Découvrir un secteur :

Services aux entreprises

Services aux entreprises

Ce secteur rassemble les services fournis principalement aux entreprises (bien que certains puissent aussi être destinés aux particuliers). Il  comprend d'une part des prestations administratives ou d'autres types de  soutien au fonctionnement des entreprises. D'autre part, les services spécialisés de nature scientifique ou technique consistent à apporter aux bénéficiaires des connaissances et compétences pointues. Enfin, autre secteur aux prises avec des professionnels (B2B) et des particuliers (B2C), l’immobilier s’ajoute à ces activités de services.

Analyse du secteur

Les services rendus aux entreprises sont multiples et de nature très variée.  Services manuels ou intellectuels, ces derniers étant souvent prestés en tant qu'indépendant, tous soutiennent les activités des entreprises des différents secteurs d'activité économique. Le nettoyage de bâtiments à usage professionnel et les activités scientifiques ou techniques spécialisées, sont les deux composantes principales de ce secteur hétérogène.

Un secteur vaste et diversifié

Au sein de l'activité économique, le secteur des services est celui qui, contrairement à la production de biens, consiste à fournir des prestations intangibles. La production étant impossible à stocker, consommation et production du service sont souvent simultanées. La prestation de services est parfois vendue avant d'être effectuée.

Plusieurs secteurs font partie du grand ensemble des services : Finances,  banques et assurances, Informatique, Santé, Transport et logistique, Administration publique, Sécurité publique, Services aux particuliers et aux entreprises… Les services englobent des activités de nature très variée.

Les services abordés ici sont les services fournis principalement aux entreprises dans le cadre de leur fonctionnement. Certains sont destinés aux particuliers également. Ils correspondent à une sélection d'activités recensées dans la nomenclature des activités économiques NACE-BEL 2008 (voir ci-contre).

D’une part, les services de nature scientifique ou technique consistent à apporter aux bénéficiaires des connaissances et compétences spécialisées. Il s’agit par exemple des activités juridiques, comptables, de conseil, d’ingénierie, de contrôle et analyses, de recherche et développement scientifique, de publicité, design, traduction et interprétation etc. La majeure partie des professions libérales (hors santé humaine et animale) y sont représentées. Notons que les activités d'architecture sont ici associées au secteur de la Construction

D’autre part, les services de soutien aux activités générales des entreprises comprennent les services administratifs de bureau, la sécurité, les enquêtes, le nettoyage en milieu professionnel, les activités des blanchisseries industrielles, le conditionnement, la location mobilière, l'aménagement paysager, les activités des centres d'appel, les secrétariats sociaux et guichets d'entreprise etc.

10 % des indépendants wallons

Ces services aux entreprises rassemblent 11,0 % des postes salariés en Belgique (8 % en Wallonie). Le nettoyage de bâtiments à usage commercial et professionnel et le nettoyage spécialisé et industriel, concernent 43 % des 91.700 postes de travail situés en Wallonie. A ces services manuels s'ajoutent une série de prestations de nature intellectuelle, dont les activités juridiques et comptables (10 % des postes wallons) et  les activités d'ingénierie et de contrôle et analyses techniques (9 % des postes). L'immobilier rassemble 7 % des postes salariés du secteur en Wallonie.

Après les secteurs de la construction, du commerce de détail et des services aux particuliers, les services aux entreprises comptent près de 35.000 indépendants soit 10 % des indépendants actifs en Wallonie (11 % des indépendants à l'échelle du pays). Cette caractéristique est à mettre en parallèle avec le grand nombre de professions libérales que compte le secteur.

La majorité se consacre aux activités scientifiques ou techniques spécialisées. Seuls 3 % exercent en qualité d'aidant et l'activité est prestée à titre principal (pour 58 % des indépendants), complémentaire (29 %) ou encore après l'âge de la pension (13 %).

Au rythme des crises 

Comme les services aux particuliers, les services aux entreprises ont vécu la crise de la Covid-19 de manière variable. Les prestataires de services de nature intellectuelle, sans contact direct impératif entre fournisseur de services et bénéficiaire, ont pu muter vers le télétravail. En revanche certaines activités impliquant une présence physique ont pu souffrir d'interdictions temporaires ou de restrictions plus ou moins longues. De plus, la fragilisation de pans entiers de l'économie a pu amener une rationalisation des coûts au sein des entreprises. Ces fluctuations de la demande n'ont pas été sans effet sur les prestataires actifs auprès de ces professionnels.

L'année 2021 a vu l'activité économique se redresser fortement dans l'ensemble, avec toutefois de grandes disparités selon les secteurs d'activité. L'année 2022, qui avait  pourtant démarré dans ce même élan de reprise, a vite connu une nouvelle succession de crises mondiales : guerre en Ukraine, hausse de l'inflation, crise de l'énergie. Leur point culminant est dépassé mais leurs effets perdurent sur l'activité des prestataires de services. La hausse des prix de l'énergie a en effet percolé dans toute l'économie et l'inflation forte a entrainé l'augmentation des salaires (de façon plus ou moins rapide selon les commissions paritaires), ce qui nuit à la compétitivité des entreprises.

La plupart des branches d’activité sont toujours aux prises avec des pénuries de main-d'œuvre. Le taux de vacances d'emploi dans les activités spécialisées, scientifiques ou techniques demeure particulièrement élevé en Belgique (8 %, 4ème trimestre 2022, source Banque Nationale de Belgique).

Le secteur en chiffres

Évolution du nombre d'établissements selon les régions​

Les unités d'établissements correspondent aux lieux d'activité où s'exerce au moins une activité d'une entreprise. Une entreprise peut compter plusieurs sites de travail.

À fin décembre 2021, le secteur des services aux entreprises comptait près de 10.700 établissements en Belgique, dont 27 % en Wallonie.

Répartition des établissements entre les régions​

En termes de sites d'emploi salarié, le secteur des services aux entreprises est légèrement sous-représenté en Wallonie comparativement à l'ensemble des secteurs d'activité. En effet, 27 % des établissements du secteur se situent en Wallonie, contre 30 % toutes activités économiques confondues.

En revanche, les établissements de services aux entreprises sont surreprésentés (17 %) en région bruxelloise (comparé à la proportion d'établissements toutes activités confondues, qui y est de 13 %).

Répartition des établissements entre les provinces wallonnes

La plupart des établissements wallons dédiés aux services aux entreprises sont situés dans les provinces de Liège (32 %) et de Hainaut (29 %).

Le secteur est surreprésenté en Brabant Wallon : 19 % des établissements de services aux entreprises y sont implantés, contre 13 % pour l'ensemble des secteurs.

Répartition des établissements et des postes de travail selon la taille de l'établissement​ en Wallonie

L'activité économique wallonne dans son ensemble est dominée (à 79 %) par de petites structures de moins de 10 personnes. Dans les services aux entreprises, les TPE (très petites entreprises) sont encore plus présentes : 85 % des établissements du secteur comptent moins de 10 travailleurs (72 % comptent moins de 5 travailleurs).

Seuls 15 % des postes de travail wallons du secteur dépendent de structures employant au moins 200 personnes.

Évolution du nombre de postes de travail salarié selon les régions​

L'emploi salarié dans les services aux entreprises, exprimé en nombre de postes de travail, augmente d'année en année, sans avoir enregistré de repli en 2020 lors de la crise sanitaire. La reprise de 2021 est néanmoins perceptible : le nombre de postes salariés du secteur a gagné 4 % entre fin 2020 et fin 2021, avec toutefois des disparités selon les branches. Les hausses les plus marquées sont survenues dans les activités de sécurité privée, en recherche et développement en sciences physiques et naturelles et dans le nettoyage en milieu professionnel.

Répartition des postes de travail salarié entre les régions

Les services aux entreprises sont surreprésentés (20 %) en région bruxelloise en termes de postes de travail (20 % y sont situés, à comparer avec la proportion de postes toutes activités confondues, qui y est de 15 %).

Avec ses 91.672 postes de travail, la Wallonie concentre 21 % des postes salariés du secteur.

Répartition des postes de travail salarié entre les provinces wallonnes

Liège et le Hainaut sont les provinces qui comptent le plus de postes salariés dans le secteur (comme pour l'ensemble des activités économiques), avec respectivement 29.000 et 28.500 postes.

Comparés à l'ensemble des secteurs, les services aux entreprises sont surreprésentés en Brabant wallon, qui compte quelque 16.000 postes de travail.

Près de 13.000 postes en Province de Namur et 5.000 autres au Luxembourg complètent le tableau salarié en Wallonie.

Répartition des postes de travail salarié par genre et catégorie d'âges​ en Wallonie

Dans l'ensemble, le secteur compte plus de femmes que d'hommes (près de deux tiers de femmes). Mais certaines branches restent davantage occupées par des hommes, comme la sécurité privée, les activités de location ainsi que celles des ingénieurs, géomètres et autres activités de contrôle et analyses techniques.

La surreprésentation féminine parmi les postes salariés des services aux entreprises est particulièrement perceptible à partir de 30 ans.

Métiers associés à ce secteur

Sélection des métiers les plus demandés par les entreprises de ce secteur d'activité.

Offres d'emploi liées au secteur

Commission paritaire

Les commissions paritaires réunissent des représentants d'employeurs et de travailleurs pour établir des règlements adaptés aux conditions de travail. Les conventions collectives au sein de chaque commission paritaire déterminent les conditions de travail et de rémunération dans l'entreprise. Plus d’infos sur le site du SPF.
  • 121 Commission paritaire pour le nettoyage
  • 200 Commission paritaire auxiliaire pour employés
  • 216 Commission paritaire pour les employés occupés chez les notaires
  • 219 Commission paritaire pour les services et les organismes de contrôle  technique et d'évaluation de la conformité
  • 317 Commission paritaire pour les services de gardiennage et/ou de surveillance
  • 323 Commission paritaire pour la gestion d'immeuble et les travailleurs domestiques
  • 335 Commission paritaire de prestation de services et de soutien aux entreprises et aux indépendants
  • 336 Commission paritaire pour les professions libérales
  • 339 Commission paritaire pour les sociétés de logement social agréées

Liens

IPI - Institut professionnel des agents immobiliers

Date de mise à jour 30 mai 2023

Chiffres clés du secteur

  • 10693 établissements
  • 91672 postes de travail
  • 34832 indépendants

Fichier à télécharger