Renonciation à l'entretien

Pouvez-vous renoncer à vos entretiens d’évaluation ?

Si vous ne souhaitez pas être convoqué pour ces entretiens, vous avez la possibilité de renoncer volontairement à une évaluation, ou aux deux évaluations, du contrôle de votre disponibilité pendant votre stage d’insertion. La renonciation entraînera une suspension de la procédure d’évaluation pour une durée indéterminée

La demande de renonciation devra être effectuée avec ce formulaire.  Il devra être complété au plus tard avant l’entretien et/ou l’application d’une décision d’évaluation.

Vous pourrez, à tout moment, introduire spontanément une demande d’entretien, auprès du service contrôle de votre région ou via le formulaire de demande. Chaque évaluation souhaitée suite à une renonciation devra faire l’objet d’une nouvelle demande de votre part. Ces entretiens auront lieu, au plus tôt, 6 mois après chaque précédente décision d’évaluation ou au plus tôt 6 mois après votre inscription comme demandeur d’emploi. 

La demande de renonciation qui parviendrait après l’application d’une décision ne serait prise en compte que pour la prochaine évaluation prévue pendant le stage d’insertion professionnelle.

Toute décision appliquée préalablement à la réception de votre demande de renonciation par le Forem est maintenue. 

Le fait de renoncer aux évaluations prévues pendant le stage d’insertion professionnelle ne suspend pas votre inscription en tant que demandeur d’emploi, mais a pour conséquence de reporter votre admission au bénéfice des allocations d’insertion jusqu’à ce que vous ayez obtenu deux évaluations positives (successives ou non)..

Renoncer aux évaluations peut avoir des conséquences sur vos allocations familiales. Nous vous invitons à prendre contact avec votre caisse d’allocations familiales pour plus d'information à ce sujet.