligence
  • S’adapter aux exigences particulières d’un chantier
  • Supporter la chaleur et les intempéries
  • S’intégrer dans une équipe de travail
  • Communiquer aisément
  • Coordonner ses interventions avec les différents membres de l’équipe et/ou les autres corps de métier
  • Être capable de résoudre des problèmes et de faire face aux cas d’urgence
  • Faire preuve de polyvalence
  • Manipuler des charges
  • Apprécier le contact clientèle
  • Être disponible
  • Être autonome
  • Posséder une bonne condition physique
  • Accepter de travailler les dimanches et jours fériés.

Offres

Études

Voici les études associées à ce métier.

Enseignement secondaire

  • Certificat de 6e année professionnelle de monteur(euse) en sanitaire et chauffage

Enseignement secondaire en alternance

  • Certificat de 6e année professionnelle de monteur(euse) en sanitaire et chauffage

Enseignement de promotion sociale

  • Certificat de 6e année professionnelle de monteur(euse) en sanitaire et chauffage

Enseignement spécialisé

  • Certificat de 6e année professionnelle de monteur(euse) en sanitaire et chauffage

Formations

Voici les formations associées à ce métier.

Date de mise à jour 03 juillet 2024

Informations complémentaires

Synonymes et autres appellations

  • Conducteur opérateur / Conductrice opératrice d'hydrocureur
  • Technicien / Technicienne de contrôle de réseau d'assainissement
  • Opérateur / Opératrice gestion réseaux
  • Technicien chargé / Technicienne chargée de la police des eaux
  • Agent / Agente d'exploitation des réseaux d'assainissement
  • Agent / Agente de réseau d'assainissement
  • Agent / Agente de salubrité en assainissement
  • Vidangeur / Vidangeuse en assainissement
  • Inspecteur / Inspectrice de réseau d'assainissement
  • Egoutier / Egoutière
  • Agent / Agente de distribution et assainissement d'eau
  • Technicien / Technicienne de contrôle de réseau d'eau
  • Ouvrier / Ouvrière d'assainissement
  • Technicien / Technicienne distribution en eau potable
  • Chef égoutier / Cheffe égoutière
  • Agent / Agente de réseau d'eau potable
  • Agent / Agente d'assainissement
  • Egoutier principal / Egoutière principale
  • Ouvrier / Ouvrière d'entretien des réseaux d'assainissement
  • Technicien / Technicienne d'inspection de réseau d'assainissement
  • Agent / Agente de curage
  • Nettoyeur / Nettoyeuse de réseau d'assainissement

Code métier

K230101-1