Aides à l'emploi pour me faire engager

Saviez-vous que les employeurs peuvent bénéficier de subsides lorsqu’ils vous engagent ? Connaitre ces aides à l’emploi et déterminer celles auxquelles vous pouvez prétendre est un atout pour vous faire engager ou pour créer votre propre activité.

Les Impulsions - nouvelles aides à l'emploi depuis le 1er juillet 2017

  • Impulsion - 25 ans  : vous êtes jeune demandeur d’emploi de moins de 25 ans, peu ou moyennement qualifié. Vous recevez, sous conditions, une allocation de travail pendant 3 ans. Votre employeur déduit cette allocation de votre salaire.
  • Impulsion 12 mois +  : vous êtes demandeur d’emploi de longue durée (n’ayant plus été au travail depuis au moins 12 mois). Vous pouvez bénéficier, sous conditions, d’une allocation de travail pendant 2 ans maximum. Votre employeur déduit cette allocation de votre salaire.
  • Impulsion 55 ans +  : vous avez 55 ans et plus. L’employeur (du secteur marchand) qui vous engage bénéficie de réductions de cotisations sociales patronales octroyées jusqu’à l’âge de votre pension.
  • Impulsion insertion  : vous êtes jeune demandeur d’emploi de moins de 25 ans, inoccupé depuis au moins 18 mois et sans aucune expérience professionnelle. Vous recevez, sous certaines conditions, une allocation de travail pendant 12 mois. Votre employeur déduit cette allocation de votre salaire. Pendant la durée de ce contrat de travail, vous pouvez bénéficier d’un accompagnement coordonné par le Forem.

Etes-vous dans les conditions pour obtenir ces impulsions ?

Utilisez notre calculateur

Il vous aide à vérifier votre situation et à savoir de quelle(s) aide(s) - impulsion(s) vous pouvez bénéficier.

 

Les aides à l'emploi qui ne sont pas modifiées par la réforme

  • Le Plan Formation-Insertion (PFI) vous permet de bénéficier d’un programme de formation organisé par votre futur employeur et adapté à ses exigences propres, avec un contrat à la clé .
  • SESAM permet à l’employeur qui vous engage de bénéficier d’un subside forfaitaire annuel très intéressant.  
  • Les Aides à la Promotion de l’Emploi permettent à l’employeur du secteur non marchand qui vous engage de bénéficier également d’un subside lié à votre engagement.
  • Premiers engagements  : vous êtes l’un des 6 premiers travailleurs engagés par votre futur employeur.
  • Artistes : en tant que travailleur salarié, vous fournissez des prestations ou des œuvres de nature artistique à la demande d'une personne physique ou morale.
  • SINE  : vous avez au maximum un diplôme de l’enseignement secondaire inférieur et êtes chômeur complet indemnisé.
  • Aides de l'AVIQ   : vous êtes (ou pouvez être) reconnu comme personne handicapée par l’AVIQ (Agence pour une Vie de Qualité).
     

Les aides à l’emploi qui sont modifiées depuis le 1er juillet 2017 suite à la réforme

Aide à la création d'une activité d'indépendant - Airbag

Vous avez envie de vous lancer comme indépendant à titre principal mais vous avez peur des rentrées financières insuffisantes ? Airbag est le coup de pouce qu’il vous faut.
 

Chèque outplacement

Vous avez été licencié du secteur privé ? Si votre employeur ne vous propose pas de mesures de reclassement professionnel ou si elles ne sont pas satisfaisantes, vous pourrez, sous certaines conditions, bénéficier d’un chèque outplacement à présenter à un bureau d’outplacement.
 

Comment valoriser les aides auprès d'un employeur ?

Tous les employeurs ne connaissent pas nécessairement les aides dont ils pourraient bénéficier en vous engageant. Et quand ils les connaissent, ils ne savent pas si vous entrez dans les conditions. Découvrez quelques conseils pour leur démontrer quels avantages pourraient être liés à votre engagement !

 

 

Responsable éditorial : Grégory Conrad
Mise à jour le 03/07/2017