Questions fréquemment posées

Certaines questions reviennent très souvent dans les entretiens d’embauche. Jetez un œil à notre liste pour vous y préparer au mieux !

  • Parlez-moi de vous !

Répondez en maximum 3 minutes. Parlez de vos expériences professionnelles, des différentes tâches qui vous étaient confiées. Si vous n’avez jamais travaillé, évoquez les réalisations que vous avez effectuées lors de vos études (travail de fin d’études, stages, …), de vos loisirs (hobby, bénévolat,...),... Donnez éventuellement quelques qualités et défauts qui vous caractérisent.

  • Pourquoi voulez-vous travailler pour nous ?

Préparez votre réponse en y incluant des informations sur l’entreprise et sur le poste vacant. Cela témoignera de votre intérêt pour celle-ci. Ex. : "J’ai vu qu’il fallait faire ceci et ça m’enchante particulièrement parce que …. Je pense avoir les qualités requises".

  • Pourquoi voulez-vous exercer cette fonction ?

Reprenez des éléments de l’offre d’emploi pour vous aider à formuler votre réponse.

  • Pourquoi devrait-on vous choisir ?

Il faut savoir se vendre, trouver un équilibre entre la prétention et la réserve. Il ne faut pas avoir peur de parler de vos qualités, mais n’en faites pas de trop tout de même.

  • Que feriez-vous si… ?

Evitez à tout prix le "Je ne sais pas". Cette question vise à évaluer votre capacité à faire face aux différentes situations qui pourraient se présenter à vous si vous obtenez le poste. Réfléchissez – mais pas trop longtemps – à la façon la plus efficace d’agir.

  • Quels sont vos qualités et vos défauts ?

Réfléchissez à des qualités qui soient en adéquation avec le poste (et que vous possédez bien sûr). Quant aux défauts, faites la démarche inverse : citez-en qui ne soient pas handicapants pour le bon exercice de la fonction.

  • Pourquoi avez-vous choisi ces études-là ?

Evitez la réponse : "Je ne savais pas trop quoi faire, alors …". Essayez de développer un argumentaire qui tienne la route.

  • A quel type de fonction avez-vous également postulé ?

Evitez de citer des fonctions trop éloignées. Cela témoignerait d’un certain éparpillement qui pourrait faire penser que la fonction et l‘entreprise vous importe peu. Citez des postes relativement similaires à celui visé ou des postes différents mais dans un même secteur d’activité.

  • Comment imaginez-vous votre travail chez nous ?

Repensez au descriptif de la fonction de l’offre d’emploi ainsi qu’à ce qui a été dit au long de l’entretien, cela vous aidera. Servez-vous également des informations que vous aurez collectées sur le poste via d’autres canaux (témoignage de connaissances, articles, …).

  • Quelles sont vos prétentions salariales ?

La question du salaire est l’une des plus délicates. Donnez une fourchette plutôt qu’une somme bien précise. Si vous n’avez aucune idée de ce à quoi vous pouvez prétendre, des sites reprenant des grilles de salaire en fonction de l’expérience et/ou du secteur de travail vous aideront certainement.

Quelques conseils supplémentaires

  • Globalement, essayez, pour chaque question, d’illustrer vos propos par des cas vécus, des exemples de ce que vous avez réalisé
  • Evitez les "euh" ou les trop grands silences
  • Evitez de trop gesticuler sur votre chaise, soyez posé !
  • Soyez attentif à votre communication non-verbale (exemple : évitez de croiser les bras, évitez de jouer avec un bic,...)

Enfin, sachez que si vous avez répondu à une offre d’emploi exigeant de connaître une ou plusieurs autres langues, le recruteur effectuera certainement une partie de la conversation dans cette langue. Ne soyez pas stressé, le but est bien souvent de vérifier que vous avez une connaissance fonctionnelle de la langue.