Votre formation a été arrêtée de votre faute

Vous avez commis une faute provoquant l'arrêt de votre formation.

Si vous êtes responsable de l’arrêt de votre formation, vous pouvez faire l’objet d’un avertissement ou être exclu du bénéfice des allocations pendant 4 semaines au moins et 26 semaines au plus. Une partie ou la totalité de cette période peut faire l’objet d’un sursis,  c-à-d que votre droit aux allocations est maintenu pendant la période de sursis. 

Vous êtes responsable de l’arrêt de votre formation, de votre licenciement (= l'initiative de mettre fin au contrat vient de l'employeur/du centre de formation) si vous commettez personnellement une faute ayant provoqué ce licenciement.