Découvrir un métier :

Traducteur / Traductrice

Traducteur

Traduit des documents écrits (livres, notices techniques, ...) et les transpose d'une langue à une autre. Peut réaliser une étude documentaire sur le sujet traité (concepts techniques, structures grammaticales complexes, ...). Peut diriger une équipe.

Informations sur le métier

Le métier sur le marché de l'emploi

En général, le Forem diffuse quelques dizaines d'opportunités d’emploi en traduction par an. Il est possible que cela comprenne plus spécifiquement des postes d'interprète.

Les missions de traduction peuvent être effectuées pour de nombreux secteurs d’activité. Les demandes les plus importantes parmi les offres d'emploi gérées par le Forem en 2022 portent sur l'anglais, suivi du néerlandais (dans une moindre mesure de l'allemand).

Une expérience préalable à l’embauche figure parmi les critères de recrutement dans un quart des propositions diffusées.

La profession de traducteur n'est pas réglementée en Belgique.

Un traducteur juré est habilité à traduire des textes légaux et est pour ce faire, agréé auprès d'un Tribunal de première instance. Il/elle doit s'inscrire au registre national des traducteurs, interprètes et traducteurs-interprètes jurés.

Répartition géographique des offres d’emploi (2023)

En plus des opportunités d'emploi disponibles en Wallonie, Bruxelles est pourvoyeuse d’emplois en traduction.

Source : Le Forem

Régime de travail proposé dans les offres d’emploi (2023)

Ce métier se conçoit presqu’exclusivement à temps plein.

Source : Le Forem

Contrat de travail proposé dans les offres d’emploi (2023)

Selon les offres diffusées via le Forem, les emplois de traducteur sont plus souvent proposés à durée indéterminée qu’en moyenne sur l’ensemble des métiers.

Source : Le Forem

Principaux secteurs d’activités

Sélection des principaux secteurs d’activités à l’origine des offres d’emploi pour ce métier.

Accès au métier

Obligations

Des prérequis ou obligations légales peuvent s'appliquer pour l'exercice de ce métier.

  • Pas d'obligation légale pour l'exercice de ce métier.

Atouts

Les candidats à cette fonction peuvent se démarquer grâce à certains atouts appréciés des employeurs.

  • Être orienté clients et pouvoir établir avec eux des relations de confiance
  • Posséder de bonnes capacités de communication écrite
  • Rédiger avec une bonne orthographe
  • Être précis et nuancé
  • Disposer d’une habileté sociale à se constituer un réseau de personnes ressources
  • Agir avec méthode, rigueur
  • Être capable de s'adapter rapidement (sujets, styles, situations, publics, culture différents)
  • Respecter la confidentialité des informations traitées
  • Montrer de la persévérance en recherche documentaire pour trouver une solution de traduction
  • Avoir l'esprit curieux d'approfondir la connaissance d’une langue, d’une culture, d’une civilisation.

Offres

Études

Voici les études associées à ce métier.

Enseignement supérieur

  • Master Haute Ecole en traduction
  • Master universitaire en traduction

Formations

Voici les formations associées à ce métier.

Il n'y a pas de formations trouvées pour ce métier.

Date de mise à jour 14 juin 2024

Informations complémentaires

Synonymes et autres appellations

  • Traducteur expert / Traductrice experte judiciaire
  • Traducteur-réviseur / Traductrice-réviseuse
  • Transcripteur adaptateur / Transcriptrice adaptatrice de documents spécialisés
  • Traducteur / Traductrice audiovisuel
  • Expert traducteur / Experte traductrice interprète
  • Traducteur expert / Traductrice experte
  • Traducteur / Traductrice
  • Traducteur / Traductrice d'affaires
  • Traducteur / Traductrice littéraire
  • Traducteur social / Traductrice sociale
  • Traducteur / Traductrice terminologue
  • Traducteur / Traductrice d'édition
  • Traducteur technique / Traductrice technique

Code métier

E110801-2